Interview avec le Diable

L'éveil de la conscience est une révolution de la conscience. Parlons-en ici.

Modérateur : Noe

moustapha
Messages : 138
Enregistré le : 05 mars 2014, 11:27

Re: Interview avec le Diable

Messagepar moustapha » 02 juin 2018, 16:09

Bonjour Noe,

Merci pour l'accompagnement.
Celui qui ressent de la douleur ou qui se sent blessé quand on le calomnie, quand on l'accuse prouve qu'en lui vit toujours le moi de l’orgueil

moustapha
Messages : 138
Enregistré le : 05 mars 2014, 11:27

Re: Interview avec le Diable

Messagepar moustapha » 05 juin 2018, 11:23

La technique à chaud : là où tout a commencé

On peut voir avec toute la clarté de midi que le travail sur la dissolution des egos (défauts) n’est qu’un travail de transformation des impressions et de ce qui en résulte car l’ego nait et se renforce quand indigestion mentale il y a.
Si nous prenons l’exemple de la digestion, l'aliment que nous mangeons subit indubitablement des transformations successives. « Le processus de la vie, en lui-même et pour lui-même, est la transformation » samael Aun Weor

De la même manière que nous avons un estomac physique, nous avons également un estomac mental et les aliments cet estomac sont les impressions agréables et désagréables qui nous parviennent via nos cinq sens.
Mais nous commettons tous l’erreur de ne pas transformer ces impressions qui arrivent via nos cinq sens, ce qui provoque une indigestion mentale et résultat : les egos naissent et se renforcent.
Nous pouvons donc dire sans craindre de nous tromper que les egos naissent et se renforcent grâce à l’indigestion mentale, à la non transformations des impressions.

Le monde est formé de pures impressions, par exemple : l'image qui nous arrive au mental par les sens. Nous ne pouvons pas dire que la table est arrivée ou que la table s'est mise dans notre cerveau, c'est absurde, mais si l'image de la table s'y est mise, alors notre mental réagit immédiatement en disant : c'est une table de bois ou de métal, de couleur rouge etc. !
Si du monde physique nous ne connaissons rien d'autre que les impressions, alors, à proprement parler, le monde physique n'est pas aussi externe que le croient les gens. A juste titre, Emmanuel Kant a dit : « L'extérieur est l'intérieur ». Si l'intérieur est ce qui compte, alors nous devons transformer l'intérieur.


Supposons, par exemple, qu'un individu voie une femme provocante et qu'il ne transforme pas ses impressions, le résultat sera que celles-ci, de type luxurieux, produiront en lui le désir de la posséder.
Un tel désir est le résultat de l'impression reçue et se cristallise, prend forme dans notre psyché et se convertit en un agrégat de plus, c'est-à-dire en un élément inhumain, un nouveau type de Moi luxurieux, qui vient s'agréger à la somme d'éléments inhumains qui dans leur totalité constituent l'ego.


Ainsi, aujourd'hui même, nous devons travailler sur les impressions que nous avons en nous et sur leurs résultats mécaniques. Au-dedans, nous avons des impressions de colère, de convoitise, de gourmandise, d'orgueil, de paresse et de luxure. Nous avons également en nous les résultats mécaniques de ces impressions, une poignée de Moi querelleurs et criards que maintenant nous devons comprendre et éliminer.
Si nous devons travailler à éliminer les egos qui ne sont rien d’autre que les résultats mécaniques des impressions que nous recevons, nous avons besoin comme l’assoiffé à la gorge sec dans le désert, de l’eau de cesser de nourrir l’ego en travaillant sur les impressions à l’entrée des cinq portes de la machine humaine.
Quand un ego n’est plus nourri alors, il s’affaiblit et il est donc facile de l’éliminer après.

Le Travail ésotérique gnostique doit donc être conduit jusqu'au point où entrent les impressions, parce qu'elles sont distribuées mécaniquement en des lieux erronés par la personnalité pour évoquer d'anciennes réactions.
Ce travail que nous appelons la technique à chaud se fait en laissant tomber les impressions reçus via les cinq sens directement sur l’essence. Ce qui implique un certain degré d’éveil, de vigilance à chaque instant comme la sentinelle en temps de guerre, car il s’agit d’un travail conscient et volontaire d’où la nécessité de l’auto observation.

Nous savons tous maintenant, comme le dit Noe, que le travail de l’auto-observation n’est pas les egos qui observent d’autres égos mais la conscience qui est le merveilleux vigile et l’observateur de egos et ses processus.


