Session 2 - Carnet de route méditation quotidienne

Provoquez l'éveil de la conscience et parvenez à l'illumination. Démarrez ici une expérience unique.

Modérateur : Noe

oorlogs
Messages : 114
Enregistré le : 10 janv. 2009, 11:02

Session 2 - Carnet de route méditation quotidienne

Message par oorlogs » 02 nov. 2009, 11:40

Bonjour à tous,

Hier dimanche j'ai débuté la méditation quotidienne de 07h20 à 09h10 (position assise jambes croisées)en m'aidant de musique classique (Beethoven) pour me concentrer. Ces derniers jours je suis moins sujet à l'assoupissement.
Suite à la méditation, j'ai commencé la journée résolu à ne pas rester dans la fascination mais progressivement celle-ci s'est installé avec mon consentement tacite.
Avec du recul, je constate que je fais des compromis avec mes moi pour me donner bonne conscience mais en réalité la conscience n'est pas présente dans ce deal ... Il est clair que mes Moi font ce qu'ils peuvent pour ne pas disparaître, et mon attachement à cette vie fait le reste. Mais je ne baisse pas les bras, je sais ce qui me reste à faire.

Aujourd'hui je me suis réveillé à 05h15 et suis resté dans mon lit pour la méditation quotidienne. J'ai pu observé quelque peu le processus des pensées qui détourne notre conscience de l'observation pour nous emmener dans le sommeil. Très régulièrement je suis arrivé aux portes de l'endormissement mais en ai pris conscience et suis revenu à moi-même. J'ai médité ainsi jusqu'à 08h30 environ.

Je vais tacher de consacrer cette journée au rappel de soi et à l'unification.

Bonne méditation chers camarades ;)
Que ta lumière, Divine Mère, éclaire notre route ici et maintenant.

oorlogs
Messages : 114
Enregistré le : 10 janv. 2009, 11:02

Re: Carnet de route méditation quotidienne

Message par oorlogs » 04 nov. 2009, 15:20

Bonjour à tous,

Hier Mardi j'ai débuté la méditation quotidienne à 07h05 jusqu'à 08h10 en position assise jambes croisées en m'aidant de musiques sacrées pour la concentration.

La méditation active fut en revanche plus aléatoire. Dès le levé je m'astreignis au rappel de moi-même mais progressivement je me fis avalé par les activités et outils mutimédia qui m'entouraient.

Aujourd'hui je me suis réveillé à 05h25 et ai immédiatement débuté la méditation quotidienne jusqu'à 07h50 en restant dans mon lit, n'étant pas en mesure d'utiliser le canapé. J'ai utilisé comme support durant près de 45mn la musique classique pour la concentration afin de vivre pleinement et sereinement l'écoute des sons mélodieux, et assez rapidement l'unification s'est faite. Mon mental s'est rapidement apaisé et j'ai pu sans mal observer les pensées perturbatrices qui m'emmenait afin de me recentrer sur l'objet de ma concentration. Durant le reste du temps, sans musique cette fois, j'ai continué la concentration sur les sons du cerveau et l'observation de mon tableau noir psychologique.

Depuis ce matin, je reviens régulièrement à moi-même dans la continuité de la méditation des premières heures avec des périodes assez courte d'oubli. Cette dernière heure est plus nuancé, l'identification se fait plus présente, en parti à cause du bavardage psychologique et de l'auto satisfaction dû à l'expérience de ce matin.
Je profite de ce post pour reprendre où j'en suis resté.

Bonne méditation chers camarades, et quoi qu'il arrive, il est juste de persévérer ;)
Que ta lumière, Divine Mère, éclaire notre route ici et maintenant.

Avatar du membre
Noe
Messages : 652
Enregistré le : 09 janv. 2009, 21:28

Re: méditation quotidienne

Message par Noe » 05 nov. 2009, 10:18

Bonjour Oorlogs,

Je suis heureux de constater que tu as découvert un nouveau palier dans la méditation. En effet, il est juste de persévérer. Une seule heure de méditation quotidienne suffit pour produire dans le temps d'une année, des résultats extraordinaires. Et ceci, à condition d'avoir une conduite droite et d'être entier comme l'Arcane 1 du Tarot nous y invite.

