Alchimie Sexuelle : Mon témoignage (oorlogs)

Alchimie Sexuelle, Magie sexuelle, Eveil de la Kundalini. Parlons-en ici.

Modérateur : Noe

Répondre
forum voyage astral
Messages : 164
Enregistré le : 13 janv. 2009, 16:47

Alchimie Sexuelle : Mon témoignage (oorlogs)

Message par forum voyage astral » 18 janv. 2009, 09:36

Bonjour à tous

L'amour... la clé... à n'en pas douter.
Je pratique la magie sexuelle depuis plusieurs mois avec mon épouse. Ce fut pour nous un changement radical dans nos habitudes.
Ce fut moi qui donna l'impulsion à ce changement.
Ce fut délicat car, si pour ma part il me semblait évident que le travail que j'accomplissais sur moi-même était indissociable de l'alchimie sexuelle, il en était tout autre pour ma femme qui ne comprenait pas trop ce revirement :!:
Je lui ai bien sur présenté la chose avec délicatesse, sans ultimatum ni menace. Pourtant, elle le voyait un peu sous cet angle.
Mais mes explications ne furent pas ce qui la persuada du bien fondé de ce que j'avançais, car comment prouver avec des mots le non sens de l'orgasme...
Ce fut dans les actes que ma bien aimée prit conscience que l'amour prenait enfin toute sa dimension :!:
Dans un autre post j'ai utilisé les termes suivants :
" Bisous, câlin, tendresse, caresse, mot tendre, douceur... tout ça dans un esprit serein, unis, en paix et capable de donner sans rien attendre en retour "
Que pourrais-je ajouté :?:
Quand je suis en mesure de libérer mon cœur du poids de l'identification au désir, l'alchimie sexuelle nous apporte des instants de communion comme nul autre pareil.
Ma femme est maintenant conquise, et nous n'avons de cesse de nous découvrir dans ce don réciproque.

Merci à http://www.don-et-compassion.com de m'avoir ouvert les yeux ... et de m'aider à les garder ouvert :wink:

forum voyage astral
Messages : 164
Enregistré le : 13 janv. 2009, 16:47

Alchimie Sexuelle : la tentation de Kundry (oorlogs)

Message par forum voyage astral » 21 janv. 2009, 13:42

« Tout mon être palpite, brûle, tremble et tressaille en de pécheresses aspirations. »

Bonjour mes amis,
Cette phrase est un passage du Parsifal révélé. http://www.don-et-compassion.com/parsif ... uleur.html
Il illustre parfaitement mon expérience de la nuit passée. Mais reprenons d'abord par le commencement ...

D'abord le feu qui s'embrase, puissant et galvanisant
Indispensable à l' Alchimie sexuelle, aux enchantements de l'amour...
Mais si déterminé à ne pas se laisser déposséder de la passion qui le grise
S'ensuit pour mon salut la nécessaire maitrise de ce feu luciférien
"Mère, divine mère, ne me laisse pas seul et démunit face à sa puissance
accompagne ton misérable fils qui a tant besoin de ton amour
Je me donne à toi, mère de toutes vies, fais de moi un instrument de ton amour
Je m'en remets à toi, mère très aimante,
Soit le guide de cette main qui caresse cette peau si délicate
Soit le guide de ces lèvres qui susurre des mots tendre à ma bien aimée
Soit le guide du regard qui contemple ces courbes exquises
Accepte d'être la lumière qui éclairera mes ténèbres afin que je ne m'y égare point"

L'amour appelle l'amour
la tendresse appelle la tendresse
et nous nous laissons porter par la félicité

