corps astraux des sorciers noirs (et une autre question importante)

Alchimie Sexuelle, Magie sexuelle, Eveil de la Kundalini. Parlons-en ici.

Modérateur : Noe

Noname
Messages : 9
Enregistré le : 19 nov. 2015, 10:54

corps astraux des sorciers noirs (et une autre question importante)

Message par Noname » 19 nov. 2015, 12:27

...
Modifié en dernier par Noname le 04 janv. 2016, 15:54, modifié 1 fois.

manuelito
Messages : 8
Enregistré le : 07 sept. 2015, 23:25

Re: corps astraux des sorciers noirs (et une autre question importante)

Message par manuelito » 20 nov. 2015, 09:47

Bonjour Noname.

Il y a dans cette question de dédoublements astral, plusieurs aspects à bien spécifier pour ne pas tout mélanger et s'égarer au niveau de la compréhension.

Déjà il est possible d'être conscient dans l'astral avec un corps lunaire. Donc le mage noir ou le mage blanc peut avoir son corps lunaire, et faire sa virée en astral de manière ''consciente''.

Ensuite y a ceux qui ont le corps astral véritable. Dans cette catégorie on a aussi le mage noir et le mage blanc. Un mage noir peut tout à fait possédé un vieux corps astral généré depuis le passé lointain. Ou même il peut créer son corps astral par transmutation sexuelle, mais pas la suite il bascule du coté gauche. Donc un mage noir peut être chaste, et avoir un corps astral véritable, et une certaine conscience dans le plan astral.

Enfin il y a les mages noirs qui pratiquent la magie sexuelle ténébreuse (avec fornication). C'est à dire eux n'élèvent pas le serpent, mais le fond descendre dans les enfers intimes, et c'est ainsi qu'ils éveillent aussi leur conscience de manière inverse. Ces personnes sont capables de bien des exploits, comme la conscience dans le plan astral, les sorties en djinnas et autres. En effet, c'est beaucoup plus facile, ils n'ont pas à faire le sacrifice de leur égo, de leur animalité, pour obtenir l'éveil comme les mages blancs, mais les mages noirs, au contraire se servent de leur plaisir, ils le culminent afin de provoquer le choc nécessaire pour l'éveil infernal de leur conscience. C'est certainement plus facile, plus ''normal'' (vu que l'animal intellectuel aujourd'hui est habitué à forniquer, à exprimer ses instincts bestiaux, et qu'il aime beaucoup ça), mais alors où est ce que cela les mène ? A l'abime !

Donc les mages noirs peuvent développer, fortifier leur corps lunaires (leur égo) et en faire de véritables véhicules ténébreux et avec des pouvoirs lunaires "puissants". Par contre la fornication ne peut créer le corps astral solaire.

Cette biographie tu l'a certainement mal compris. Car avoir des amis appartenant à la classe des petits frères d'en bas, comme lui même les nomme, ne signifie pas qu'on est soi même un ténébreux. le Vénérable Maître Samaël Aun Weor avait/a un travail à faire dans les abimes, et si tu avais prêté un peu plus attention à ses écrits, tu aurais compris pourquoi. Nous n'allons pas expliquer tout ça ici, se serait encore plus long.

La gnosis n'est pas la voie de droite ni celle de gauche, mais elle est la voie du milieu....

Samaël est le maître du Rayon de Mars, le rayon du Feu, de la Force. Il est un poison divin, qui est capable de bousculer, de heurter, de choquer, de perturber les égos à l'intérieur de nous. Il est, Aun Weor, le verbe de Dieu, puissant, qui n'est pas venu ici apporter la paix, mais bien le glaive, car ici bas il n'y a que l'égo ! Nous espérons que tu comprendras.....

