Carnet de route - Méditation Toute la Vie

Provoquez l'éveil de la conscience et parvenez à l'illumination. Démarrez ici une expérience unique.

Modérateur : Noe

Avatar du membre
Jean-François
Messages : 143
Enregistré le : 19 juin 2009, 05:35

Re: Carnet de route - Méditation Toute la Vie

Messagepar Jean-François » 11 sept. 2011, 21:14

Noé ,

Pourrais-tu nous dire à chacun, à quel niveau d'Etre nous sommes ? Moi, je suppose que je suis de niveau 3 : du style intellectif, ceux qui appartiennent encore à Mammon... qui ont le coeur froid comme la pierre.

La Troisième Catégorie de gens appartient au Niveau purement INTELLECTIF ou Intellectuel ; ce sont des personnes dont le centre de gravité est dans le cerveau, dans l'intellect ; elles possèdent la Raison Subjective, elles n'ont pas développé la Raison Objective. Il leur serait difficile de rompre le cercle vicieux de l'intellect ; elles veulent soumettre toutes les choses de l'Univers à des syllogismes, des ésyllogismes ou des prosyllogismes, à des méthodes déductives et inductives, à des processus analytiques fondés exclusivement sur le sensoriel mystique, elles ne pourraient jamais comprendre quelque chose qui sort du cercle du conceptualisme subjectif.

Comme leurs raisonnements se basent sur les données fournies par les cinq sens (qui sont : voir, entendre, toucher, goûter et sentir), ils exigent, évidemment, que toute information qui leur parvient ait pour fondement les sens externes ; quand une information parvient au centre intellectif, dépourvue des données sensorielles externes, elle est simplement rejetée du fait même qu'elle n'est pas comprise. Si on a ses activités figées dans le centre de gravité de l'Intellect, il est impossible de pouvoir comprendre des choses qui n'appartiennent pas à l'Intellect.

Un Quatrième Niveau d'Homme est différent. Dans le Quatrième Niveau d'Homme nous trouvons le parfait DÉVELOPPEMENT ET L'ÉQUILIBRE harmonieux de tous les centres.

Dans le Quatrième Niveau, nous trouvons une harmonie parfaite et une concordance rythmique dans le fonctionnement des Cinq Centres de la Machine.

Pour arriver au Quatrième Niveau, il faut développer intégralement tous les Centres. Personne ne pourra développer les Cinq Centres de la Machine en rejetant toutes ces activités qui existent dans le monde.

extrait du sujet : 7 Types d'êtres humains (Vidéo d'Oscar) : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... =178&t=476 Donc il me reste à équilibrer mes centres...

Hé bien non, on me dit que je suis du 2 : Emotif (voir http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 7114#p7114)

Nous pouvons trouver le Second Niveau chez les personnes complètement ÉMOTIVES ; ces personnes évoluent évidemment dans le monde des Émotions Inférieures, elles ne comprennent pas les raisonnements ; leur vie est Sentimentale.


Quoiqu'il en soit 1,2,3, c'est pas bien bon :
Évidemment, les hommes 1, 2 et 3 sont les plus nuisibles : ils ne se comprennent pas entre eux. Les hommes numéro 1,2 et 3 vivent dans le cercle de la « Tour de Babel » ; là existe la « confusion des langues » ; là personne ne comprend personne. Ce sont eux qui ont provoqué la Première et la Deuxième Guerre Mondiale ; ce sont eux qui maintiennent le monde dans les tribulations. Les hommes numéro 4, 5, 6 ou 7 ne feraient pas ce que font les hommes numéro 1, 2 et 3. Les hommes 4, 5, 6 et 7 ne provoquent pas de guerres, ils ne mettent pas le monde en état de conflit. Ce sont les hommes 1, 2 et 3 qui ont causé tant d'amertume à la surface de la terre.

passage extrait de 7 Types d'êtres humains : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... =178&t=476

Je me souviens Pascal avait evoqué des types mixtes Emotif-Intellectif et Intellectif-Emotif qui d'ailleurs ne s'entendaient pas entre eux.

Avatar du membre
Jean Pascal
Messages : 875
Enregistré le : 25 mai 2010, 09:14

Re: Carnet de route - Méditation Toute la Vie

Messagepar Jean Pascal » 11 sept. 2011, 21:45

Cher Jean-François,

Est-ce que celui qui se permet de nous donner des conseils, de nous dire "tu es comme si", "tu es comme ça", "je te sens comme si", "je déduis que tu es comme ça", est dans notre intérieur ? est dans notre corps ? est dans nos émotions ? est dans notre tête ?

