maitrise de soi et du rappel de soi

L'éveil de la conscience est une révolution de la conscience. Parlons-en ici.

Modérateur : Noe

Avatar du membre
Jean Pascal
Messages : 875
Enregistré le : 25 mai 2010, 09:14

Re: maitrise de soi et du rappel de soi

Message par Jean Pascal » 23 janv. 2012, 09:50

Bonjour Jeliel,

Pour vaincre quelque chose il faut l'observer, le connaître, le comprendre et aller contre sa "volonté".

Premièrement, la peur est multiple
Deuxièmement, auto-observons nous sans "peur".

Troisièmement, comprenons ces processus intimes, sur quoi reposent les peurs ?

Quatrièmement, luttons contre elles afin de les dissoudre en poussière cosmique.

Par exemple, j'étais très timide, presque maladif. Le seul moyen est de faire le contraire de ma peur des autres, ne jamais écouter ces mauvaises conseillères intérieures, afin de les affaiblir toujours plus. Le trac, le stress, la tension nerveuse se réduisent avec le "connais-toi toi-même".
J'ai le vertige, le seul moyen de le réduire est de "monter haut" et "regarder en bas".

On peut entendre ces "conseils" en notre intérieur : Tu as peur de parler en public, alors fais-le ! Tu as peur des autres, alors adresse-leur la parole ! Tu as peur de toi-même, tu n'as pas confiance en toi, alors dresse-toi contre tes "moi" de crainte !
Ne te couche pas devant la Peur ! Ne t'agenouille pas devant la Peur ! ne soit pas son esclave ! Personne ne viendra te sauver de tes peurs !
Tu es ton propre Sauveur.

Force et Courage, Jeliel.

Jeliel
Messages : 8
Enregistré le : 23 mai 2011, 16:16

Re: maitrise de soi et du rappel de soi

Message par Jeliel » 06 nov. 2012, 16:01

Bonjour à tous particulièrement à Pascal, à Venus à Lot et à Noé
cela fait une éternité que je ne suis "exprimé" sur le forum.j'aimerais évoquer avec vous un sujet qui me préoccupe énormément .j'ai lu le livre de Omram Michael Ivanov sur le yoga de la nutrition et je l'ai trouvé très intéressant et j'aimerais comprendre pourquoi il est préférable de consommer les plantes plutôt que les animaux.L'homme semble être condamné à interrompre la vie d'autres créatures pour pouvoir survivre.qu'est ce qui rend les plantes meilleures que les animaux? Pourquoi à-t-il fallu que l'homme doive s'alimenter de cette façon?
j'aimerais également parler du conditionnement social particulièrement de l'extraordinaire détermination des occidentaux (il des exceptions vous par exemple) et de ceux qui les prennent en modèles à s'attacher aux choses inutiles: la course aux honneurs et à l'importance de soi .Une volonté extraordinaire est déployée par ces peuples à servir des basses causes qu'à première vue on les prend en admiration si on est incapable de voir la petitesse des objectifs visés par ces-derniers. J'ai honte de la plupart de ces nations que j'ai longtemps vénéré et je les maudirais volontier si des hommes comme vous n'y existaient pas.A quoi sert tout le savoir de Platon de Einstein de Kant ... si s'est pour s'attacher à une prétendu supériorité et inciter les peuples les moins avancés en discernement aux crimes les plus ignominieux.Pour la première fois je me sens en devoir de mettre en garde ceux qui comme moi font leurs premiers pas dans le monde de l'élévation contre le mirage occidental. Je pense fermement que le monde a entamé une marche dans le sens opposé du progrès qui au lieu de les rapprocher de la source les éloigne et les perd dans cette mer sans fin qu'est la multiplicité de la matière qui à mon humble avis peut prendre des aspects infinis. à quoi nous servirait-il d'étudier telle ou telle science si nous pouvions avoir la science des sciences qu'est la sagesse?les sciences ne cesseront de naitre, les phénomènes ne cesseront d'apparaitre mais les causes profondes qui les meuvent resteront les mêmes.J'ai pris la liberté d'en parlé parce que je pense que l'un des obstacles majeurs à l'élévation de la conscience est le conditionnement social qui à l'image d'un troupeau construit des hommes sans volonté propre.
je ne vous remercierais jamais assez pour vos édifiantes réponses et j'espère en avoir de nouvelles bientôt

Avatar du membre
Jean Pascal
Messages : 875
Enregistré le : 25 mai 2010, 09:14

Re: maitrise de soi et du rappel de soi

Message par Jean Pascal » 06 nov. 2012, 17:42

Bonjour Jeliel,

Cela fait plaisir de te revoir.

Ton langage me rappelle un autre forum sur lequel j'ai eu l'honneur de communiquer pendant 6 ans avec des frères Camerounais, Congolais, Sénégalais, Ivoiriens, Gabonais, Ghanéens, Togolais, Haïtiens, Béninois, et d'autres.