Cependant 97% de notre conscience est embouteillée dans l’ego et 3% endormie dans un sommeil profond, quel est donc le pourcentage de conscience qui nous aidera dans l’auto observation ?
Celui qui ressent de la douleur ou qui se sent blessé quand on le calomnie, quand on l'accuse prouve qu'en lui vit toujours le moi de l’orgueil

Avatar du membre
Paul12
Messages : 422
Enregistré le : 20 déc. 2016, 12:20

Re: Interview avec le Diable

Messagepar Paul12 » 05 juin 2018, 21:55

Merci pour cet extrait du V.M Samael, moustapha !

Cela confirme mes observations vis à vis des impressions et de mon exemple présent dans ce sujet : viewtopic.php?f=10&t=1108

Il est vital d'apprendre à développer l'auto-observation sereine et tranquille de la Conscience. Elle seule peut observer sans utiliser le mental perverti par l'égo (la somme de nos anciennes réactions erronées).

Cela demande des efforts constants. Et une volonté qu'il faut entretenir comme un précieux feu de cheminée en hiver, pour qu'il continue de bruler durant toute la "période froide", et que les flammes s'intensifient toujours plus.

moustapha
Messages : 138
Enregistré le : 05 mars 2014, 11:27

Re: Interview avec le Diable

Messagepar moustapha » 18 juin 2018, 11:59

Quand Dieu veut t’élèver , il laisse tes ennemis faire ta publicité par leurs calomnies . C’est merveilleux.

Comment transformer les paroles grossiers d'autrui ?
Supposons par exemple qu'un de vos amis dit du mal de vous,comment reagirez vous ?
Samael donne un postulat avec lequel nous pouvons travailler a chaque fois qu'on nous calomnie a savoir Recevoir de maniere agreable toutes les paroles négatives proferées contre nous.
De cette maniere nous travaillons sur nous et à l'eveil de notre conscience.
Celui qui ressent de la douleur ou qui se sent blessé quand on le calomnie, quand on l'accuse prouve qu'en lui vit toujours le moi de l’orgueil

Avatar du membre
Paul12
Messages : 422
Enregistré le : 20 déc. 2016, 12:20

Re: Interview avec le Diable

Messagepar Paul12 » 18 juin 2018, 20:40

Bonjour mon frère,

Peu importe l'impression reçue, la méthode est toujours la même : Parvenir à interposer sa Conscience avant que l'impression ne soit interprétée de manière mécanique par le cerveau, pour aller ensuite à l'égo.

Si l'on restent en rappel de sois, observateur de ce qu'il se passe en nous et autour de nous, l'insulte sera interceptée avant de produire un choc négatif produit par l'égo.

L'insulte est particulière parce que ce sont les mots choisis par la personne qui vont définir l'égo qui va réagir.

Mais si la Conscience est interposée avant, nous ne ressentons rien car nous saurons relativiser et ne pas faire réagir l'égo. Tout du moins de mieux en mieux au fil du temps. Car c'est la Conscience qui observe, et elle, sait que ces mots n'ont pas de valeurs.

Si nous ne faisons pas ce rappel de l’Être, si nous ne développons pas notre auto-observation (cela se développe vite) il est quasiment impossible de pas faire réagir l'égo. Ou cela sera faux. Nous essayerons de ne pas nous y identifier, mais c'est déjà trop tard car l'égo à déjà pris les commandes de la machine.

L'autre méthode qui revient au même, c'est de vivre avec le Cœur. C'est à pratiquer en complémentarité du rappel de sois. En faite, je ne sais pas s'il y a une quelconque dissociation possible. C'est sans doute la suite logique lorsque l'on développe bien le rappel de sois. Nous vivons de plus en plus avec nos parties supérieures grâce au rappel de sois, à l'auto-observation. Ainsi le Cœur se développe également grâce aux émotions supérieures de vivre mieux avec nos parties supérieures.

L'Amour venant du Cœur de l'Enfant relié à ces Parents Divins à pitié pour ses Frères encore dans les ténèbres. Il les comprends et sait pourquoi ils sont ainsi. Ils souffrent de leur ignorance, de leur noirceur. Ils pleurent de colère dans leurs Cages mentales.

Le travail à faire est donc toujours le même : Laisser l’Être vivre à travers nous (le mental inférieur), car lui agira toujours avec Justesse et Amour.

