Carnet de route Flo²

Provoquez l'éveil de la conscience et parvenez à l'illumination. Démarrez ici une expérience unique.

Modérateur : Noe

Hors ligne Flo²
#1
Messages : 4
Enregistré le : 8 novembre 2019, 12:05

Carnet de route Flo²

Message le

Bonjour à tous ,

Arrivé fraichement içi , je décide de mettre en pratique les enseignements que j'ai pu lire içi et là sur le forum et sur les vidéos.
J'ai telechargé les livres dispo et commence à les lire.

Pour débuter ce carnet de route je voudrais relater une expérience de tentative de sortie astrale pour savoir ce qui ne va pas (qui s'est produite il y a quelque jours encore)
Cela fait plusieurs années que cela se produit de manière spontanée ou provoquée également. Ayant un sommeil très coupé, je me réveille plusieurs fois la nuit pour me rendormir aussitôt (après c'est peut être le cas pour tout le monde :mrgreen: ).
Bref c'est le moment idéal pour tenter un endormissement conscient , étant à moitié endormi à moitié reveillé.
Ce qu'il se passe c'est un bruit qui commence comme un acouphène , qui s'amplifie terriblement pour ressemble à un bourdonnement d'avion. Ca vibre dans tout le corps.
Mon analyse est qu'il s'agit probablement des corps qui se séparent ?
Le problème que je rencontre içi , c'est une once de peur , car ca fait peur quand même ^^ , c'est un peu un flirt avec la mort dans ma tête , c'est peut être ca que je dois échanger.
En tout cas , ca se termine toujours en rêve lucide. Je me vois sortir de mon corps mais le "décor" n'est pas ma chambre ou ma maison ou du moins c'est comme une "copie ratée" où alors carrément ma maison d'enfant...
Je ne comprends pas où j'attéris , j'ai l'impression d'être dans un rêve dans lequel le scénario aurait buggé, comme un bug dans un jeu video. Je peux traverser les murs , interagir avec des gens (quand il y en a ou quand ils me voient ... ).
Pourquoi une sortie astrale ne se produit pas ? et pourquoi ai je le droit à une sorte de supercherie de sortie astrale ?
Si jamais vous pouvez m'éclairer , ca serait avec plaisir de vous lire :)

Frat'
Flo²

Hors ligne Paul12
#2
Avatar du membre
Messages : 620
Enregistré le : 20 décembre 2016, 12:20

Re: Carnet de route Flo²

Message le

Bonjour cher Flo,

Bravo pour cette mise en pratique, c'est en forgeant qu'on devient forgeron ! Ce n'est pas un sprint, mais un marathon.

Ta manière de dormir n'est pas forcément identique à tous, pour ma part je me réveil rarement :) Mais c'est effectivement un moment idéal, surtout en fin de nuit pour faire des tentatives de sortie.

Les sensations de bourdonnements, enflement, "acouphène" proviennent de l'accumulation d'énergie, ou la perception de sa propre énergie vitale.

Passé un certain stade de relaxation, le corps (l'enveloppe) vital se dilate pour absorber l'énergie, le prana. C'est un passage obligatoire, automatique et indispensable pour que le corps physique se recharge. Mais le fait de devenir inconscient durant la phase de sommeil du corps physique ne devrais pas être normal. On peut rester vigilant toute la nuit pendant que le corps physique se repose. Totalement alerte. Mais pour cela, c'est un juste équilibre à avoir car il ne faut jamais forcer avec le mental. Sous peine de migraine et d'une relaxation insuffisante pour vraiment reposer le corps physique, et sortir consciemment dans le plan astral.

Le problème est l'identification aux processus mentaux. Toutes pensées, émotions doivent passer sans laisser de traces. Restant attentif et observateur, sans sombrer dans la rêverie.

Le fait de partir dans la rêverie de l'égo, l'inconscience, provient du fait que l'on s'identifie à nos pensées. On perd conscience, fasciné par nos pensées.

Il s'agit de faire une révolution intérieure et de ne plus se laisser fasciner par les pensées, objets, lieux, émotions etc... Nous devons rester attentif, conscient, observateur détaché. Ouvert à la nouveauté en chaque instant. Rien ne doit passer dans notre esprit sans observation consciente.

Pour réussir à ne pas sombrer dans la rêverie, il nous faut donc rester vigilant, et détaché du mental. Peu importe qu'il y ai peur ou que le corps ai envie de bouger et nous incite à nous gratter, etc...

Cela peut être laborieux, mais en étant si radical, nous purifions rapidement notre système nerveux, et avançons sûrement jusqu'à la victoire.