Que la félicité du coeur amoureux resplendisse dans tous les coeurs !

oorlogs
Messages : 114
Enregistré le : 10 janv. 2009, 11:02

Re: Carnet de route méditation quotidienne

Message par oorlogs » 06 nov. 2009, 14:56

Bonjour à tous

Hier Jeudi, à l'instar du jour précédent, je me suis réveillé à 05h15 et j'ai immédiatement débuté la méditation quotidienne jusqu'à 07h10 en utilisant le même procédé (musique classique puis écoute des sons du cerveau), ceci en position allongé. Je suis parvenu à revenir à moi-même quasiment à chaque fois que le mental m'emmenait aux portes du sommeil.
Je crois que n'est pas tant les outils que l'état d'esprit qui sont important dans la méditation. J'utilise la musique classique depuis un certain temps mais si certaines nouveautés apparaissent, c'est parce que ma manière de me concentrer est différente. Je m'abandonne à l'écoute dans la plénitude et l'unification plutôt qu'en me forçant à suivre la mélodie.
La matinée s'est déroulée avec un rappel de moi-même plus ou moins suivi. En début d'après midi à l'aide de la prière exprimé dans la paix du cœur tranquille, j'ai pu pour un temps retrouver une certaine continuité d'unification. Celle-ci s'est fragmenté pour disparaitre en fin d'après-midi.

Aujourd'hui j'ai débuté la méditation quotidienne à 06h00 après m'être réveillé (position allongé) jusqu'à 07h45.
Effectivement Noé, je constate être à un certain palier. Je parviens à me maintenir dans une certaine concentration mais je n'ai pas encore trouver l'ouverture des vannes du processus des pensées afin de véritablement les observer. L'apprentissage continue ...

Depuis ce matin, mon rappel de moi est fragmentaire ou inexistant. Je profite de ce post pour reprendre où j'en suis resté.

Bonne méditation chers camarades. ;)
Que ta lumière, Divine Mère, éclaire notre route ici et maintenant.

Avatar du membre
Noe
Messages : 652
Enregistré le : 09 janv. 2009, 21:28

Re: Carnet de route méditation quotidienne

Message par Noe » 07 nov. 2009, 12:37

Bonjour Oorlogs,

En dépit de tous les obstacles que tu rencontres dans ta méditation, et plus généralement dans ta vie même intensément vécue d'instant en instant, tu fais bien de persévérer car tu es sur la voie. N'écoutes que la voix du coeur, la voix de l'intuition, la voix de ton Intime. Car comme tu le sais déjà, le Moi pluralisé fait également de terribles efforts pour t'empêcher d'accéder à l'éveil de la conscience.

Je ne sais pas si tu avais déjà lu cette page sur le chemin vertical qui se vit d'instant en instant http://www.don-et-compassion.com/psycho ... stant.html mais je l'ai trouvée merveilleuse.

La coupe est précieuse et elle se maintient droite dans l'instant, pas une seconde avant ni après comme le dit si bien le Bouddha Maitreya.

Je souhaite mon frère, une agréable journée dans la félicité du coeur amoureux.

oorlogs
Messages : 114
Enregistré le : 10 janv. 2009, 11:02

Re: Carnet de route méditation quotidienne

Message par oorlogs » 09 nov. 2009, 13:15

Bonjour chers amis,

Concernant le travail psychologique, ce Weekend s'est déroulé plutôt à l'inverse de "l'habitude". La méditation passive a été interrompu et peu profonde, la méditation active a été en revanche plus suivi (bien que régulièrement entrecoupé de période d'oubli)