A bientôt dans la Lumière,

Paul

moustapha
Messages : 138
Enregistré le : 05 mars 2014, 11:27

Re: Interview avec le Diable

Messagepar moustapha » 25 juin 2018, 21:43

Bonsoir a tous et a paul,
Evidemment le travail d'auto-observation est très important.Sans cela il n'est possible de transformer ses impressions.
Noe rappelle qu'au debut des egos observent d'autres egos.

Nous devons nous rappeler que certaines fois nous pensons être en auto-observation alors qu'on est totalement emporté par les vagues de l'ego dans la mer du mental.
Ceci est d'autant plus vrais lorsqu'il est questions du centre sexuel qui est des millions de fois plus rapide que le centre intellectuel.
Somme nous sûr que lorsque nous sommes en pleine auto-observation que c'est la conscience qui observe et non l'ego ?
De sorte que nous avons besoin de savoir, d'imaginer et de nous voir comme un miniscule grain de sable dans tous ce multivers(plusieurs Univers), devant toutes ces connaissances illimitées pour pouvoir transformer l'impression de l'orgeuil.

"il est evident que si les impressions tombaient directement sur l'Essence, elles seraient transformées par ce que de fait, elle les deposerait exactement dans les centres correspondants de la ma machine humaine" Samael Aun Weor
Celui qui ressent de la douleur ou qui se sent blessé quand on le calomnie, quand on l'accuse prouve qu'en lui vit toujours le moi de l’orgueil

Avatar du membre
Paul12
Messages : 422
Enregistré le : 20 déc. 2016, 12:20

Re: Interview avec le Diable

Messagepar Paul12 » 25 juin 2018, 22:50

Bonsoir moustapha,

Merci de citer le V.M Samael Aun Weor. Cela me conforte dans mes observations car c'est également ce que j'ai expérimenté et que j'ai expliqué dans mes messages précédents. Amen, Amen à notre Maître qui s'est sacrifié pour nous.

Quand c'est la Conscience qui observe, elle a une capacité d'auto réflexion. Elle comprend parfaitement un défaut à travers l’Être. Le mental inférieur n'est alors pas utilisé.

Somme nous sûr que lorsque nous sommes en pleine auto-observation que c'est la conscience qui observe et non l'ego ?


Oui nous sommes sûr quand nous faisons bien et que c'est la Conscience qui observe. Nous le savons car la compréhension qui survient et la qualité de l'auto-observation est beaucoup plus pure, claire, sereine et vaste. Par la pratique juste on y parvient.

Et avant d'être sûr, ce n'est pas grave, il faut continuer à faire ce travail pour raffiner cette pratique. Jusqu'à ce que l'on se rende compte de l'état juste.

De sorte que nous avons besoin de savoir, d'imaginer et de nous voir comme un miniscule grain de sable dans tous ce multivers(plusieurs Univers), devant toutes ces connaissances illimitées pour pouvoir transformer l'impression de l'orgeuil.


Quand nous avons observé avec la Conscience, on a une compréhension soudainement plus grande du défaut remarqué. Alors, naturellement nous avons des pensées, des observations qui sont justes. Comme ce que tu viens de dire.

Mais ce travail est plutôt logique. Quand on vient de comprendre une formule mathématique, on pense alors à ce que cela va nous permettre de faire etc... On se sens plus libre, plus indépendant.

Ce n'est pas l'inverse. Ce n'est pas : Je raisonne que je suis tout petit face à l'univers pour me libérer de l'orgueil" et ensuite "je me libère ainsi de ce défaut par ce travail". Car de cette manière, il y a de forte chance que l'on utilise l'égo et ses désirs.

C'est plutôt : "J'observe cet orgueil se manifester" et grâce à cette bonne observation de notre Conscience "Je réalise à quel point je suis petit".

Là, nous nous soumettons à l’Être en le laissant agir et observer notre noirceur. Cela est du repentir. On le laisse travailler, nous nous mettons juste en de bonnes dispositions pour qu'il puisse briller.

Je remercie Noé de bien vouloir corriger mes propos s'ils sont incorrectes.

Ceci est mon expérience propre de cette pratique et je ne certifie pas que je suis 100% juste.
Je te souhaite beaucoup de Joie dans cette pratique Lumineuse de l’Être.

Avatar du membre
Noe
Messages : 558
Enregistré le : 09 janv. 2009, 21:28

Re: Interview avec le Diable

Messagepar Noe » 26 juin 2018, 09:42

Bonjour à tous, mes soeurs et frères de mon âme,

Dans la pratique de l'auto-observation: l'étudiant qui débute fait l'erreur suivante: c'est un égo (ou plusieurs) qui observe les autres égos. Et c'est la raison pour laquelle, les débutants tournent en rond...