Et si après de nombreuses tentatives nous ne parvenons pas à rester conscient, il va falloir s'étudier plus précisément, pensée par pensée, etc...

Malgré tout, tout effort donne des résultats.

Il te faut être le plus relax possible, et le plus détendu possible.

Il peut être intéressant dans un premier temps d'observer sans rien essayer de faire tout ce processus naturel du corps. D'une part car la décorporation peut se produire ainsi, et aussi parce que cela nous permet de nous familiariser avec tout ceci. Cela devient moins étrange et désagréable.

Concernant ce célèbre Son, voici ce que dit l'Avatar du Verseau :
Il existe un son mystique que le yogi doit apprendre à écouter. Les Aztèques connaissaient ce son mystique. Souvenons-nous de la colline de Chapultepec. Un ancien manuscrit mexicain représente, sur la colline, un grillon. Dans la Rome antique des Césars, le grillon était vendu dans une petite cage en or à un prix extrêmement élevé. Les magiciens de la Rome antique achetaient ce petit animal pour l'employer dans la Magie Pratique.

Si nous mettons ce petit animal près de la tête de notre lit et si nous méditons sur son chant délicieux, alors nous entendrons la Voix Subtile au moment où nous serons sur le point de nous endormir. Ce phénomène est semblable à celui de deux pianos pareillement accordés. Si nous touchons, par exemple, la note si de n'importe lequel des deux pianos, sur l'autre piano la même note est répétée sans l'intervention de la main humaine. Ceci est un phénomène vibratoire très intéressant que n'importe qui peut vérifier. Une chose précise se produit avec le chant mystérieux du grillon : à l'intérieur du cerveau humain se trouve le son mystique qui résonne lorsque le petit animal chante. C'est une question d'affinité et de vibration.

L'alimentation de ce petit animal n'est pas un problème nous savons qu'il se nourrit de végétaux ; il mange aussi le linge dans les maisons, et les gens le redoutent parce que personne ne veut perdre son linge. N'importe qui peut obtenir ce petit animal dans les champs.

Celui qui sait écouter la Voix Subtile peut sortir instantanément en corps astral chaque fois qu'il le désire. Si le dévot se concentre sur le chant du grillon ; si le yogi médite sur le chant du grillon ; si le yogi s'assoupit en écoutant ce chant, à l'intérieur de son cerveau résonnera bientôt le même chant, le son mystique, la Voix Subtile. Alors, les portes du mystère sont ouvertes. A cet instant, le Gnostique peut se lever de son lit tout naturellement et sortir de chez lui en corps astral.

Il ne s'agit pas de se lever par le mental, ce dont nous parlons doit se traduire dans les faits. Que le dévot se lève, qu'il se lève de son lit de façon tout à fait naturelle, et la nature se chargera à ce moment-là de séparer le corps astral du corps physique.
Tu parviens déjà à entendre ce son, c'est très bien. Il faut apprendre à l'écouter tout le long de la méditation. C'est un excellent support car il se développe à mesure de notre relaxation.

Quand le son est à son comble, après une certain compréhension de l'instant idéal, nous pouvons nous lever du lit et faire un petit saut pour vérifier si nous sommes dans le plan astral ou non. On nous pouvons laisser le corps astral se détacher de lui-même. C'est une question de choix qui est propre à chacun.

Voilà cher Flo,

Bon Courage !
Image
Que celui qui pleure et souffre véritablement demande consolation et réconfort auprès de ses Parents Divins. De l'observation intime naît l'humilité, de l'humilité naît la Compassion, de la Compassion naît l'Amour.

Hors ligne jerome
#3
Messages : 487
Enregistré le : 4 février 2019, 17:45

Re: Carnet de route Flo²

Message le

Bonjour Flo,

Je dois être une des rares personnes qui trouvent que tu as de la chance de te réveiller plusieurs fois par nuit :lol: . Effectivement c'est le meilleur moment. Le monde du rêve est l'astral, le monde des émotions. On y voit ce qu'on y projette en vertu de l'embouteillement de la conscience dans l'ego. Autrement dit, plus on éveille la conscience en dissolvant l'ego, moins on y projette de formes-pensées.

Je rêverais d'arriver au dédoublement aussi facilement que toi, ma seule peur est l'excès d'enthousiasme qui me fait immédiatement revenir dans mon corps physique. On peut aussi travailler sur nos peurs particulières par la compréhension dans la méditation, car les peurs sont des egos. Tu connais ces techniques?

Tu vas comprendre plein de choses en lisant ces livres. Il yen a certains, comme La Psychologie Révolutionnaire ou La Révolution de la Dialectique, que j'ai relu plusieurs fois en une année avec grand profit, car à la 1e lecture on a tendance à tout lire d'un trait tellement c'est passionnant. Alors on y trouve une résonnance de Vérité en nous, mais on n'a pas pu s'approprier profondément les précieuses clés qu'ils renferment. Puis en y revenant après quelques mois, il arrive qu'on y lise autre chose qu'on n'avait finalement pas bien cerné, avec l'impression de découvrir le livre pour la 1e fois. Il est conseillé de lire par petites parties, en méditant entre chaque pour "digérer" quand tu sens qu'il y a là quelque chose qui te parle profondément. Je me suis même de cette façon parfois vu relire le même paragraphe en boucle, sur 2 ou 3 jours... :lol: Ainsi on peut dépasser la compréhension intellectuelle, qui est finalement très superficielle, pour ancrer les Enseignements dans la Compréhension du Coeur, où ils deviennent actifs en nous.

Je te souhaite beaucoup de réussite, fraternellement.

Hors ligne Flo²
#4
Messages : 4
Enregistré le : 8 novembre 2019, 12:05

Re: Carnet de route Flo²

Message le

Bonjour ,
Merci de vos réponses et encouragements.
Ces jours ci c'est plutôt plat , j'ai remarqué que quand je peux maîtriser les désirs, cad quand ils pénètrent le mental je peux les stopper avant qu'ils se nourrissent des pensées. Ce qu se passe ensuite c'est que le mental tourne en roue libre ... genre rumination , préoccupation , etc et ca j'ai beaucoup plus de mal à le stopper , surtout la nuit quand je me réveil.

J'aimerais vous poser une question concernant les rêves : ont ils une importance relative dans le chemin de l'éveil ? je pense qu'ils sont un bon révélateur des égos restant, même si niché dans l'inconscient.
Peux t on également considérer les rêves comme un message de l'inconscient ? cherchant par ce biais à mettre en lumière des choses dites inconscientes ?
Certains rêves ont tendances à particulièrement me marquer au réveil.

Merci :)
Flo²

Hors ligne Paul12
#5
Avatar du membre
Messages : 620
Enregistré le : 20 décembre 2016, 12:20

Re: Carnet de route Flo²

Message le

Bonjour cher Flo,

Personnellement je considère les rêves importants pour l'étude de soi et le cheminement spirituel.

Néanmoins, le but est bien de ne plus rêver, mais de s'éveiller, de jour comme de nuit. De ne plus être en rêverie. Si nous rêvons la nuit, c'est que nous rêvassons le jour. C'est le même processus, mais dans le monde astral.

Pour ne plus rêver, il faut tout faire pour s'éveiller par les techniques de méditation, l'auto-observation, le rappel de sois et la dissolution de l'égo.

Ce qui veut dire que nous pouvons être éveillé en journée comme en astral, grâce au rappel à soi et à l'auto-observation de ses processus mentaux.
Ou par le processus de dissolution de l'égo.

Donc il convient de faire les deux :)

Effectivement : Pas d'égos (d'inconscient) = Pas de rêves

Donc étudier ses rêves est un moyen de découvrir quels égos nous avons. Étant donné qu'il faut observer ces habitudes de penser, de ressentir, d'agir, inconscientes le jour, autant le faire la nuit également.

Être attentif aux rêves permet aussi de développer la mémoire de ce que nous vivons en astral, puis de recevoir des messages de nos parties supérieures de l'Etre.

Tu pourras certainement constater que certains rêves ont une dimension symbolique, qu'ils sont assez différents des rêves de l'égo.

Ils peuvent être mélangé à de l'égo, néanmoins ils peuvent provenir de ton Être ou des Guides, pour te guider et t'instruire.

L'important est de ne pas croire en ses rêves, et les considérés pour ce qu'ils sont : Un état inconscient et endormi.

Pour ce qui te parait être un message symbolique supérieur, c'est bon de l'étudier dans le simple but d'aller plus Haut. Et non pour renforcer son égo.
Image
Que celui qui pleure et souffre véritablement demande consolation et réconfort auprès de ses Parents Divins. De l'observation intime naît l'humilité, de l'humilité naît la Compassion, de la Compassion naît l'Amour.