Ils étaient exclus de certains aspects de l'enseignement gnostique (je ne rentre pas dans les détails).

Il y a toujours le combat visible ou sous-jacent "blanc-noir", "blanc-jaune", "blanc-rouge" qui existe. C'est un combat que je regrette et contre lequel je me dresse comme je peux.

Un seul peuple existe à mes yeux. Le peuple des hommes et des femmes qui veulent dissoudre leurs défauts et partager, échanger leurs connaissances et leur coeur, de toutes les manières possibles. Afin de progresser ensemble et constituer une chaîne de fraternité mondiale au-delà des dogmes, des croyances, des coutumes, de la couleur de peau, de la richesse matérielle...

Nous sommes en contact mental ici. Le mental a un grand pouvoir bénéfique s'il reste au service de l'Être. Cependant la sagesse qui réside dans le coeur est supérieure. Il y a beaucoup de questions dont nous connaissons la réponse en notre intérieur. Il suffit d'apprendre à écouter la conscience.

Je ne peux te dire ce que tu sais déjà. Garde ton discernement afin de prendre du recul par rapport au mirage de la lutte des peuples pour le pouvoir. La Science véritable est en notre Intérieur.

Le Maître Samaël Aun Weor m'a fait comprendre avec logique qu'un groupe d'hommes est une somme d'individus. Si chaque individu est conditionné, formaté, alors le groupe est conditionné.
Que faut-il faire pour déconditionner un groupe ? Une seule chose : se déconditionner soi-même. Ensuite en s'éveillant, en ouvrant son mental, son coeur et sa conscience, on peut s'entre-éveiller avec nos proches.

A propos de l'alimentation, le débat est éternel entre manger de l'animal et/ou des plantes. Un documentaire aide à rompre certaines croyances

Jeliel
Messages : 8
Enregistré le : 23 mai 2011, 16:16

Re: maitrise de soi et du rappel de soi

Message par Jeliel » 15 sept. 2014, 23:27

Bonjour à tous.
Cela fait une éternité que je n'ai pas eu la possibilité de "m'exprimer" sur le forum . Cela tient au fait que je me suis imposé une sorte de temps réflexion afin de ne poser que des questions qui aurait assez de pertinence à mes yeux.J'ai essayé de réfléchir sur un tas de choses et lors de l'une de ces réflexions j'ai été porté à m’interroger sur un fait qui m'a profondément troublé et pour lequel je n'ai pas réussi à avoir de réponse claire:"existe-t-il des agents, des êtres chargés de l'application des lois divines, des lois de la nature? lorsque l'on porte l'eau à 100 degré que se passe-t-il? Est ce l'eau qui reconnait elle même le changement extérieur qui est entrain de s'opérer et se change en vapeur ou sont-ce des sortes de gardiens des lois divines qui observent ce qui se passe et décident d'appliquer le décret divin? Personnellement j'ai tendance a croire que c'est l'eau elle même qui reconnait ce qui ce passe et ce change en vapeur. Cette question a beaucoup d'importance car cela pourrait signifier que toutes les choses vivantes(au sens des hommes) ou non possèderait la connaissance de la vérité cela voudrait dire que l'homme qui réagit aux impulsions de la nature possède une connaissance latente de toutes les choses auxquelles il est doit réagir que ce soit physiquement mentalement ou émotionnellement ou sur d'autres plans . Cela voudrait dire que l'homme n'aurait finalement de meilleur instructeur que lui même puisqu'il possèderait la vérité qui ce trouve inscrite dans tout ce qui change et se meut. je désire ardemment que des âmes généreuse se penchent sur la question et permettent de clarifier mes doutes.

Avatar du membre
Lot
Messages : 707
Enregistré le : 12 janv. 2009, 10:55

Re: maitrise de soi et du rappel de soi

Message par Lot » 16 sept. 2014, 19:19

Bonjour Jeliel,

Ce que nous avons besoin est de devenir conscient car le fait est que nous sommes inconscients.
Nous n’avons aucune conscience réelle des infinis processus « vivants » qui se déroulent à l’intérieur et à l’extérieur de nous-mêmes à chaque instant.
Notre corps physique possède sa propre intelligence et n’a nul besoin de l’intellect pour fonctionner.
Toutes les forces de la nature travaillent de manière intelligente, inaccessible au mental humain.
L’intellect élabore ses idées à partir des données sensorielles et s’applique à les représenter en classifiant, comparant, unissant ou séparant.
Nos représentations mentales sont l’expression de notre ignorance.

Il est donc inutile de cherche à représenter la connaissance ésotérique, ce qu’il faut c’est nous rendre conscient des processus naturels.
Que se passe-t-il quand l’eau bout à 100° ?
Soit nous répondons avec l’intellect parce que nous n’avons aucune conscience de ce qui est à l’œuvre dans ce processus soit nous sommes conscients et la question n’a pas de raison d’être.
Celui qui éveille sa conscience connaît les mystères de la vie et de la mort.
Nous autres créatures endormies sommes condamnées à travailler sur nous-mêmes avec nos maigres ressources, pour d’abord nous éveiller à cette réalité que nous ne connaissons rien.