Pour sortir du piège de la tyrannie des égos, il faut s'établir fermement dans la Conscience de l'Intime Réel. Et pour y parvenir, l'exercice le plus approprié reste la méditation quotidienne. Dans la méditation, on se relaxe profondément, on lache toutes les tensions, on prie sa Divine Mère Kundalini... Puis vient la phase de concentration, et contrairement à ce que l'on pourrait croire, il ne faut pas forcer le mental à rester silencieux, car c'est encore un égo (ou plusieurs) qui force le mental... Et on tourne en rond, il n'y pas de résultat...

Dans cette phase, il faut laisser le mental (l'intellect) parler tout seul... Et lorsqu'on reste observateur (en écoutant les sons du cerveau après être dans un état de demi-sommeil car sans sommeil, il n'y point de méditation), c'est alors que la Conscience commence à prendre Conscience d'Elle même. C'est le début de l'éveil de la conscience!

Je vais prendre un exemple de ma vie: j'ai comme l'habitude de méditer chaque jour, mais parfois j'ai besoin de me retirer comme un moine dans sa grotte... Et la dernière fois que j'ai médité ainsi, cela a duré environ 4 mois, ou plus. J'ai médité pendant 4 mois, 24h/24 et 7jours/7. Et avant de commencer, je voulais demander à mon Père qui est aux Cieux, est-ce que je peux mourir tout en méditant, pour renaître une autre fois, dans un monde meilleur afin de travailler plus facilement. Et j'avais également d'autres questions...

A la fin de la 1ère semaine, j'ai obtenu une sortie dans la plan astral solaire, et j'ai rencontré mon Guru qui est mon Maître pour l'initiation, ainsi que d'autres personnes. Ce fut merveilleux! Ensuite peu de temps après Notre Père qui est au Cieux m'a dit que je pouvais faire ce que je voulais car il m'a dit que je peux lui demander tout ce que je veux, et Notre Père divin me donnera tout ce dont j'ai besoin. Ce fut encore une fois extraordinaire.

Mais comme j'avais l'intention de mourir, en mageant un petit bol de riz, et un peu d'eau chaque jour, et aussi des jeunes de 3 jours pendant lesquels je ne mangeais rien, seulement un peu d'eau afin de ne pas être dérangé pour aller aux toilettes.

Il m'arriva d'avoir des expériences extraordinaires. Mais le plus difficile, c'était d'obtenir le Silence, car le mental inférieur, c'est-à-dire l'intellect, venait sans arrêt me déranger. Ce fut certainement la lutte la plus dure que j'ai eu, << mental tais-toi, car je suis ton Maître et tu es mon esclave jusqu'à la consommation des siècles. >>

Et au bout de 6 à 8 semaines, l'intellect s'est arrêté, pour laisser le Silence de la Sérénité... Enfin, la Victoire a été très difficile mais grâce au repentir, à la dévotion envers Ma Divine Mère Kundalini, et à Notre Père qui est au Cieux, j'ai enfin réussi à obtenir le Silence parfait...

C'est à partir de là que j'ai pu expérimenter les 7 degrés de l'Extase, et différent cieux, mais sans mes 4 corps de péchés: le corps physique, le corps astral, le corps mental, et le corps de la mauvaise volonté.

Dès je méditais, je me détachais des 4 corps de péché, et j'ai eu de multiples expériences réellement incroyables, extraordinaires, merveilleuses...
C'est à ce moment que j'avais le choix entre mourir ou faire le site Don & Compassion. Devant un tel choix, vous savez maintenant quel fut mon choix.

Tout cela pour vous dire qu'il y a deux voies: celle en spirale comme le font les boudistes, ou la voie directe comme l'a réalisé le VM Samael Aun Weor.

<< Avec nos pensées, nous battissons notre monde >> dit le bouddha Gautama.
<< Tout individu est le résultat de tous ses processus mentaux >> dit le bouddha Maitreya, l'Avatar du Verseau.

Je vous souhaite à tous, d'harmoniser vos relations avec vos parties supérieures -dont la 1ère est le mental supérieur- afin de vivre et d'expérimenter des choses pour lesquelles vous n'y auriez jamais pensé.

Agir, Oser... comme l'exprime l'Arcane 1 du Tarot.