La persévérance dans la méditation provoque indéniablement des changements à plus ou moins long terme. Certaines "révélations" sur la nature du travail à accomplir, sur l'état d'esprit à cultiver ou à laisser de coté apparaissent.
Différencier ... le rappel de soi, l'auto-observation et la méditation dans la plénitude du cœur tranquille, dans l'unification ... à la recherche de la libération dans le jugement, le rejet du mal par le bien aidé du raisonnement ... est une étape nécessaire. Et je crois que seul l'introspection quotidienne est en mesure de nous faire percevoir cette différence subtile qui fait toute la différence.
La persévérance dans la méditation passive et active, dans la méditation quotidienne est la voie à suivre, j'en ai l'intime conviction. Je répète certains termes employés par les modérateurs de ce site à dessin, car les faits parlent d'eux-mêmes. Même si les effets du travail accomplis sont encore discret, ils sont là, indéniablement.
Persévérons, cultivons l'humilité et le reniement de soi-même instant après instant et Dieu répondra à notre appel !

Bonne méditation quotidienne mes frères et soeurs ;)
Que ta lumière, Divine Mère, éclaire notre route ici et maintenant.

oorlogs
Messages : 114
Enregistré le : 10 janv. 2009, 11:02

Re: Carnet de route méditation quotidienne

Message par oorlogs » 10 nov. 2009, 12:38

Bonjour à tous,

J'ai débuté la méditation quotidienne à 06h35 jusqu'à 07h35 en position assise jambes croisées, constatant depuis quelques jours qu'une certaine nonchalance s'était installée. J'ai commencé par l'écoute de musique sacré puis rapidement je me suis concentré sur les battements de mon cœur. J'ai pu resté concentré de façon durable dans une relaxation assez profonde.
Les pensées dominantes qui sont revenus à plusieurs reprises furent de type "ressentiment, méfiance, suspicion"envers une personne de mon entourage. Mon esprit s'est fortement troublé, les battements de mon cœur ont sensiblement accélérés. Constatant ces phénomènes, je suis revenu à moi-même sur l'objet de ma concentration pour retrouver la paix.

Ces pensées reviennent de façon fréquentes depuis quelques jours.
Le mental ne pardonne pas. Il répond à la souffrance ressenti par des théories pour trouver des responsables, des réponses aux peurs qui le harcèlent, et comble les trous par des "vérités" basées sur la suspicion, sur le doute.
La partie égotique réclame des comptes, et pour pardonner à ceux qui nous ont offensés (ou que nous soupçonnons de l'avoir fait) un détachement total et l'amour sont indispensable. Ceci me coute de pardonner. Pardonner c'est mourir ...
Merci Dieu de miséricorde de m'éprouver de la sorte.

Bonne méditation à tous chers camarades ;)
Que ta lumière, Divine Mère, éclaire notre route ici et maintenant.

Eiffel
Messages : 36
Enregistré le : 14 janv. 2009, 11:31

Re: Carnet de route méditation quotidienne

Message par Eiffel » 10 nov. 2009, 19:28

Hello Oorlogs.

J'ai constaté qu'après être dans un stade très proche du sommeil, des pensées négatives t'assiègent. Pour moi, c'était plutôt de la peur. Ca doit forcément être les pensées que tu traînes tout au long de la journée. Généralement quand tu renies tes pensées ou sentiments, ça revient dans ton sommeil.
Ex : pollution nocturne.

Comme tu dis, la mort est en fin de compte différente de celle qu'on attends tous. Le choix est ambigüe, bien, mal ?
Lorsqu'il y a choix, il y a conflits. "Contente toi de déceler le faux, et le vrai se révèlera alors " comme le dit Krishnamurti.

D'après lui toujours, tu es déjà dans un état de béatitude mystique. Seules tes émotions, tes pensées, ton ignorance voile cela.

Bonne méditation ;) .

PS : C'est toujours un plaisir de lire ce que tu nous partage. Ca nous apporte.