C'est une première chose.

La seconde chose que j'ai appris auprès de ma femme est qu'effectivement l'intuition (surtout féminine) permet d'avoir une compréhension plus profonde de l'autre. Cependant est-ce notre réalité ? Est-ce que notre image psychologique du moment, interprétée par l'émotion d'une autre personne puis traduite par le mental de cette même personne est notre réalité intérieure ?

J'ai dit des choses dans le passé qui ne sont plus vraies maintenant. Par exemple les classements d'individus en types intellectuel-émotionnel et émotionnel-intellectuel sont réducteurs et simplistes. On ne peut juger un être humain sur des critères aussi pauvres. Et même si nous employions une centaine de critères pour juger une personnalité humaine, cela resterait superficiel.

Car notre âme, notre essence et notre Être ? sont par définition, incompréhensibles par des concepts intellectuels.

On doit les vivre pour les comprendre et non les penser.

Ils sont le moment présent, la félicité que l'intellect est incapable de saisir.

Lorsque j'ai parlé de l'atome du coeur, j'ai fait une erreur, pourquoi ? car en lui donnant un nom, une interprétation intellectuelle, j'ai rompu un charme. Maintenant l'intellect me pollue lorsque j'essaie de l'invoquer. Il croit savoir mais ne sait rien. Il croit savoir que c'est l'atome Noûs.

Trop savoir tue la spontanéité et l'innocence. Et pour les récupérer, les renouveler, c'est douloureux car on est en prison, on en est conscient mais on ne peut en sortir comme on veut.

Pascal

Avatar du membre
Jean-François
Messages : 143
Enregistré le : 19 juin 2009, 05:35

Re: Carnet de route - Méditation Toute la Vie

Messagepar Jean-François » 11 sept. 2011, 22:13

Cher Pascal,

oui, moi j'utilise trop l'intellect... tu as quand même souvent dit que mon forum était orienté intellect ! Mais je dois avaoir une part émotive que je ne reconnais pas et qui me pose pas mal de problèmes ces temps-ci. Il suffit d'éviter les personnes qui nous insupportent même si on gagnerez à mieux les connaître, encore faudrait-il déterminer le défaut qu'on a en commun et qui est responsable de l'antagonisme ressenti.

Moi aussi Pascal, j'ai entendu Anahat et puis il n'est pas revenu le 3ème jour. Qu'ai-je fait entre temps ? J'en ai parlé. J'ai été de mauvais conseil. Que peut-on faire ? Se refermer sur soi-même, garder nos ressenti pour nous-même et que chacun aille à la rencontre de ses ressentis... sans partage et émulation. Il faut peut-être que tu ne communiques plus sur cela et moi non plus et yomayes non plus, etc...

Tu sais ça m'amuse ces discussions sur le types d'Etre (moi je suis du 2ème, ha moi du 4ème, je suis un homme équilibré par rapport à toi), je prends pas au sérieux ce qu'on me dit, C'est amusant les avis que peuvent avoir les autres sur nous sans nous connaître et parfois ils ne savent rien des études qu'on a mené et d'autres choses... Ils nous définissent par rapport à une confrontation qui au regard de la vie entière ne comptera pas ou si peu... même s'il faut se hâter de demander pardon à son frère... pour l'avoir mis à mal.
Modifié en dernier par Jean-François le 11 sept. 2011, 23:03, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Jean Pascal
Messages : 875
Enregistré le : 25 mai 2010, 09:14

Re: Carnet de route - Méditation Toute la Vie

Messagepar Jean Pascal » 11 sept. 2011, 22:18

Comment sais-tu que c'est le son Anahat dont je parle ?

A ton avis, pourquoi ceux qui sortent en astral quotidiennement ne racontent pas leurs expériences ici ?

Avatar du membre
Jean-François
Messages : 143
Enregistré le : 19 juin 2009, 05:35

Re: Carnet de route - Méditation Toute la Vie

Messagepar Jean-François » 11 sept. 2011, 22:29

Non je voulais pas dire que tu avais entendu Anahat puisque tu avais parler avoir senti un atome au niveau du coeur.

Je voulais dire que j'avais ressenti moi même comme toi un ressenti : en l'occurence Anahat et qu'en en ayant parlé, je l'ai peut-être perdu comme tu le supposes toi-même pour ton ressenti personnel.