Hors ligne jerome
#6
Messages : 487
Enregistré le : 4 février 2019, 17:45

Re: Carnet de route Flo²

Message le

Salut Flo

j'ai remarqué que quand je peux maîtriser les désirs, cad quand ils pénètrent le mental je peux les stopper avant qu'ils se nourrissent des pensées. Ce qu se passe ensuite c'est que le mental tourne en roue libre ... genre rumination , préoccupation , etc et ca j'ai beaucoup plus de mal à le stopper , surtout la nuit quand je me réveil.
Je pense que tu as bien compris l'auto-observation. Simple précision : attention à ne pas refouler ce qui te semble incorrect, sinon ça vient se terrer dans le subconscient en restant bien présent. Maîtriser oui, refouler non. Pour le mental mécanique, c'est difficile, c'est déjà bien d'en être conscient. Ca disparaît en passant par la méditation (entraînement à la présence en soi-m et dissolution des egos)

Bonne continuation!

Hors ligne Flo²
#7
Messages : 4
Enregistré le : 8 novembre 2019, 12:05

Re: Carnet de route Flo²

Message le

Salut tout le monde :)

Je butte sur un point bien cristallisé de mon égo.
Ca se passe au boulot, j'ai tendance à me sentir envahi par les autres , par leurs demandes , leur requetes.
Je m'agace , me braque et m’énerve , envoyant boulé tout le monde , supérieurs compris ...Un bon gros ego pas content , comme si il voulait pas qu'on l'emm***.
J'ai du mal à définir le problème , pouvez vous m'aider avec votre regard extérieur pour cerner ce problème et l'anéantir une bonne fois pour toute ?
J'ai l'impression qu'il y a plusieurs égos qui s'associent dans ce problème. Un vrai sac de noeud !

Au plaisir :)

Il existe pas une école pour faire un intensif de 6 mois 1 an :mrgreen: (me répondez pas la Vie de tous les jours ou alors je fais l'école buissonière en ce moment ... :lol: :shock: :evil:

Hors ligne jerome
#8
Messages : 487
Enregistré le : 4 février 2019, 17:45

Re: Carnet de route Flo²

Message le

Salut Flo!

Il y a plusieurs étapes complémentaires, selon la Compréhension que j'ai à mon petit niveau :


1) Auto-observation : au début, on se rend compte qu'un ego s'est manifesté après que le mal soit fait (ou pas, car malheureusement la "norme" est de s'auto-justifier, de ne pas accepter de voir,...). C'est déjà un 1er pas. A mesure qu'on s'efforce d'être toujours en "alerte perception", idéalement 24h/24, on commence à en être conscient pendant que cela se produit, puis enfin au moment même où l'ego commence à se manifester, ce qui l'empêche de le faire. Il faut bien s'observer à ce moment, apprendre à connaître cette saveur particulière à chaque ego, mémoriser pour retravailler ensuite en méditation profonde. Cela coupe l'alimentation de l'ego, comme une mauvaise herbe dont les racines seraient privées de sève. C'est cela "mourir d'instant en instant".


2) Méditation passive : A cette étape, on récupère la part de conscience que l'ego en question a vampirisée, par la Compréhension maximale à laquelle on peut accéder en notre état. Relaxation profonde, concentration sereine dirigée vers l'intérieur dans le Silence du mental. On se désidentifie des corps physique et mental, nous sommes la pure conscience. On a pu au préalable avoir une compréhension intellectuelle jusqu'à ses limites restreintes. On revisualise la scène encore et encore jusqu'à ce que la Compréhension intime surgisse (ceci n'est pas mental, ne se présente pas sous forme de mots mais de conscience, d'impressions que l'on observe). Plusieurs pistes : quand s'est-il manifesté pour la 1ère fois de notre vie; avec quelles personnes, en quelles circonstances se manifeste-t-il habituellement. Passer au "bistouri" de l'auto-critique, car un ego naît d'une erreur de compréhension qui s'alimente ensuite pour grossir durant toute notre vie, et s'associe avec d'autres. Ex : l'auto-importance. "ces choses si importantes que nous avons à faire sont-elles tellement importantes?". Non, elles sont vaines et je ne suis rien : association avec la vanité et l'orgueil, etc... Tirer le + de Compréhension juste possible, récupérant ainsi des étincelles de conscience embouteillée.


3) Dissolution : Lorsque nous avons extrait toute l'Essence de l'ego ne reste que sa coquille vide. On l'assoit sur le banc des accusés pour le jugement (liste de tout ce qu'il nous a coûté à nous et aux autres, combien notre vie serait meilleure sans lui, etc...) avant l'exécution. On peut visualiser la scène avec l'imagination. Il faut ensuite l'éliminer dans l'Alchimie pour ne pas qu'elle emprisonne à nouveau la conscience, nous faisant retomber dans les mêmes travers.