Mais pour d'autres il se dégage une douceur infinie dans ses écrits ^^

Maintenant après, il y a des maîtres qui appartiennent à d'autres rayons. Sans toute fois affirmer que tous ceux que tu as cité sont des maîtres. Mais en ce qui concerne Gurdjieff, nous pensons que tu n'as pas trop étudié ses œuvres non, il est tout aussi dur dans le langage et vraiment pour un esprit faible qui le lit, pourrait se décourager et se dire : "Il n'y a plus d'espoir".

Maintenant quant aux questions de savoir si tel ou tel à œuvré ou œuvre pour la Loge Blanche, ça c'est pratique, il faut pouvoir vérifier par soi même.

Au Tibet il n'y avait pas que les lamas, avant eux il y avait l'hindouisme, le bouddhisme, etc etc. Et une fois de plus si tu avais bien étudié les œuvres du maître Samaël, tu aurais compris qu'il se trouve au Tibet un centre très important de la Grande Loge Blanche....

"Il y a donc un problème : soit ceux qui disent cela mentent délibérément, soit ils disent cela parce que la Loge Blanche le dit et on peut alors en conclure que celle-ci fait erreur ou ment également. C'est assez étrange."

Tu te pose des questions, et tu sembles analytique mais ton analyse n'est pas impartiale et complète. Tu as oublié une hypothèse, soit ils mentent, soit ils répètent les dires de la Loge Blanche, soit c'est toi qui ne comprend pas !

Il est plus facile de penser que les autres se trompent, que de voir la simple possibilité que nous nous trompions nous même.

Pour conclure, nous t'invitons à bien étudier ou réétudier les écrits du Maître Samaël (avec un cœur ouvert) si tu veux savoir qui il est vraiment, si ce nom là ne t'effraie pas trop bien-sûr ^^.

Non sérieux, comme tu ne mets pas la doctrine en cause, laisse les doutes, étudie, utilise l'enseignement pour t'éveiller, ensuite trouve des réponses concrètes à tes questions.

Cordialement,

E & L.

Noname
Messages : 9
Enregistré le : 19 nov. 2015, 10:54

Re: corps astraux des sorciers noirs (et une autre question importante)

Message par Noname » 20 nov. 2015, 12:11

...
Modifié en dernier par Noname le 04 janv. 2016, 15:54, modifié 1 fois.

manuelito
Messages : 8
Enregistré le : 07 sept. 2015, 23:25

Re: corps astraux des sorciers noirs (et une autre question importante)

Message par manuelito » 20 nov. 2015, 13:20

Tu te demandes comment les mages noirs font, nous n'allons pas donner les formules des mages noirs ici, mais il existe des techniques, des mots à prononcer parfois, tout une doctrine même, pour utiliser l'énergie sexuelle, seulement eux ils utilisent l'orgasme, la fornication, nous n'avons pas dit que n'importe quel fornication conduit à cela. Il faut toujours des rites. Même si tout fornicateur tend vers là .....

Plutôt que de se baser sur des photos, il vaut mieux aller au delà.....

Sur cette histoire du Seigneur Jésus, nous ne voyons pas ce qui pose problème sinon un peu trop de ''mentalisation''. On a besoin du matériel adéquat pour expérimenter une science, c'est comme ça. L'étude des microbes c'est avec des appareils comme le microscope. L'étude des astres, avec des télescopes. De même ce domaine nécessite un matériel précis. Seulement celui là s'acquiert avec beaucoup de sacrifice, de détachement, d'abnégation, de travail. C'est cela que nous appelons l'éveil. Quand nous l'avons nous sommes apte à investiguer scientifiquement sur ces questions en laissant un peu ce pauvre mental tranquille.

Là on a plus besoin de douter, de croire ou de ne pas croire, mais on sait, on vérifie. Par exemple. Tu veux rentrer chez toi, et quelqu'un te dit j'ai vu un chat noir entrer dans ta maison. Et toi, tu vas pas rester là à te dire : "est ce que ça me semble logique ou pas, est ce que je dois croire à cela ou pas" etc. Mais comme tu as de quoi investiguer, en l’occurrence tes pieds pour te déplacer, tes yeux pour voir. Alors tu vas vérifier par toi même directement en te rendant dans ta maison et chercher si effectivement il y a un chat noir.