Je savais quand j'ai écrit la phrase que tu cites qu'elle pouvait être comprise comme tu l'as fait, désolé.

Pourquoi ils ne racontent pas ? parce que Samael disait qu'il ne fallait rien dire de ces expériences intimes et qu'ils le suivent à la lettre.

Pourquoi, parce qu'ils ne s'en donnent pas la peine, il préfère recevoir de nous que donner, lire et être dans le silence.

Tout à l'heure sur le forum Don et Compassion, il y avait plus de 20 personnes et regarde combien se sont exprimées... toujours les mêmes.

On trouve peut-être plus facilement des choses à dire. Nous sommes sûrement ridicules la plupart du temps...

Ce qui me fait de la peine, c'est de voir un forum gnostique sans participation... C'est toujours les mêmes qui participent d'un forum à l'autre.

On devrait faire le coup un jour de se taire... Pour ce que ça rapporte !

A quoi ça sert tout ça, juste à se donner le sentiment d'exister...

As-tu pensé Pascal que peut-être tu avais toujours le ressenti au niveau de l''atome du coeur, mais que ce ressenti était arrêté par un Ego qui le faisait taire, un Ego qui proclamerait : "Quand on raconte ses ressentis, ses choses intimes, on ne peut être que condamnés à perdre ces mêmes ressentis". Mis à part Anahat, ai-je perdu un seul des ressentis dont j'ai parlé dans mon sous-forum... ils varient en fréquence mais ils se manifestent toujours à différents moments...

Pourquoi j'ai raconté précisément mes ressentis ? Parce que je souhaitais que Noé m'explique la nature de chacun d'eux, qu'il se replonge 28 ans dans son passé quand il était confronté à ces mêmes ressentis ou d'une nature quelque peu différente. Mais, non il a préféré me dire que j'étais au tout début du chemin et qu'il me fallait avancer, ne pas stagner comme dit Lot... enfin c'est comme ça que je le reçois.

Regarde tous ces témoignages qu'on fait des proches de Don & Compassion sur des témoignages de voyage astral :

Image

Il en est un en particulier qui se réfère à l'affrontement du gardien du seuil (http://www.don-et-compassion.com/voyage ... laude.html) ceci est de nature initiatique et normalement, n'aurait pas dû être raconté et pourtant le fait qu'il le soit est très riche d'enseignement, on y comprend quelque chose de fondamental, c'est qu'on ne doit pas tenter d'éventrer le gardien du seuil avec l'arme blanche qui est à disposition. Rabolu lui a foncé dessus (sans arme) avec toute la détermination requise se disant c'est lui ou moi et son Gardien du Seuil a préféré s'enfuir (devine ce que je ressens en ce moment, mon frère :D ) et rabolu l'a poursuivi et le Maître Samael a dû même arrêter son disciple Rabolu pour lui dire : arrête, tu as déjà triomphé de lui. (voire : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 7046#p7046)

D'autre part, je ne sais pas si tu t'en souviens mais Nephtys avait raconté la première fois ou suite à une méditation ou une décorporation (viewtopic.php?f=14&t=174&p=804#p804), elle avait rencontré un Maître du temple, le Maître qui allait s'occuper d'elle et nous a fait profiter de cela... Est-ce que cette divulgation lui a été néfaste ? A-t-elle cessé d'être instruite par son Maître depuis ? Aujourd'hui elle a été élevé sur le forum au rang de Compagnon de l'Armée de la Voix et du Verbe de la Parole du Bouddha Maitreya, V.M. Samael Aun Weor, Kalki Avatar de l'Ere du Verseau comme tu l'as été. Elle a fait son travail de diffusion en prenant le peine de dicter et d'enregistrer les chapitres du Mariage parfait : http://www.don-et-compassion.com/mariage-parfait.html

Il y a également un témoignage qui fait référence au chat noir : http://www.don-et-compassion.com/voyage ... tions.html

Un autre sur la visite aux Elémentaux d'un Datura : http://www.don-et-compassion.com/voyage ... nages.html

qui justifient comme tous les autres l'enseignement de Samael.

C'est ma rubrique préférée et j'avoue que c'est ça qui m'a donné confiance en Noé et en Lot.

Je sais que je devrais me verser dans le suivi de leurs cours de méditation, que ça me ferait le plus grand bien parce que j'ai commencé seulement avec les textes de Samael tandis que Noé et Lot nous ont fait une didactique de premier plan qui permet à un grand nombre de voir les résultats rapidements, d'éviter les écueils de l'écran noir, etc...

