Conseil Hebdomadaire

Découvrir et Comprendre un défaut nécessite de sérieusement remettre en question un aspect de notre psychologie, avec sincérité. Puis d'observer notre manière d'agir au sujet de cet aspect suspecté mauvais. Cette observation ciblée, sereine et détachée, mène à la compréhension directe et radicale d'un défaut

Interview avec le Diable

L'éveil de la conscience est une révolution de la conscience. Parlons-en ici.

Modérateur : Noe

moustapha
Messages : 195
Enregistré le : 05 mars 2014, 11:27

Re: Interview avec le Diable

Message par moustapha » 01 nov. 2019, 21:17

LE VOYAGE ASTRAL 2IEME PARTIE PAR DON ET COMPASSION 1/3


Nous avons avancé l’idée apparemment saugrenue que penser être conscient ne signifiait pas être conscient. Nous pensons être éveillés alors que nous ne faisons que rêver notre vie. Cela signifierait que :

1- Notre vie si chérie se vivrait dans un état de rêve éveillé.
2- le rêve nocturne ne serait que le prolongement du rêve diurne.
3- Si nous cessions de rêver dans notre vie quotidienne, nous cesserions immédiatement de rêver la nuit.
4- L’activité de notre corps physique indique un état de veille ou de sommeil et qui
n’en n’est pas de même de notre activité psychique qui reste dans un état de rêve permanent.
Cet état de fait ne semble pas être partagé par le plus grand nombre. C’est que notre capacité de raisonner, de conceptualiser nous empêche de voir clair en nous meme.

la flamme orgueilleuse de l‘intellect nous aveugle.
Le principe pensant fonctionne selon deux axes :
1- L’interprétation des impressions sensibles, expériences, en les représentant, les analysant les comparant, les unissant ou les séparant.
2- La spéculation des conceptions abstraites religion, morale etc.

Ces deux pôles se soutiennent à travers une certaine parité d’arguments toujours en opposition, c’est ce que les orientaux appellent la dualité du mental. Notre manière de penser et d’affirmer nos arguments est purement conditionner par notre milieu, éducation, préjugés, nationalité etc.
Notre Entendement si brillant soit-il, ne peut d’aucune manière générer la prise de conscience que nous sommes en train de rêver à la maison, au travail , a église, au temple ou à la mosquée, dans le bus, en voiture, en vacances et que toute notre vie n’est qu’un rêve.

Il peut l’envisager intellectuellement, le poser comme une possibilité ou une impossibilité mais il ne peut le vérifier directement.
Le jour où nous recevons comme frappé par la foudre la compréhension intime et non plus intellectuelle que nous ne sommes que des robots mécaniques et endormis est réellement terrible. Ce jour annonce un nouveau jour, un bouleversement dans nos fondations intellectuelles et présage le commencement de l’éveil de la conscience.
Celui qui ressent de la douleur ou qui se sent blessé quand on le calomnie, quand on l'accuse prouve qu'en lui vit toujours le moi de l’orgueil

moustapha
Messages : 195
Enregistré le : 05 mars 2014, 11:27

Re: Interview avec le Diable

Message par moustapha » 10 nov. 2019, 16:16

Le pouvoir des envoûtements :

En Afrique ou je suis et partout ailleurs dans le monde, les adeptes ou tout du moins les étudiants parlent des attaques de ténébreux, de la sorcellerie car lorsque l’on cherche à s’échapper de la mécaniques de la nature, il y a des forces qui sont aux services de la loi de la mécanique et qui voudraient nous plonger dans les profondeurs du Samsara alors que la Révolution de la conscience implique justement de se libérer de cette roue mécanique.
Aux réponses aux questions des instructeurs missionnaires gnostiques
Samael Aun Weor répond ceci : Que certains frères soient possédés par des démons, que les sorcières de minuit, montées sur leur balai, viennent tourmenter nos bons petits frères ; qu'elles les attaquent continuellement, qu'elles les menacent de mort, et mille autres aberrations du genre, cela sent plutôt la secte des Vaudous ! Évidemment, c'est quelque chose d'affreux dans le fond. Mais rien de tout cela n'arriverait, aucune de ces choses absurdes, confuses, aberrantes, ces histoires de sorcières, de vampires et mille choses du genre, rien de cela donc ne se produirait si les aspirants n'avaient pas l'Ego. Ce problème-là est causé par l'Ego.
Quand avez-vous entendu parler qu'un Gautama Sakyamuni ait été attaqué par les sorcières du Sabbat, qu'elles l'aient investi, qu'elles aient pris possession de lui ? Que Gautama, se levant soudain, frappe mortellement une autre personne en criant : « Je te tue, je te tue, je viens pour te tuer » ?
On n'a jamais vu de choses pareilles chez les initiés. C'est pourquoi je vous répète que toutes ces choses ne se produisent que chez des personnes qui ont l'Ego. Lorsqu'il n'y a pas d'Ego, rien de tout cela n'arrive. En détruisant l'Ego, c'en est fini de tout cela.
De ceci nous pourrons inférer la définition suivante : envoûter quelqu’un c’est amplifier sinon prolonger ses egos. Raison plus que suffisante pour affirmer les personnes chez qui il n’y a pas d’egos il n’y a rien a envoûter ou à amplifier.
Mais tant qu’on a des egos alors nous pouvons utiliser les recettes que le vénérable Maitre Samael Aun Weor a données pour nous protéger et nous défendre.
Celui qui ressent de la douleur ou qui se sent blessé quand on le calomnie, quand on l'accuse prouve qu'en lui vit toujours le moi de l’orgueil

jerome
Messages : 402
Enregistré le : 04 févr. 2019, 17:45

Re: Interview avec le Diable

Message par jerome » 11 nov. 2019, 23:59

Merci Moustapha, ceci illustre bien ce que je pensais dans l'autre message. Il faut donc se concentrer sur la dissolution des egos malgré les entraves. Ne pas donner de ton énergie à ces egos particuliers que nous avons (a peu d'exceptions près) tous en nous, à différents degrés. Tu peux apprendre des conjurations du V.M SAW, elles sont faciles à trouver. J'en avais appris une, je n'ai pas eu encore l'occasion de l'utiliser car je n'ai pas rencontré de ténébreux dans l'astral. Car je ne sais pas sortir consciemment en astral. Car je ne suis pas suffisamment conscient. Car je n'ai pas suffisamment dissous mes egos :lol:


Bon courage à nous! Tendres salutations fraternelles...

moustapha
Messages : 195
Enregistré le : 05 mars 2014, 11:27

Re: Interview avec le Diable

Message par moustapha » 28 nov. 2019, 14:11

30- NOUS faisons SOUFFRIR LES AUTRES A NOTRE INSU

Tout le monde veut nous faire croire qu’ils sont heureux, qu’ils maîtrisent leur Vie,
en voulant contrôler l’existence des autres, en les menant vers des buts, leurs buts.
comme on peut voir des dirigeants qui vivent au dépends de leur peuple.
peuple dans la misère et la souffrance.

Ce qu’ils sont en train de se cacher en fait et la question qu’il faut se poser pour
mieux voir la réalité en face c’est : sont-ils sont heureux ?
Sont-ils heureux dans leur vie familiale, sociale et autre ?
Connaissent-ils le bonheur ?

Si ces personnes faisaient un bref analyse de leur Vie,
ils buterons sur le fait qu’ils sont victime de leur propre souffrance intérieure,
car si quelqu’un est vraiment heureux dans toutes les sphères de sa Vie,
que chercherait – il a nuire ou vouloir contrôler son voisin ou a etre indiffereent de la souffrance
des autres de son peuple et autres?
Il s’avère que se confronter a nous-même est la dernière chose que nous voudrions faire,
nous voire face a un miroir
est la dernière chose que nous faisons et pourtant voici que c'est dans notre vie intérieure,
dans notre psychisme que se trouve les véritables décideurs de notre Vie.

La enfoui tels, des chasseurs qui nous épie, et qui attendent le moment opportun,
pour saisir notre machine humaine et la contrôler. et ces Chasseurs se nomment EGOS

En ce moment même me vient la phrase du Bouddha à savoir " celui qui est Maître de lui-même est plus puissant que celui qui est maître du monde".

et si c’était a ce niveau que doit commencer tout travail sur Soi?
Celui qui ressent de la douleur ou qui se sent blessé quand on le calomnie, quand on l'accuse prouve qu'en lui vit toujours le moi de l’orgueil

Don-et-Compassion
Messages : 29
Enregistré le : 02 sept. 2018, 12:06

Re: Interview avec le Diable

Message par Don-et-Compassion » 28 nov. 2019, 16:06

Effectivement, chacun doit travailler sur lui-même. Ceci comprend aussi apprendre à écouter les paroles des autres avec le sens de l'auto observation, et non avec identification au principe pensant. Que ces paroles soient considérées comme bonnes ou mauvaises par notre Mental. Elles sont source de découverte pour soi.

En ce sens, nous encourageons toujours d'apprendre à être détaché de ses pensées et des associations d'idées qui en découlent, tout en créant une distance entre l'ego qui pense et celui qui observe. Se concentrer sur soi pour découvrir et rectifier.

Il ne faut jamais juger personne d'autre que soi. Qu'on se sente persécuteur ou persécuté.

S'il y a souffrance, il y à Ego qui réagi et qui doit être simplement observé, dans l'acceptation.

Toutes paroles agréables comme désagréables sont une grande source d'informations pour se découvrir.

"Celui qui ressent de la douleur ou qui se sent blessé quand on lui parle, prouve qu'en lui vit un Moi turbulent."

Que la Lumière soit! Moustapha! Dans la Joie et l'Amour.

shadow
Messages : 178
Enregistré le : 29 mars 2019, 21:53

Re: Interview avec le Diable

Message par shadow » 29 nov. 2019, 16:09

TT est construit que part le mentale,TT les code,TT les geste depuis notre naissance jusqu'à...
Il faut vouloir se détaché, il faut sentir ce que cela est!quiconque le sens ,le vie ou je ne sais comment l'exprimer si plaira!quoi de meilleure qu'un état contant dans une vibration élevé, plus pense,rangé, réfléchir enfin comme l'explique si merveilleusement bien Noé n'est pas si dure c'est même un bonheur le TT le grand TT est la volonté !
Merci don et compassion longue vie !!!!

moustapha
Messages : 195
Enregistré le : 05 mars 2014, 11:27

Re: Interview avec le Diable

Message par moustapha » 07 déc. 2019, 22:36

31- L’Age signifie-t-il éveil de la conscience ?
Penser que l’Age signifie sagesse ressemble à une plaisanterie de mauvais gout.
Dans ma vie personnelle j’ai toujours pu vérifier que tous ce que l’on peut apprendre avec l’Age c’est survivre en d’autres mots ne pas mourir. Ainsi donc l’Age n’a rien à avoir avec l’Eveil de la conscience.
Qui donc pouvons-nous suivre en matière d’éveil de la conscience : notre père qui est en secret et notre mère divine Kundalini. Nous ne disons pas ici qu’il faut manquer du respect à nos parents physiques ni de ne pas les écouter. André Beaudoin souligne que l' « Éducation Fondamentale » « c’est à dire la science de l’éveil » de la conscience commence par l'éducateur lui-même qui, s'il est aliéné, ne peut transmettre, malgré les meilleures intentions, que sa propre aliénation.
Dans son livre intitulé la psychologie révolutionnaire, Samael aun Weor raconte : j’ai connu un puissant propriétaire terrien qui disait, il faut d’abord que j’agrandisse ma fortune et ensuite je vais travailler sur moi-même.je lui rendit visite alors qu’il était malade et sur le point de mourir et je lui posais la question suivante « voulez-vous toujours agrandir votre richesse », « je regrette vraiment d’avoir perdu mon temps » dit-il quelques jours plus tard il mourut après à avoir reconnu son erreur.
La Mode est devenu maintenant de s’enrichir a tout prix, l’argent qui devrait servir à la satisfaction de nos besoins immédiats est devenus un besoin psychologique auquel nous nous accrochons jusqu’à y laisser la vie.
La question de l’éveil de la conscience autre est laissé pour compte et rares sont ceux qui s’occupent aujourd’hui de s’éveiller…
Celui qui ressent de la douleur ou qui se sent blessé quand on le calomnie, quand on l'accuse prouve qu'en lui vit toujours le moi de l’orgueil

Répondre