La spéculation intellectuelle n’est d’aucune utilité pour l’éveil de la conscience.
Nous pouvons penser ce que nous voulons sur tous les sujets, nous perdons notre temps.
Une question juste, celle qui est suscitée par notre parcelle divine sous forme d’inquiétudes spirituelles, ne peut trouver de réponse que dans l’Etre.
Elle se prostituerait si elle passait par le filtre du raisonnement.
En matière de question et de réponse ésotériques, il est primordial de mettre le mental en silence.
Il est également nécessaire de comprendre l’origine de nos doutes.
Lorsque nous comprenons que nous sommes véritablement ignorants nous cessons de douter.
C’est quelque chose de subtil, mais le doute oppose ce que je ne sais pas à ce que je sais.
Lorsque « je sais » disparait complétement il n’y a plus de « je ne sais pas » et le doute s’annule.
Cette compréhension créatrice est le produit de notre conscience.

Clarifier ses doutes n’est par conséquent possible que si nous court-circuitons le doute par l’action de notre conscience.
L’intellect au service de notre fausse personnalité, produit l’illusion de la connaissance intellectuelle - la grande destructrice du réel.

Avec tous mes encouragements
En l’Etre
L.
"Le temps s'écoule plus vite que notre poussière"

Franklacroix2
Messages : 2
Enregistré le : 12 juin 2019, 10:44

Re: maitrise de soi et du rappel de soi

Message par Franklacroix2 » 12 juin 2019, 10:47

Jeliel a écrit :
23 juin 2011, 22:45
salut
Je viens de nouveau imploré auprès de personnes éclairés quelques aides.
je remercie tout d'abord sincèrement Lot et Pascal pour leurs conseils qui me sont d'une précieuse aide. j'essaye autant que possible de les appliquer et depuis il y a des moments où je me sens véritablement calme et à l'écoutent de moi même. Hélas ces moments sont de courte durée . Mon calme s'évapore comme de l'eau bouillante me laissant avec mes vieux démons qui ressurgissent avec plus de vigueur.
Je crois avoir une bonne maitrise de la colère mais j'ai du mal à me défaire de la fascination surtout féminine. Je suis attiré par les femmes ou plutôt influencé par elles d'une façon maladive : je suis en proie à toute sorte de mal être, des montées de température, une perte totale de contenance à la vue d'une femme pour peu qu'elle réponde à certains critères. Et le résultat est toujours décevant. je suis complètement désarmé et mes éfforts de comprehension me plongent dans une impasse.Que puis-je, que dois-je faire?
J'ai parcouru les liens que vous m'avez proposés et j'ai décidé d'essayer la méditation tradionnelle et j'aimerais connaitre les signes permettant de savoir que le corps physique est endormi et qu'on est resté conscient,comment quitté son corps à ce moment et comment y retourné lorsqu'on le décide.
Quelque chose que je n'ai jamais su faire, mais que j'essaie toujours d'apprendre.

jerome
Messages : 437
Enregistré le : 04 févr. 2019, 17:45

Re: maitrise de soi et du rappel de soi

Message par jerome » 13 juin 2019, 21:44

Salut! Faire cela demande de libérer plus de conscience. Pour ce faire, il faut mourir à soi-même d'instant en instant, en désintégrant l'ego. Il y a l'exercice de rappel à soi-même h24, c-a-d observer constamment tout ce qui apparaît en nous (pensées, émotions, images) et en être conscient, sans s'identifier, sans justifier.

D'une part, faire cela empêche l'ego de se nourrir. D'autre part, ce que l'on fait la journée, on le refait la nuit qd vient le sommeil.

Si de surcroît on prie avec le coeur aussitôt qu'un défaut se manifeste (si tu ne connais pas cette technique, nous expliquerons en détail), les + petites choses (qui nourrissent les plus grosses) peuvent être désintégrées immédiatement en libérant de la conscience, qui sert à son tour à mieux s'observer = cercle vertueux!

Le Maître Rabolu explique cette technique qu'il nomme la "Mort en Marche".

Et aussi que pour sortir de cette façon, il faut se concentrer très fort sur le Coeur. Il explique également qu'on améliore sa capacité de concentration avec la discipline, en apprenant à se concentrer exclusivement sur chaque tâche qu'on accomplit durant la journée, sans s'éparpiller.

Bon cheminement! Amour fraternel.

jerome
Messages : 437
Enregistré le : 04 févr. 2019, 17:45

Re: maitrise de soi et du rappel de soi

Message par jerome » 13 juin 2019, 21:46

Sans oublier bien sûr la méditation quotidienne! :D (méditation passive, car ce que j'expliquais avant, c'est la méditation active. Je ne sais si tu connais déjà tout cela)

Répondre