Si tous ces témoignages étaient absents, si nos carnets de route disparaissaient, il n'y aurait pas l'assurance que d'autres au regard de notre progression suivent le m^me chemin, entame leur carnet de route... C'est en donnant de la lumière qu'on reçoit de la lumière.

Avatar du membre
Jean-François
Messages : 143
Enregistré le : 19 juin 2009, 05:35

Re: Carnet de route - Méditation Toute la Vie

Messagepar Jean-François » 31 oct. 2011, 10:11

Lot a écrit :Sur un autre sujet, je me permets de te « reprendre » cher Jean-François, parce que lorsque tu dis :
« Encore faut-il savoir méditer correctement ! Mais les pages donnés sur la méditation sur le site et ton suivi sur Skype permet justement d'apprendre correctement. Il me faut encore prendre le temps de lire ces pages, de les assimiler, de les mettre en pratique en modifiant mes techniques. Ainsi réorienté, je m'autoriserai à être suivi personnellement parce que pour l'heure, je ne le mérite pas. »
Si ton constat est juste, la conclusion « je ne le mérite pas » est une expression subjective, fruit d’éléments psychologiques défaitistes.
Dans ce cas précis, il ne s’agit pas d’une question de mérite mais de discipline intérieure.
Ce n’est pas la pensée théorique sur ce que nous méritons ou ne méritons pas qui est importante, mais la quantité d’efforts qui sont réalisés dans le travail de la révolution de la conscience.


Oui mais, la discipline intérieure doit se faire avec de bonnes bases... Ce que je comprends pas c'est comment je pourrais en avoir de mauvaises en ayant lu samael et en appliquant assez scrupuleusement ses techniques, relaxations, respirations, visualisations, phrases toutes faites auxquels j'ai ajoutées ma sauce, mantras, etc... sauf si j'ai compris l'enseignement de travers ou que je n'ai pas reçu la grâce, qu'une certaine perversité m'empêche d'accéder à mon intime ou que j'ai déjà divorcé de mon Intime sans me l'avouer. Bon je manque d'adoration et de repentir, je ne me lamente pas...

Noé, Lot, vous souhaitez nous apporter une aide constructive qui ne relève pas de la théorie entièrement tournée vers la pratique. Pour cela, vous avez réalisés des cours progressifs, dans la lecture de ceux-ci, il nous manquerait le préalable requis... Donc, il faut au minimum fournir l'effort de lire vos cours sur la méditation et le voyage astral.

J'ai commencé il y a quelques semaines, un jour de week-end pour prendre le temps : j'ai créé un sujet pour m'informer personnellement (et inviter les autres à cliquer sur les liens de chacun de vos cours) : Résumé des Cours de Méditation de Don & Compassion : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... =22&t=2563 qu'il va falloir que je reprenne et en m'aidant des liens, aller jusqu'au bout afin d'appliquer la discipline intérieure sur de bonnes bases. Avec cela, je mériterai qu'on me vienne en aide par un suivi avec Noé par téléconférences s'il y reste encore de la place... sinon, je prendrai un ticket.

j'ai retrouvé un passage fondamental d'une oeuvre de Samael et que je redonne ici :

Q. - Puisqu'il en est ainsi, croyez-vous que l'étudiant gnostique doive méditer tous les jours ?

R. - Les gnostiques devraient pratiquer la méditation de quatre à six heures par jour, au moins. Ils devraient pratiquer le matin, l'après-midi, le soir et même une partie de la nuit, s'il le faut. Et ils devraient effectuer cette pratique durant toute leur vie; s'ils procédaient ainsi, ils vivraient une vie profonde et s'auto-réaliseraient. S'ils ne le font pas, ils mèneront une vie superficielle, vide, une vie anecdotique, quelque chose comme, disons, une flaque sans profondeur. Les rayons du soleil assèchent la mince flaque d'eau au bord du chemin, et il ne reste que de la boue, de la pourriture. Très différents sont les lacs profonds, pleins de poissons et de vie. Nous devons donc apprendre à vivre profondément et on y parvient par la méditation.

Q. - Maître, on demanda une fois à un instructeur combien de temps devrait durer une méditation et il a répondu : dix minutes. Que pensez-vous d'une telle réponse ?

R. - Toute méditation doit durer des heures : trois, quatre, cinq, six heures. Dans le « Vide Illuminateur », le temps n'existe pas. Le manque de profondeur chez les aspirants est ce qui nuit à nos petits frères.