***
Image

Lorsque le Coeur s'ouvre à la Compassion,
Les fleurs de la félicité fleurissent dans tous les coeurs.

Sophia
Messages : 194
Enregistré le : 13 oct. 2015, 03:58

Re: Interview avec le Diable

Messagepar Sophia » 28 juin 2018, 12:52

Ho ravie de lire cela, du très grand sacrifice pour nous, noé, cela démontre bien un amour profond pour l'humanité de ta part, sans cela nous n'aurions pas tout ce flot d'informations sur l'enseignement grâce à don et compassion.

Ma paresse est grande face à ton immobilisation presque totale de l'epoque
Hier soir j'ai eu des pensées et, comme une envie de tout mettre de côte, le téléphone ou j'ecris et me connecte, arrêter d'aller acheter X et y choses, vivre matériellement avec très très peu, je regardais chez moi et disait à mon mari, est ce que l'humain à besoin de tout ce flot de choses dans une maison ? Allons donner tout mdrrrr !!!!

Le pauvre bonhomme a du se dire elle débloque l'epouse, m'envoyant me coucher et me disant je dois pas avoir les idées en place.
Je me suis sentie prisonniere, matérialiste à souhait. Car faut dire que j'avais vécue une expérience qu'on pense que cela arrivé tjrs aux autres.
Il fut un temps où je n'avais rien, plus rien, j'étais jeune.
sur une mauvaise action de la partenaire de mon père, il avait tout perdu, à la rue, nous devions
Nous séparer aux 4 vents, je me souviens, plus un livre d'école, plus de sacs, un seul vêtement du jour. Et j'ai du vivre chez des étrangers pour un moment. Une épreuve totale pour l' ado que j'étais.

Cependant ma joie était grande intérieurement.

cette histoire j'en ai occulté et personne autour de moi sait cela et qd je constate que le monde est si materielialiste à outrance, limite parfois j'en suis malade de voir tant de gaspillage, moi dans le lot.
Raison pour laquelle je me mets en mode "pénurie", si je n'avais aucune famille, j'aurais vécue façon baroudeuse fourchette et sacs ai dos et voyage, manière Mike Horn explorateur lol !!!

tout ce qu'on consomme de futiles nourrissent nos égos et enrichissent des firmes malsaines, alors que l'homme peut vivre avec très peu...

Pouvoir, argent, sexe malsaine domine ce monde.
Et j'en fait partie de ce monde.

Drunvalo Melchisédech racontait un peu ces expériences méditatives où il se retirait comme toi pour entrer en contact avec son être, il avait tt plaqué de sa vie confortable, avec sa femme, pour
Vivre simplement et c'est dans cette période il a pu vivre des choses magnifiques que j'ai bcp apprécié en le lisant dans son livre le secret de la fleur de vie, où il rencontre thot qui lui apprend bcp sur l'egypte.il prend des initiations etc.

Personnellement je ne peux me plier et avoir du grand respect pour ceux qui se sacrifie ainsi.

Tant de gens se sont sacrifiés et soit on les a oubliés, soit dénigrer et bafoués, tuer etc.

Rien n'est impossible c'est vrai de parvenir à l'ultime... Encore faut il faire de très grands sacrifices pour les autres d'une façon desinterressé.

Je te remercie de tt coeur pour le partage de cette experience... Et aussi tous les autres ici présents car c'est bcp en les lisant que j'apprend à ne pas être le nombril du monde.

moustapha
Messages : 138
Enregistré le : 05 mars 2014, 11:27

Re: Interview avec le Diable

Messagepar moustapha » 01 juil. 2018, 21:09

Bonsoir a vous, freres et soeurs de mon coeur
Merci Noe pour ton intervention ca nous permet de ne pas tourner en rond.
Je precise ici que touner en rond signifie parcourir la roue de samsara evolution et involution,un cercle infernal, et vicieux.
Il nous faut juste de la revolution avec le phenomene extraodinaire de l'eveil de la conscience.

J'ajouterai simplement a ceci la technique sol qu'il convient de pratiquer en plus de l'entrainement a l'auto-observation.
La technique sol signifie : Sujet, Objet Lieu
Celui qui ressent de la douleur ou qui se sent blessé quand on le calomnie, quand on l'accuse prouve qu'en lui vit toujours le moi de l’orgueil


Retourner vers « EVEIL DE LA CONSCIENCE ET REVOLUTION DE LA CONSCIENCE »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité