Conseil Hebdomadaire

Découvrir et Comprendre un défaut nécessite de sérieusement remettre en question un aspect de notre psychologie, avec sincérité. Puis d'observer notre manière d'agir au sujet de cet aspect suspecté mauvais. Cette observation ciblée, sereine et détachée, mène à la compréhension directe et radicale d'un défaut

Session 2 - Carnet de route méditation quotidienne

Provoquez l'éveil de la conscience et parvenez à l'illumination. Démarrez ici une expérience unique.

Modérateur : Noe

oorlogs
Messages : 38
Enregistré le : 10 janv. 2009, 11:02

Re: Carnet de route méditation quotidienne

Message par oorlogs » 13 nov. 2009, 15:19

Bonjour à tous,

Je me suis éveillé à 05h15 et ai immédiatement débuté la méditation quotidienne en position allongé. Celle-ci a été entrecoupé de période d'endormissement ou de manque de concentration. J'ai changé de position à 06h10 pour m'installer assis jambes croisées et ai continué la méditation jusqu'à 07h15, en me concentrant sur les battements du cœur. J'ai pu parvenir à maintenir une concentration assez soutenu, néanmoins, sans véritable paix du cœur, sans véritable abandon.

Depuis ce matin le doute sape ma recherche d'unification. Rétrospectivement, je constate que je cherchais la paix dans le raisonnement ... Durant plus d'une heure j'ai étudié certains chapitres du site don-et-compassion sur comment méditer, technique de méditation, la méditation sur l'amour, sur la gratitude dans un esprit tendant à l'unification, et la paix du cœur tranquille a progressivement remplacer les doutes.
Je vais tacher d'entretenir cette paix, et vous souhaites chers frères et sœurs une bonne méditation ;)
Que ta lumière, Divine Mère, éclaire notre route ici et maintenant.

oorlogs
Messages : 38
Enregistré le : 10 janv. 2009, 11:02

Re: Carnet de route méditation quotidienne

Message par oorlogs » 14 nov. 2009, 08:19

Bonjour à tous,

Je me suis levé à 05h20 et ai étudié les arcanes 4,5 et 6 de "Tarot et Kabbale" dans un esprit aspirant à l'unification.
J'ai débuté la méditation quotidienne à 06h15 jusqu'à 08h00 en position assise jambes croisées en m'appliquant dans un premier temps à bien relaxer le corps.
* Durant l'étude du "comment méditer" d'hier, j'ai pris conscience que je n'approfondissais pas suffisamment la relaxation du corps et passais trop rapidement à la concentration.
Quelques assoupissements se sont produit mais je revenais à moi-même pour finalement rentrer progressivement dans une concentration plus soutenu.

- "Mère divine, que chacune de mes pensées te soit consacrer" ... sera mon credo de la journée.

Bonne méditation chers camarades, et trouver refuge dans la méditation quotidienne, notre pain quotidien ;)
Que ta lumière, Divine Mère, éclaire notre route ici et maintenant.

oorlogs
Messages : 38
Enregistré le : 10 janv. 2009, 11:02

Re: Carnet de route méditation quotidienne

Message par oorlogs » 16 nov. 2009, 17:06

Bonjour à tous,

J'ai vécu la matinée de samedi dans le rappel de moi-même pour une grande partie. J'ai véritablement commencé à m'oublier vers 12h00, perdant le fil de la méditation continue pour le reste de la journée.
La journée du dimanche fut également vécu dans la fascination. La méditation quotidienne de celle-ci (07h00-08h00) fut totalement noyé dans le sommeil.

Ce matin, j'ai débuté la méditation quotidienne à 05h35 jusqu'à 07h00 (position assis jambes croisées) m'appliquant dans un premier temps à relaxer profondément mon corps puis je me suis concentré sur les sons du cerveau et l'observation de mon tableau noir psychologique. Ma concentration s'est progressivement imposée face à quelques assoupissements.
Depuis ce matin, la méditation active est fluctuante, entrecoupé de période d'oubli plus ou moins important.

Je profite de ce post pour reprendre "ici et maintenant", dans la paix du cœur tranquille, l'auto-observation.

Bonne méditation chers camarades ;)
Que ta lumière, Divine Mère, éclaire notre route ici et maintenant.

oorlogs
Messages : 38
Enregistré le : 10 janv. 2009, 11:02

Re: Carnet de route méditation quotidienne

Message par oorlogs » 17 nov. 2009, 14:00

Bonjour à tous,

Aujourd'hui j'ai débuté la méditation quotidienne à 05h30 jusqu'à 07h15 en position assise jambes croisées. Je me suis appliqué dans la relaxation du corps, importante dans tous les cas, mais qui ne peut être négligé dans cette position si l'on veut éviter les douleurs au niveau des articulations. Je me suis concentré sur les sons du cerveau tout en observant mon tableau noir psychologique. La somnolence pour cette fois n'a quasiment pas été de la partie.

Depuis quelques jours (mais de façon irrégulière) la méditation active s'impose à moi soit de façon naturel ou parce que je m'applique à trouver l'attitude mentale juste. Il est clair et évident qu'il y a une relation directe entre la méditation quotidienne (passive) et ce retour à moi-même dans la journée qui parfois se fait naturellement, comme un ciel nuageux qui soudain s'éclaircit et montre un soleil éclatant. Et pour entretenir cette félicité rafraichissante, il suffit de s'y abandonner pleinement.
Progressivement, un pont se tisse entre la méditation passive et active. Ce pont signifie "ni commencement, ni fin", simplement la méditation continue. Les fondations de ce pont sont fragiles. Elles se désagrègent facilement, à la moindre identification aux émotions négatives, au moindre regard en arrière, à la moindre fascination, auto-satisfaction, jugement ... C'est par la persévérance, par l'apprentissage et l'expérimentation que nous devenons de bons maçons. Nous devons, sans nous décourager, inlassablement, reconstruire ces fondations. Mais il convient de ne pas oublier d'appliquer un ciment spécial, cuit et re-cuit dans la forge de Vulcain, à travers la pratique de la magie sexuelle. Sans lui, tout est vain !

Persévérons chers frères et sœurs. Relevons-nous quoi qu'il nous en coute, et bonne méditation à tous ;)
Que ta lumière, Divine Mère, éclaire notre route ici et maintenant.

Pascal

Re: Carnet de route méditation quotidienne

Message par Pascal » 17 nov. 2009, 16:34

Bonjour Oorlogs,

Je me suis permis d'effacer le message que je t'avais adressé suite à une émotion traduite par le mental car je viens de comprendre "le double sens" de ce message et son influence sur toi. Je t'adresse mon excuse pour m'être laissé entraîner même si en apparence mon émotion sur tes écrits est positive et positivement traduite par le mental. Elle décèle une influence insoupçonnée sur le psychisme qui peut se polariser négativement.

J'ai souvent fait les frais de ce genre de "pensée positive" suite à une émotion sur ma personne, mais je l'ai seulement compris à l'instant.

Par exemple, quelquefois lorsque je veux faire une bonne action, je me le dis mentalement et j'agis. Cela marche 1 fois, 2 fois, 3 fois, et ensuite une résistance subconsciente arrive d'autant plus forte que le conditionnement mental l'était.

Je ne sais pas si je me fais comprendre mais je ne continue pas d'expliquer car cela peut être une méthode très perverse de manipulation des mentaux.

La méditation nous apprend à aller au-delà du mental et de l'émotion, n'est-ce pas ? ;) et l'action du coeur aussi.

Amicalement,
Pascal

Pascal

Re: Carnet de route méditation quotidienne

Message par Pascal » 19 nov. 2009, 16:18

J'ai effacé le message d'avant-hier qui t'était adressé, Oorlogs, et donné l'explication.

oorlogs
Messages : 38
Enregistré le : 10 janv. 2009, 11:02

Re: Carnet de route méditation quotidienne

Message par oorlogs » 20 nov. 2009, 16:30

Bonjour Pascal,

Je crois comprendre pourquoi tu as écrit ces mots et pourquoi tu les as effacé. Je te remercie pour ta sollicitude.

Ce carnet de route est pour moi un outil. Il me permet de structurer mon travail, c'est également une aide qui me pousse à ne pas remettre au lendemain ... et aussi un miroir sur ma condition d'être. J'essaie donc d'y retranscrire au mieux mon travail et mon état d'esprit, en cherchant à rester le plus objectif possible, en acceptant d'exposer autre chose que l'image que j'ai de moi-même ou celle que souhaite voir les autres de moi.
Je sais également que ce carnet peut être dans une certaine mesure une aide pour les autres, et en ce sens, que j'ai une responsabilité à assumer. Je vous demande donc votre indulgence, car "l'être" en chacun de nous agit et s'exprime avec les limitations qui lui sont propres.

Le soir suivant mon dernier message les émotions négatives m'ont submergés. Je me suis identifié à une forme de désir qui a été contrarié. Ma frustration s'est exprimé, elle a créé un effet qui m'est revenu à la figure etc ... et je suis entré dans un hiver psychologique auquel aucune lumière ne parvenait.
J'ai repris pied. Une fois de plus je ne peux que tirer un enseignement de cette expérience : l'importance de la vigilance constante à nos mondes intérieurs, instant après instant.

J'ai débuté la méditation quotidienne à 05h50 jusqu'à 07h10 en entrant dans une relaxation relativement profonde et me suis concentré sur les battements du cœur. Depuis la méditation active est plus ou moins suivi. Je profite de ce post revenir à l'essentiel "ici et maintenant".

Bonne méditation mes frères et sœurs ;)
Que ta lumière, Divine Mère, éclaire notre route ici et maintenant.

Pascal

Re: Carnet de route méditation quotidienne

Message par Pascal » 20 nov. 2009, 17:04

Bonjour mon frère et tous ceux qui apprécient de lire le carnet d'Oorlogs,

Je comprends à quoi te sert ce carnet et je comprends mieux pourquoi je dois écrire beaucoup moins pour mieux écrire.

Je pense aussi que ta façon d'écrire aide toi-même et d'autres, comme ma façon d'écrire a aidé moi-même et peut-être d'autres, comme un miroir mental dans lequel on peut se regarder pendant des années afin de mieux se comprendre. C'est le mental qui se comprend lui-même en quelque sorte.

J'ai eu la confirmation ici, et je ressens le besoin de me retirer progressivement des forums.

J'éprouve de moins en moins le besoin de "me faire reconnaître à l'extérieur" au profit de "me faire reconnaître à l'intérieur" et d'essayer de créer un bébé dans le noir et le silence avant qu'il puisse supporter la lumière.

Nous avons des points communs et cela me réchauffe le coeur de pouvoir lire les mots de quelqu'un que j'appelle un frère comme si je les avais écrits hier, aujourd'hui ou demain.

Voilà, à plus tard et excellentes méditations quotidiennes.

Pascal

Avatar du membre
Noe
Messages : 624
Enregistré le : 09 janv. 2009, 21:28

Re: Carnet de route méditation quotidienne

Message par Noe » 21 nov. 2009, 14:13

Bonjour très chers amis du sentier du fil du rasoir,

Je vous invite à Être plutôt qu'à paraître dans le miroir de l'image de soi. En effet, dans la méditation et plus précisément dans le silence de la relaxation profonde, les processus de la pensée s'amenuisent devant l'amour et la dévotion suprême pour notre Mère divine.

C'est dans ce silence de la méditation que l'essence divine (ou la bouddhata) prend conscience de son propre bonheur et c'est toujours dans cette révélation intime, que l'éveil de la conscience se produit lentement et progressivement. Plus tard avec plus d'expérience, nous pouvons provoquer l'extase en apprenant à devenir un enfant amoureux de sa Maman, la Divine Mère Kundalini.

Frappez à la porte et entrez, mes frères, sur le sentier amoureux qui débute ainsi : "tu aimeras Dieu par dessus tout chose et ton prochain comme toi-même".
C'est le moment de briser le miroir de l'ignorance (la contemplation de l'image de soi) et de ressusciter les deux témoins ! Être, c'est Être dévoré par le Feu sacré qui brûle incessamment dans toute la nature.

Je vous supplie, chers frères, de tout faire, absolument tout et de vous engager définitivement avec votre Père et votre Mère intimes (et d'abandonner votre image de vous-même qui n'est que l'identité multiple du Moi).

Je vous souhaite une agréable journée sous le soleil amoureux de l'Intime (Atman).

oorlogs
Messages : 38
Enregistré le : 10 janv. 2009, 11:02

Re: Carnet de route méditation quotidienne

Message par oorlogs » 23 nov. 2009, 17:14

oorlogs a écrit :
Ce carnet de route est pour moi un outil. Il me permet de structurer mon travail, c'est également une aide qui me pousse à ne pas remettre au lendemain ... et aussi un miroir sur ma condition d'être.
Bonjour Pascal et Noe
Après relecture, je constate que je me suis mal exprimé. J'entendais comme "miroir sur ma condition d'être" un moyen me permettant de ne pas m'illusionner sur mon niveau d'être. Ce "miroir" est en mesure de me montrer l'immobilisme ou la répétition de mes états intérieurs erronés quand c'est le cas.

Je ne m'étendrai pas aujourd'hui sur la méditation des jours passées (1 heure quotidienne)
Le désir et l'orgueil m'amène à des réactions qui alimentent une grande confusion en moi. Je suis un peu perdu mais je n'abdique pas.

Bonne méditation à tous ;)
Que ta lumière, Divine Mère, éclaire notre route ici et maintenant.

Répondre