Ainsi tu te rendra compte de ce qui est véritable (vrai). L'Enseignement de tous les Christs, la Gnosis, nous apprend justement à voir le dedans, comme il est dit dans la Bible, c'est à dire à éveiller la conscience. C'est la première étape. Quand on a éveillé à un minimum sa conscience, on voit le chemin, et on peut savoir où on se trouve, où on doit aller frapper etc etc

Si on ''mentalise'' trop, on doute trop, on est sceptique, et bien on ne va faire que ça, car impossible de satisfaire le mental tel qu'il est là. Lui même ne sait pas ce qu'il veut....

Bon nous pouvons encore ajouter que le bouddha lui même avait une femme. Et l'enseignement bouddhique authentique n'est pas révélé au grand public, même les grands moines, et prêtres parfois n'en ont aucune connaissance (pourtant ils ont vite fait de donner leur avis sur des questions essentielles comme le sexe). Les grands esprits se rencontrent, et malheureusement les autres n'y voient que du feu. Pour dire que le Christ Jésus, le Bouddha, Krishna, et tous les autres Christs sont en accord. Il n'y a que le mental qui est incapable de voir cette harmonie. Et tous se rencontrent justement sur la Divine question Sexuelle.....

Le Christ n'a rien à apprendre, c'est une Force, un Logos. Par contre il y a l'homme, l'humain qui incarne cette force. Lui il doit apprendre, il doit étudier, il doit se purifier, se renforcer, il doit se préparer pour être digne et Capable d'incarner cette force. Il ne faut pas confondre l'homme et le Christ. Ce n'est qu'en incarnant cette force que les deux ne font plus que UN.

Le blasphème réside dans le fait qu'on pense qu'on peut incarner le Christ tout en étant pas prêt, et tout sale.

Justement il y a beaucoup à dire, et encore beaucoup à comprendre, et il y a plein de concepts là qu'il faut maîtriser. Et surtout pour les maîtriser il faut se poser, ne pas papillonner, cela ne peut que nous troubler et nous confondre d'avantage.

Bien cordialement,

E & L.

Sophia
Messages : 304
Enregistré le : 13 oct. 2015, 03:58

Re: corps astraux des sorciers noirs (et une autre question importante)

Message par Sophia » 21 nov. 2015, 01:54

Bonjour noname et bienvenue

je vois que tu as un tres grand bagage intellectuel, ce qui n est pas mon cas du tout. tu peux me considerer comme une insignifiante, tres peu de tmps ds gnose, et connaissant pas grand chose, je l accepterais, tu auras raison, ce n est pas le plus important. D ailleurs je ne repondrais pas à tes questions, je n en suis pas capable, je laisse cela aux personnes comme manuelito...aux aines, instructeurs...

Je voulais juste te poser une question, mais tu n es pas obligée de repondre, as tu deja été dans la pratique ?
Sors tu en astral pour investiguez ? Je crois que c est par là qu il faut commencer et là que tu trouveras toutes les réponses à tes questions. Encore faut il le vouloir et travaillez sur soi, l'ego etc.et ça c est personnel.

Bcp travaillent la dessus et sur soi pour justement comprendre les mysteres qu'ils ne maitrisent pas, qu'ils ne savent pas en etant endormis. ( jesus l a fait comprendre dans son enseignement avec ses disciples, samael en parle dans ces ecrits.
ils enseignent, ecrivent etc, mais il ne suffit pas de les croire ou pas, il faut etre pratique et voir par soi meme, d ailleurs c est ce recommandait samael).

Nous vivons en moyenne physiquement 70, 80 ans, plus, bon ça depend des endroits, si pendant ttes ces annees, chaque individu sur cette terre restait aussi ltmps à, que mentaliser, je crois qu' a la veille de sa mort, il finirait par comprendre qu il a perdu bcp de son temps, et se rendrait compte qu il est au meme point. Bon il y a le retour pour continuer, encore faudra t il se souvenir.

Concernant victor gomez( "l homme", si on peut dire ainsi), là c est juger l apparence, le faciès. quand je suis concentrée dans le travail, bcp disent, tu fais la tête ? Elle est severe, dure, autoritaire et j en passe, car ces pauvres ne me connaissant pas, scrutent non pas le coeur, mais se basent bien sur l apparence. Tout est apparence dans ce monde d ailleurs et souvent c est comme cela qu on prend des titres, des honneurs...
Tu dis :
peut se demander si Aun Weor a vraiment oeuvré à 100% pour la Loge Blanche. Déjà le nom même de Samael est tendancieux, dans les écrits gnostiques du Nag Hamadi ce nom est celui du démiurge que les gnostiques sont invités à ne pas adorer.

Dans les ecrits gnostiques, ils ont raison d ecrire cela je pense, car ce serait desobeir au commandement d adorer le seul createur et au point de devier et rendre un culte aux dieux, anges....comme certains ici sur terre rendent vite des cultes à un individu, une nation....et s egarent.

Nous voyons, jesus, soulevant avec fureur, les tables des commerçants, renversant les pieces sur les marches du temple car bcp pensaient plus à leur propre interets financiers abusant des plus demunis, son visage est tout autre de ce qu on voit sur les representations actuelles bon, doux etc. Car il fait preuve d autorité à ce moment face a l hypocrisie de bcp de son epoque.

Victor gomez mene une lutte, se bat pour une cause tt comme jesus, devant tant de gnostiques qui trebuchent ss cesse, se montrerait il toujours avec un visage doux ? Montrant un manque d autorité, de severité ?
Dans ces ecrits, je vois un pere qui me reprend ss cesse, pointant du doigt notre comportement mauvais, nos defauts qu on ne soupçonne pas, je prefere, cet enseignement, cela a plus de valeurs a mes yeux et Je prefere plus les personnes qui sont ainsi que les agneaux cachant un loup.
derriere la vertu et l encens disait samael se cache tj le crime.

Ceci dit, rien n est hasard, si tu te retrouves tj a retomber sur aun weor, ce n est pas un hasard å mon avis. Toi seule trouveras ton chemin en tmps et en heure.

Cordiale, et bon courage
Paix à vous tous.

Noname
Messages : 9
Enregistré le : 19 nov. 2015, 10:54

Re: corps astraux des sorciers noirs (et une autre question importante)

Message par Noname » 26 nov. 2015, 17:02

...
Modifié en dernier par Noname le 04 janv. 2016, 15:55, modifié 2 fois.

Noname
Messages : 9
Enregistré le : 19 nov. 2015, 10:54

Re: corps astraux des sorciers noirs (et une autre question importante)

Message par Noname » 26 nov. 2015, 17:53

...
Modifié en dernier par Noname le 04 janv. 2016, 15:55, modifié 1 fois.

syrius70
Messages : 9
Enregistré le : 21 oct. 2015, 22:29

Re: corps astraux des sorciers noirs (et une autre question importante)

Message par syrius70 » 26 nov. 2015, 19:52

Bonsoir Noname,

j'ai été touché par ton témoignage et quelques remarques me viennent.

J'ai déjà eu ce sentiment voire la perception que j'étais un être voué à l’abîme, perdu et que mes efforts étaient vains, voire nuisibles. Ce genre de pensée s'insinue insidieusement et nous entraîne vers le découragement, le doute et nous fait considérer le chemin uniquement sous l'angle de la souffrance et de l'amertume.

Si Samaël s'est montré catégorique sur les « infrasexuels », il me semble que c'était dans la mesure où ces derniers ne souhaitaient pas vraiment changer, ne s'en donnaient pas la peine. Par ailleurs il me semble avoir lu que plus nous sommes ou avons été du côté de la magie noire et plus sera douloureux notre tentative de nous extirper de ces influences. D'autant que la loge noire, nos « amis » ténébreux, s'empresseront de nous faire payer avec jubilation le prix fort pour notre trahison ou ne serait-ce que nos pitoyables tentatives de changer de cap.

Il reste toujours une porte ouverte pour ceux qui se repentent, c'est d'ailleurs la seule voie possible. Cela implique un travail sur la mort de l'ego et des combats intimes d'autant plus terribles et douloureux que nous avons un lourd karma ou passif avec la loge noire - comme on peut le découvrir via l'astrologie. Mais le travail intérieur offre justement la possibilité de négocier son karma et finalement de s'en libérer en le payant par la mort de l'ego.

Je ne doute pas que tu aies déjà fait d'énormes efforts et que cela t'as marqué jusque dans ton corps au point où tu penses être incompatible avec un travail orienté par la loge blanche. J'ai lu également que la Loge blanche faisait aussi payer durement la trahison de mage noire « repentis ». Bref, on est pris entre deux feux, ça peut sembler too much mais à te lire il me semble qu'au contraire ta démarche mérite d'être soutenue et encouragée. Bien sur je ne suis personne pour t'aider ou savoir quoique ce soit de clairvoyant à ton sujet, mais il me semble qu'il y a encore cette petite étincelle qui aspire à se connecter avec l'Etre. Ça reste l'essentiel, non?

Que notre Etre nous impulse la force nécessaire pour aller de l'avant et que la miséricorde divine nous soit accordée. Amen.

Sophia
Messages : 304
Enregistré le : 13 oct. 2015, 03:58

Re: corps astraux des sorciers noirs (et une autre question importante)

Message par Sophia » 27 nov. 2015, 03:41

Je trouve tout cela triste, emouvant comme disait syrius, tu parles a coeur ouvert avec la profondeur de ton "ame", bien que je n ai pas tout compris, le fait que tu sois de la sphere de lilith, tu le sais car tu as etudié l astrologie pour savoir cela, mais supposons que tu ne te savais pas issue de cette sphere ? Les choses seraient differentes, Pour moi tout cela reste de grandes epreuves a passer mais tant qu il y a de "l amour" il y a de l espoir, tu parles de samael comme qqn de tres saint, veridique pourtant.

au depart qd j ai vu ton pseudo, j ai cru que c etait nomane, dc tu etais une fille car ça sonne fille et pas homme comme no man, c ltmps apres j ai vu noname, c en te lisant a l instant que je constate que tu es un homme, tu m excuseras.
Tu parles comme si tu etais condamné, pourquoi tombes tu a chaque fois sur samael, a travers ces ecrits, dans ce cas ? il doit te faire comprendre que rien n est perdu.

peut etre que le coté sombre veut te faire comprendre le contraire et ton mental te mene la vie dure, au point ou tu te dis plus rien est possible et c est ce qu on veut te faire croire, et forcement tu tombes dans le piege et t egare.
je ne suis pas un homme mais je sais au plus profond de moi etre un etre masculin doit etre penible, tres dure plus qu une femme de pratiquer le maithuna. Je sais en connaissance, car mon mari est dans ce cas, il n etudie pas gnose, moi si et j essaies de le pratiquer comme samael le recommande de faire pour les femmes dont le mari n adhere pas ou peu, C est difficile mais pas impossible.
Alors moi qui etait sous contraceptif, je me suis dis comment je vais faire avec un compagnon ainsi, j ai pensé a ma santé avant tout, prieres, demande et j ai laissé les choses se faire sans trop me poser des questions,
et bien que nous meme femmes, nous chutons aussi, c est dure, culpabilité et tout le reste arrive et cela est tres difficile car toute notre vie, nous avons ete dans l ignorance, parfois et j en suis sure, bcp culpabilisent, font des depressions et autres car ils chutent, mais rome ne s est pas construite en 1 jour, et cette ville a fini par voir le jour bien que bcp ne croyait pas au resultat.

Jesus n a t il pas dit au criminel en dernier qu il serait avec lui, il n a pas regardé l homme comme un criminel condamné a jamais, il vu cet homme avec d autres yeux,
que si nous etions contemporains de cette scene, nous aurions regardé cet homme comme tout espoir perdu car nous, nous sommes dans l ignorance, endormis, jesus etait qd a lui eveillee.

Je ne sais meme pas de quelle sphere je sors, lilith ou autre, ce que je sais ce que tout est possible et ardu, sortant de Lilith ou pas. Et que devant moi, je vois la connaissance transmis par samael comme veridique.
Peut etre que jusqu a present tu etais ds la mauvaise voie, et que tu avances a ta maniere dans celle qui est la plus longue et ardu,

Courage, aucun travail n est vain s il est fait avec bonne intention et sincerité, perseverance et patience.

Ps : je n ai pas eu une agreable journee a cause des pers. tenebreuses qui m ont accusés a tort dans des histoires pr mechancetes, cependant tant que je sais il y a mere divine a mes cotes, prendre des claques, je finis par ne plus avoir mal, et en te lisant j ai fini par me rappeller que je ne suis pas le nombril du monde
Paix a toi, demain est un autre jour.

manuelito
Messages : 8
Enregistré le : 07 sept. 2015, 23:25

Re: corps astraux des sorciers noirs (et une autre question importante)

Message par manuelito » 27 nov. 2015, 13:53

Noname, après tout ce que nous avons dit, nous pouvons juste ajouter qu'il a toujours existé différents degrés que se soient dans les écoles de littérature, de mathématiques, de mystique, etc, et il en est de même dans toute chose, que se soit la lumière, le son, les plans etc. Tout est en degrés différents.

Particulièrement dans le domaine de l'ésotérisme, et comme à l'université on commence par le commencement sans sauter des classes (sauf les génies qui dans la vie passée ont déjà acquis les enseignements de cette classe). Un enfant du primaire ou du lycée, trouvera que ce qui est fait à l'université est complètement indigeste, et cela ne lui sera d'aucune utilité et, dans le domaine ésotérique, cela pourrait même dangereux et nuisible .... Donc il faut commencer par le degré qui nous convient. Et les maîtres de l'Inde et autres, l'ont compris, et c'est pourquoi les écoles, les vraies, sont généralement divisées en 4 niveaux en Inde. Ceux qui sont au niveau 1 ne soupçonnent même pas le travail qui peut être fait au niveau supérieur 2 et parfois ne soupçonnent même pas qu'il existe les niveaux 3 et 4. Quand les maîtres détectent un ancien initié incarné, on lui fait une formation accélérée, et on l'affecte dans le niveau qui lui correspond. Rien n'est fait pour léser une personne. Il y a d'autres qui feront plusieurs vies avant de passer d'un niveau à un autre. Le problème c'est quand l'orgueil s'y mêle, et que des gens se servent de leurs connaissances inexactes pour fonder des vérités immuables, des dogmes...

Voilà, beaucoup a déjà été dit sur cette question, et comme toujours nous concluons en disant l'essentiel réside dans l'éveil de la conscience, le reste est finalement pure perte de temps et d'énergie. Si on croit avoir trouvé un enseignement, il faut s'y donner, et tant pis si l'enseignement est finalement bon ou mauvais, mais il faut s'y donner. Et c'est pourquoi il faut prier pour trouver le bon, parce que une fois on l'a trouvé, on doit le pratiquer et le maitriser à fond. Ceux qui viennent et repartent sans rien faire d'école en école, ne feront que ça toute leur vie, et c'est bien dommage.

Cordialement,

E&L.

Répondre