A mesure que l'on se libère des egos et que l'on apprend à s'observer à chq instant, de mieux en mieux, nous apercevons d'autres choses plus enfouies que l'on n'avait jamais vues en soi, et le travail continue jusqu'à la libération totale. "Connais-toi toi même, et tu connaîtras l'Univers et les Dieux".


Ces sujets sont vastes et on pourrait écrire des livres entiers à ce propos. D'ailleurs ils ont été écrits, tu as du entendre parler de tout cela dans les livres que tu citais. N'hésite pas si tu as besoin de plus de détails sur tel ou tel point, nous t'éclairerons autant qu'il nous est possible. Bon courage, à bientôt! :D -------------+ Amour Fraternel+-------------

Hors ligne Paul12
#9
Avatar du membre
Messages : 620
Enregistré le : 20 décembre 2016, 12:20

Re: Carnet de route Flo²

Message le

Jérôme à dit l'essentiel.

C'est à force de s'auto-observer, de développer cette capacité de s'observer en créant une distance entres nos pensées, émotions, instincts que nous pouvons observer dans l'intention de comprendre un défaut.

De plus, nous pouvons utiliser des astuces propre à nous.

Il faut être le plus présent possible quand l'égo se manifeste.

Ce qui est bien, c'est que tu remarques que tu te mets en rogne et que ce n'est pas correcte. C'est déjà un pas vers la guérison.

Maintenant que tu sais que ce n'est pas correcte, il s'agit de se motiver à être vigilant à propos de ce défaut jusqu'à l'instant où il se manifeste.

Tu sais qu'il se manifeste dans certaines circonstances, alors il est bon d'être bien vigilant dans l'intention de l'observer à l’œuvre, grâce au détachement de ses processus mentaux (rappel de sois) et l'auto-observation.

Une fois que l'on à plutôt bien observé sans réagir le défaut dans ses manifestations, on repasse la scène le soir ou n'importe quand en méditation passive immobile.

On se concentre d'abord sur le centre intellectuel. On repasse le scénario avec l'imagination. On se plonge le plus possible dedans.

Et on observe comment le centre intellectuelle est utilisé par se défaut.
Ses justifications, ses excuses etc...

On peut même s'auto-questionner.

"Pourquoi t'énerves-tu égo ? Qu'est-ce que tu veux ?" Et se répondre avec totale sincérité. On laisse l'égo utiliser l'intellect pour répondre.

On se parle à soi-même en sorte. Mais on reste observateur et détaché de ce défaut.

On fait la même chose avec l'émotionnel. On observe comme il agit dans le cœur. quelles émotions nous arrivent ? Quelle type de douleur ressent-ont ?

C'est pas forcément agréable mais nécessaire. On reconnais alors la saveur particulière que ce défaut à sur notre émotionnel.

Puis on observe nos gestes du centre instinctif sexuel moteur.

Quelles mouvements compulsifs faisons-nous ? Il y a-t-il une activité sexuelle également.

On fait ce travail jusqu'à avoir vraiment creuser au maximum. On peut effectivement remonter dans le passé, après une certain observation pour le comprendre un peu plus.

Puis on prie sa Divine Mère d'éliminer le défaut compris.

Petit à petit, si notre Volonté reste bien déterminée à l'éliminer, on parviendra à prendre totalement le contrôle avant qu'il se manifeste. Et après totale compréhension, l'élimination nous mènera à ne plus réagir du tout.

Mais tout ceci demande Volonté.

Plus l'égo est fort et douloureux, plus nous libérons de Conscience embouteillée dans l'égo. Plus l'éveil est grand et la libération grande. C'est comme avoir pu boire une eau d'une pureté miraculeuse qui guérit tout à l'intérieur.

Bon Courage cher Flo.
Image
Que celui qui pleure et souffre véritablement demande consolation et réconfort auprès de ses Parents Divins. De l'observation intime naît l'humilité, de l'humilité naît la Compassion, de la Compassion naît l'Amour.

Hors ligne shadow
#10
Messages : 321
Enregistré le : 29 mars 2019, 21:53

Re: Carnet de route Flo²

Message le

Bonsoir Flo si tu veux mon point de vue?!
Quand tu partira une nouvelle foi au boulot,regarde ton entourage sans préjugés, comme si tu était nouveau prend ça comme un jeu mais sérieusement cela te sera plus facile.Puits met toi a l'écoute des autres,non pas que leurs mots,mais ceux qu'ils sont a travers leur mots,étudie ta compassion.Puits sache ce qui fais que tu est irritable.Tu a raison il faut éliminé les causes et non perdre son temps sur les effet ! Ceci n'est que mon avis de petit microbe galactique.
Je te souhaite réussite dans ton entreprise.A la prochaine

Répondre