Avatar du membre
Lot
Messages : 707
Enregistré le : 12 janv. 2009, 10:55

Re: Carnet de route méditation quotidienne

Message par Lot » 11 nov. 2009, 19:32

Chers Amis,

Il existe de nombreuses manières de parler pour indiquer le chemin du travail intérieur.
En ce sens, nous sommes des apprentis du verbe ; nous apprenons à parler.

La pluralité du moi est notre condition.
L’origine de tout phénomène de nature psychologique, émotionnel ou mental, se trouve à l’intérieur de nous, précisément dans le moi-même, le je - qui n’est pas unique mais multiple.

Le « Jihad » psychologique est l’expression guerrière de l’Etre, de notre Divin Atman, le Chesed de la kabbale,
http://www.don-et-compassion.com/kabbal ... ental.html

C’est L’Etre qui combat, lutte, pour sa propre auto-réalisation intime.
C’est l’Etre qui reçoit les initiations.

Dans notre mental divisé, le conflit intérieur est l’expression de l’ego, l’antithèse pluralisée de l’Etre.
L’identification au mental est la causa causarum de toutes nos souffrances.

Lorsque nous pensons lutter contre nous-mêmes, nous faisons souvent une terrible erreur.
La lutte est l’expression de l’ETRE ou de l’EGO.
Le fait est que nous n’avons pas l’ETRE en nous, mais à sa place l’ego pluralisé.

A chaque « revalorisation intime », à chaque montée sur l’échelle de l’ETRE, notre essence divine capte les merveilleux courants de notre Atman et discerne SON action guerrière à l’intérieur de nous.

En ce qui nous concerne, l’expérience nous a prouvé que toute lutte, conflit intime, problème, agitation, tempête émotionnelle, provient exclusivement de notre identification au mental.

« Déceler le faux » est le fruit de l’observation sereine de notre activité psychologique désordonnée libérée de toute identification, dans le rappel de l’ETRE.
Cette observation se réalise dans la sérénité du cœur tranquille.
Il n’y a besoin d’aucun conflit intime pour s’observer soi-même.
Il n’y a besoin d’aucune lutte intérieure pour observer la luxure, la convoitise, l’envie, la peur, la passion, la vengeance, la colère, etc.

Il n’en reste que « Déceler le faux » est la première étape, la seconde consiste à comprendre « le faux » dans la méditation profonde.
Sans compréhension profonde, le moi continuera toujours d’hanter les sous-sols de notre psychisme.
La compréhension profonde de tel ou tel moi, ne peut se réaliser de manière superficielle.
Le moi réside dans nos couches inférieures, bien au delà de nos faibles capacités de perception.

Nous avons besoin de l’assistance du 3ème Logos pour illuminer nos propres abimes.
La signature astrale de notre Mère Divine est ignée.
Sans le Feu de l’Esprit Saint, comment allons-nous éclairer nos ténèbres ?

Réellement ce travail est la seule chose qui vaille la peine de vivre en ce monde.

Que notre Père qui est en secret nous bénisse,
L.
"Le temps s'écoule plus vite que notre poussière"

oorlogs
Messages : 114
Enregistré le : 10 janv. 2009, 11:02

Re: Carnet de route méditation quotidienne

Message par oorlogs » 12 nov. 2009, 17:16

Bonsoir à tous, et merci pour vos interventions !

Hier mercredi j'ai commencé la méditation quotidienne vers 05h00 en position allongé, n'étant pas en mesure de la pratiquer assis. J'ai été rapidement happé par le sommeil. La journée a été a l'image de la méditation, dans la lutte des opposés.

Aujourd'hui j'ai débuté la méditation quotidienne à 06h20 jusqu'à 07h45 en position assise jambes croisées en me concentrant sur les battements du cœur. J'ai pu maintenir une concentration qui s'est progressivement approfondi, trouvant l'unification sans heurt, sans forcer le mental.
Depuis, la méditation active est plus ou moins suivi. A travers l'expérience de la méditation passive, je cherche l'unification dans la complétude du non-deux.

Bonne méditation chers camarades. ;)
Que ta lumière, Divine Mère, éclaire notre route ici et maintenant.

Répondre