Q. - Vous voulez dire qu'il n'y a pas suffisamment de sérieux chez les aspirants à la Gnose ?

R. - C'est clair et manifeste! La méditation doit être profonde, prolongée...

passage extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... ponses.php

Je crois que je m'étais encore trompé dans mon ultime message de la page 1 où je disais en quelques sorte que je trouvais qu'il ne fallait pas tout baser sur la méditation... évoquant Noé qui passait 9 heures par jour à cela, précisant qu'il y avait d'autres pratiques à faire... Finalement avec cette citation de Samael, on voit que Noé suit parfaitement les pas de Samael bien que je le soupçonne de faire mieux et de suivre les pas de son Intime...

Une question en priorité pour tous ceux qui ont su faire tomber l'écran noir pendant la méditation : Lot, Noé, Pascal, venus, Laure, Nephtys, Jean de Dieu et ceux que je ne pense pas à citer parce que je n'ai pas lu ou vu... Etes-vous restés de longues années sans y parvenir ? On dit que c'est l'erreur des débutants... mais ça fait bientôt deux ans que je médite avec des périodes sans en hiver, je dois bien l'avouer. Comment vous y êtes arrivés ?
Modifié en dernier par Jean-François le 31 oct. 2011, 14:14, modifié 4 fois.

Laure
Messages : 58
Enregistré le : 07 août 2011, 14:29

Re: Carnet de route - Méditation Toute la Vie

Messagepar Laure » 31 oct. 2011, 11:28

Bonjour Jean François,

J'ai abordé la méditation il y a une quinzaine d'année en arrière.
Je ne tenais pas en place.
Au bout de 10 minutes, mon mental partait dans tous les sens.
J'étais au sein d'un groupe, dans le cadre d'un séminaire,et par politesse, faisait semblalnt de méditer,en restant assise avec les autres.
Mon mental partait dans tous les sens, de temps en temps je regardais les autres,en relevant la paupière gauche,me demandant ce qu'il pouvaient faire pendant ce temps de silence 1/2 heure quand même.
Alors que mon cervau chantait, fredonnait des airs de musique, pensait à mes préoccupations matérielles ou sentimentales du moment.
J'ai joué le jeu pendant 2 ans à raison d'un week end par mois.
Puis j'ai laissé tombé la méditation pendant un certain laps de temps.

Je me suis , par la suite entrainée à visualiser des objets:

Je posais sur la table un objet, puis fermait les yeux en essayant de le voir.
Ceci dit je n'ai pas passé ma vie à expérimenter ces objets sur la table.
En Fait j'ai l'impression que cela m'a permis de dévérouiller une porte fermée jusque là.
Mes méditations sont devenues plus sereines, j'étais bien installée dans mon corps,et ne vis plus ces moments de tension corporels que je vivias à l'époque.
Je pense que cet entrainement m'a aidée quant à projeter des scènes de ma vie, ainsi que ma propre personne, sur l'écran du mental.

Si cela peut, Jean- François, t'aider, en espérant que d'autres apporteront leur lumière.
Bien à toi

Laure

Avatar du membre
Jean-François
Messages : 143
Enregistré le : 19 juin 2009, 05:35

Re: Carnet de route - Méditation Toute la Vie

Messagepar Jean-François » 31 oct. 2011, 13:51

Merci Laure,

Je vois que tu as quand même une expérience qui date de plusieurs années, m^me si tu étais dans l'imitation au début... je veux dire les scènes n'arrivent pas immédiatement après avoir commencer à pratiquer la méditation.

Perso, mes pensées vont effectivement dans tous les sens, au début de chaque méditation, mais dés que je vocalise les mantras... le fait de les vocaliser je trouve que ça permet de focaliser dessus et de ne pas avoir de pensées récurrentes, maintenant j'ai l'impression que beaucoup préfèrent laisser les choses venir, ils attendent et ça j'ai du mal, moi, j'ai besoin de meubler, de diriger ma méditation... j'ai du mal à devenir passif.

Bon, je vais essayer de prendre le temps de visualiser des objets tous simples, mais c'est vrai que ça j'ai du mal à faire comme toi, comme cette grande croix dorée gnostique avec son coeur d'où émane un rayon qui vient alimenter mon cardias, c'est pas évident à le visualiser... c'est à dire que je ne le vois pas vraiment, j'y pense c'est tout !