Puis vient le temps de la fin, et nous nous écartons, toujours rempli d'amour
Profitant d'un manque de vigilance, le voile du sommeil s'abat sur nous
et nous sombrons l'espace de quelques instants
Je m'éveille quelques temps plus tard, redevenu multitude
Ma peau effleure sa peau, et le désir tapit dans l'ombre sent ma grande faiblesse
il me suggère, rusé et habile, ce que je pourrais obtenir
Je savoure ses allusions, me laisse enivré par la saveur de la luxure
Le désir m'accapare, redevient roi, je suis de nouveau son sujet
Tel une marionnette, il m'amène à tenter le sujet de sa convoitise
Quelques instants plus tôt l'amour de ma vie, elle devient maintenant l'objet de mes désirs
Insidieusement je l'attire dans mes filets
Perfidement je l'amène à me désirer tel que je la désire
« Tout mon être palpite, brûle, tremble et tressaille en de pécheresses aspirations. » Plein d'une jubilation perverse de ma nouvelle condition
Pourtant une faible clarté tente de me mettre en garde de ma chute annoncée
et de tous ces efforts réduit à néant
Malgré sa faiblesse, je suis confronté au choix, me perdre ou me sauver
Dans un dernier sursaut je fais machine arrière
et tente maladroitement de ne pas succomber
Mais ma Kundry, créé de mes propres mains, veut assouvir ce que j'ai amorcé
Elle m'attire, me retient, suggère...devenu mon propre reflet
Pris d'un sentiment de honte et de repentir, je serre ma Kundry dans mes bras, d'une étreinte ferme, et la couvre de baisers.
Je t'aime, je t'aime, je t'aime ... à ne pas en douter. Pardonne moi, ma bien aimée, moi qui t'est égarée dans le jardin de Klingsor
Je t'aime, je t'aime, je t'aime ... à tel point que je ne puis plus te souiller.
Mes mots l'apaisent, son désir perd vie. Ses reproches sont faibles, tellement le bonheur de retrouver l'amour la submerge.

Bon Weekend chers camarades, et prenez garde à ne jamais baisser la garde :wink:

forum voyage astral
Messages : 164
Enregistré le : 13 janv. 2009, 16:47

Alchimie sexuelle (Lot)

Message par forum voyage astral » 21 janv. 2009, 14:53

Cher oorlogs,

Ton témoignage est inspirant de "mise en garde".

Lorsque nous recevons le Don de L'Esprit-Saint, l'énergie sexuelle s'écoule de façon centripète provoquant de magnifiques transformations dans notre corps physique et dans notre psychisme.

Nous marchons alors sur le sentier en lame de rasoir.
Sur ce sentier, il est impossible de s'arrêter, il faut marcher droit et ne jamais s'immobiliser.
S'immobiliser c'est subir le tranchant du rasoir, l'arme blanche la plus redoutable.

L'Ego bien vivant à l'intérieur de nous, nous invite à nous retourner sans cesse sur notre passé. Les sirènes chantent pour tenter le guerrier.

Un regard en arrière est plus que suffisant pour nous consumer de désir.

Nous devons apprendre à mélanger avec sagesse le blé avec la cendre.

Le tentateur souffle à nos oreilles : « Existe par toi-même ! »

Chacun de nos pas doit être précédé d'une nuée de cendres.
Notre Divin Maître dans la Gnosîs, qui s'appelait François en terre d'Assise, avait pour habitude de rajouter de la cendre dans sa nourriture.

Comment mangeons-nous, Comment parlons-nous ? Comment marchons-nous ? Comment nous observons-nous ?

Le mental sensuel est à l'œuvre dans chacune de nos actions.

Comment nous serait-il possible de ne pas être identifié avec la luxure qui tient depuis des siècles le mental sensuel sous son contrôle, si nous mangeons comme des gloutons, parlons avec délectation, marchons avec considération, nous observons avec complaisance ?

L'Ego plein de vigueur à l'intérieur de nous, lutte à mort pour ne pas disparaître.

Lorsque nous acceptons en esprit et en acte, ici et maintenant, que l'énergie sexuelle ne nous appartient pas, qu'elle appartient à l'Esprit-Saint, nous recevons le Donum Dei.

C'est le signal qui sonne la fin prochaine de l'Ego. Le priver de sa nourriture signifie pour lui Mort, Désintégration, Poussière.

Il lutte de façon acharné pour s'en emparer de nouveau. Il dispose à cet effet, d'une gigantesque bibliothèque de sensations, sentiments, envoutements, etc., héritage de la pourriture accumulée du passé.

Prendre l'entière responsabilité de chaque instant est l'unique Voie pour notre Salut.

Manifester toujours plus d' Être dans nos propres ténèbres, libère le pouvoir terrible de la Volonté.
Seul notre Intime peut prétendre à la Victoire (Arcane 7 du tarot).

Perdre le Don, c'est perdre tout ce que notre Mère Divine tisse dans notre anatomie secrète.

L'auto-mérite dans le travail doit être compris et anéanti.

L'énergie sexuelle de l' Esprit-Saint doit transformer notre corps physique afin qu'il devienne le temple de la Vérité, le Saint Lieu de l'incarnation de l' Être.

Il est dit :
"Le Christ relève ceux qui sont tombés."

Être est notre seul espoir.

Force et Lumière pour tous les Êtres !

« Memento, homo, quia pulvis es et in pulverem reverteris » (Souviens-toi, homme, que tu es poussière et que tu retourneras en poussière)

forum voyage astral
Messages : 164
Enregistré le : 13 janv. 2009, 16:47

Re: Alchimie sexuelle (Pascal)

Message par forum voyage astral » 21 janv. 2009, 15:19

Lot a écrit : Lorsque nous acceptons en esprit et en acte, ici et maintenant, que l'énergie sexuelle ne nous appartient pas, qu'elle appartient à l'Esprit-Saint, nous recevons le Donum Dei.
Merci chers Oorlogs le Poète et Lot le Philosophe :D

Vos écrits font du bien.

Oui que c'est vrai Lot !

lorsque j'accepte que cette énergie sacrée m'appartient alors je désire, le désir me submerge et je chute : l'énergie devient centrifuge, elle s'écoule de l'intérieur vers l'extérieur ;

lorsque je reste petit devant le pouvoir sacré de cette énergie, elle fait un ou plusieurs cycles de transmutation en notre intérieur : l'énergie devient centripète, elle "se vaporise" en refluant vers l'intérieur, vers le haut, vers l'Esprit-Saint ; elle retourne vers le lieu d'où elle a coulé, elle revient vers le lieu d'où elle est partie...

amicalement
Pascal

forum voyage astral
Messages : 164
Enregistré le : 13 janv. 2009, 16:47

Alchimie sexuelle : les transmutations alchimiques(Noe)

Message par forum voyage astral » 21 janv. 2009, 17:09

En matière d'alchimie sexuelle
Si la chasteté se transformait en Loyauté
Et que le désir se transmutait en Foi
Que deviendrait la Fidélité :?:

forum voyage astral
Messages : 164
Enregistré le : 13 janv. 2009, 16:47

Re: Alchimie sexuelle : les transmutations alchimiques(Pascal)

Message par forum voyage astral » 21 janv. 2009, 17:10

Noe a écrit :En matière d'alchimie sexuelle
Si la chasteté se transformait en Loyauté
Et que le désir se transmutait en Foi
Que deviendrait la Fidélité :?:
Fidélité deviendrait Félicité ? :)

Fidélité deviendrait Résurrection alchimique ? :D

forum voyage astral
Messages : 164
Enregistré le : 13 janv. 2009, 16:47

Re: Alchimie sexuelle : les transmutations alchimiques(Noe)

Message par forum voyage astral » 21 janv. 2009, 17:25

Bonjour Pascal,

Quelqu'un disait :

« Le sceau sera le Musc dont ceux qui en désirent la joie s'efforcent de le mériter »

Une autre personne à dit également :

"Le Musc, le semen, est l'origine et le sceau de la Grande Joie"

On peut méditer et lire sereinement la page suivante : http://www.don-et-compassion.com/messag ... lices.html

Et si la Fidélité devenait Félicité,
Alors, que deviendrait la Félicité :?:

Bonne journée, Pascal, dans la félicité divine

forum voyage astral
Messages : 164
Enregistré le : 13 janv. 2009, 16:47

Re: Alchimie sexuelle : les transmutations alchimiques(Pascal)

Message par forum voyage astral » 21 janv. 2009, 17:31

Noé dit :

Et si la Fidélité deviendrait Félicité,
Alors, que deviendrait la Félicité :?:

Je ressens de la joie, Noé, à communiquer ainsi avec toi.

Le chapitre que tu m'envoies à méditer est très profond. Je n'ai jamais lu "à tête reposée" le message du Verseau de l'Avatar Samaël Aun Weor.

J'avoue que je n'ai plus envie de me concentrer sur des lectures, même sacrées.

Ce passage vient de me sauter aux yeux à l'instant :
"** Toute l'humanité se divise en douze tribus, les douze tribus d'Israël. L'humanité avec le Sceau de Dieu vivant est classée. La majorité a déjà reçu la marque de la Bête au front et aux mains. Une minorité a reçu le signe de l'Agneau à son front".
http://www.don-et-compassion.com/messag ... phere.html

Je fais la relation à l'instant entre deux expériences et deux marques au front et aux mains :
1) au front : "Puis la tourterelle me pique avec son bec une seconde fois entre les deux yeux, je ressens une petite douleur vive, cette fois-ci elle me dit : "Méfie-toi, il veut te transformer en cobra".
2) aux mains : "j'essaie de devenir ami avec un dragon qui ne se rendait pas compte de sa force et qui me déchiquetait la chair astrale des mains et avant-bras avec ses griffes puissantes lorsqu'il me touchait. Je n'éprouve pas de douleur".

Je prie pour que ce ne soit pas la marque de la Bête au front et aux mains...
C'est possible, je ne suis pas un agneau pour mériter la marque de l'agneau à mon front.

J'ai eu droit une fois à me "souvenir" d'une expérience avec le Maître et l'agneau :
"J'écoute à la radio l'hymne de l'Avatar du Verseau en espagnol, le commentateur dit qu'ils viennent de retrouver cette chanson dédiée au Bouddha et que c'est une découverte du bouddhisme que l'on ne connaissait pas. Ensuite un groupe de personnes se retrouve en présence du V.M. Samaël qui commente un vieux livre avec une couverture rosée et sur laquelle est dessinée un agneau blanc. Il nous dit que c'est le "Livre de l'agneau" et qu'il va nous commenter quelques passages. Je me souviens qu'il ouvre le livre à la page 2235 et nous lit un texte qui lui fait couler les larmes dans les yeux et que nous écoutons avec déférence. Il nous parle d'autres choses que le cerveau physique n'a pas rapporté".

que deviendrait la Félicité ?

la Félicité deviendrait la Talité... le Musc Vivant, le Semen Vivant de la Grande Réalité

PS : ce sont des expériences lucides, donc involontairement conscientes. Il va me falloir beaucoup de volonté, de patience et de persévérance pour réussir à obtenir une conscience continue. Je n'y arriverais peut-être jamais... c'est la loi, il faut de la perte... agis sans penser et on verra.

forum voyage astral
Messages : 164
Enregistré le : 13 janv. 2009, 16:47

Achimie Sexuelle : feu + eau = conscience (Noe)

Message par forum voyage astral » 21 janv. 2009, 20:31

Bonjour Pascal,

Voici qu'en ce jour du Seigneur, l'Alchimie Sexuelle de l'arcane 19 nous éclaire de sa lumière :

Quelqu'un a dit : Le secret de la félicité de Dieu consiste en sa relation avec lui-même.
Cette citation se trouve sur cette page dédiée au trantrisme blanc : http://www.don-et-compassion.com/parsif ... uelle.html

Nous pouvons également affirmer que : Feu + Eau = Conscience
Les deux témoins de la pierre philosophale parlent maintenant sur cette page : http://www.don-et-compassion.com/messag ... phere.html

Ainsi, par d'incessantes transformations, de transformation en transmutation, de révolution en révolution, la félicité deviendrait CONSCIENCE.

Merci infiniment par ta participation Pascal

Répondre