Maintenant, j'ai fait une introduction avant l'érection de la fameuse croix gnostique. J'imagine l'Eglise Gnostique qui s'illumine de l'Intérieur avec ceux qui la composent et dont la lumière traverse les vitraux et illumine le monde en éclairant successivement des millions de croix dorées gnostiques plantées sur le continent Ibérique et après je les fais pousser pareillement sur les pays de l'Europe jusqu'au fin fond de la Russie et ainsi de suite toutes les îles, tous les continents, comme une marrée de croix, de vocations gnostique qui s'empare du monde... vœu pieux...

Laure
Messages : 58
Enregistré le : 07 août 2011, 14:29

Re: Carnet de route - Méditation Toute la Vie

Messagepar Laure » 31 oct. 2011, 14:37

Jean-François,

A mon humble avis,
sauf erreur de ma part et je viens bien que d'autres interviennent pour faire part de leur vécu,
le fait même de penser à l'objet que tu veux visualiser ,est déjà un début,et , a la même "valeur"que l'objet visualisé,car pensé....
Amuses toi à disposer sur une table divers objets: montre, agenda, stylo, réveil, verre....carnet de route ;)
tu fixes un des objets pendant 1 ou2 minutes, puis tu fermes les yeux et tu essaies de le voir.
La première fois tu ne le verras peut-être pas,mais tu vas te le représenter tel un souvenir,jusqu'à ce qu'il se matérialise devant tes yeux.....fermés.
Le fait d'avoir plusieus objets permet de varier ,ne serait-ce par les formes....et de changer.....

Tu peux faire cela au travail un court instant ,tu regardes quelque chose, puis tu fermes les yeux.......


Aux prémices de la méditation, je conseille pour les esprits agités ,la bougie.
En fait elle sert essentiellement à cela.
Fixer la flamme d'une bougie permet de calmer le mental.
Son vacillement de droite et de gauche,et la chaleur qu'elle dégage influe sur le mental....
Avant de rentrer en méditation concentre toi sur une bougie, sur la flamme de la bougie pendant quelques minutes jusqu'à ce que tu sentes ton mental se calmer.
ne fois le calme dans ta tête,fermes les yeux et laisse toi porter par ce silence intérieur
Si le mental s'agite à nouveau regarde à nouveau cette flamme.

Voilà cher Jean-François.
Je ne sais pas si mon expérience peut t'aider......
bien à toi

laure

Avatar du membre
Jean-François
Messages : 143
Enregistré le : 19 juin 2009, 05:35

Re: Carnet de route - Méditation Toute la Vie

Messagepar Jean-François » 31 oct. 2011, 15:26

Laure,

C'est essayant que je verrais si ça s'améliore... faut juste que je prenne le temps.

En plus y a tant de choses à visualiser : grande croix en or, Cardias ou roue qui tourne, rayons aux couleurs de l'arc-en-ciel qui en sort...

la Visualisation c'est le l'imagination qui compose des formes

L'imagination consciente est la première étape,

voire Imagination, Inspiration, Intuition en Pratique : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... =93&t=2215

Méditation Dirigée : Imagination et Volonté, Inspiration... : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... =22&t=2204

Oh, les autres répondront s'ils ont envie, en tout cas, tu as été très réactive, je t'en remercie.

Je rappelle mes questions :

Oui mais, la discipline intérieure doit se faire avec de bonnes bases... Ce que je comprends pas c'est comment je pourrais en avoir de mauvaises en ayant lu Samael et en appliquant assez scrupuleusement ses techniques, relaxations, respirations, visualisations, mantras, phrases toutes faites auxquels j'ai ajoutées ma sauce, etc... sauf si j'ai compris l'enseignement de travers ou que je n'ai pas reçu la grâce, qu'une certaine perversité m'empêche d'accéder à mon intime ou que j'ai déjà divorcé de mon Intime sans me l'avouer. Bon je manque d'adoration et de repentir, je ne me lamente pas...

...

Une question en priorité pour tous ceux qui ont su faire tomber l'écran noir pendant la méditation : Lot, Noé, Pascal, venus, Laure, Nephtys, Jean de Dieu et ceux que je ne pense pas à citer parce que je n'ai pas lu ou vu... Etes-vous restés de longues années sans y parvenir ? On dit que c'est l'erreur des débutants... mais ça fait bientôt deux ans que je médite avec des périodes sans en hiver, je dois bien l'avouer. Comment vous y êtes arrivés ?


Retourner vers « Comment méditer pour provoquer l'éveil de la conscience : Carnet de route »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité