Carnet de route de méditation de germinal

Provoquez l'éveil de la conscience et parvenez à l'illumination. Démarrez ici une expérience unique.

Modérateur : Noe

germinal
Messages : 115
Enregistré le : 03 janv. 2011, 20:35

Re: Carnet de route de méditation de germinal

Messagepar germinal » 29 juil. 2011, 22:17

JOUR 32

Ces derniers jours a surgi en moi quelque chose de formidable: la compréhension. Bien sûr il y a des niveaux et des niveaux, mais là, j'ai du mal à l'expliquer, j'ai l'impression d'avoir compris quelque chose qui me paraissait plus opaque avant. Je parle de compréhension dans le sens que cela englobe la manière d'agir pour s’éveiller, de quel "angle on doit voir la chose".
Cette compréhension, je la dois à Noé, Lot, D&C, et surtout au Maître, au Bouddha Maitreya, Samaël Aun Weor, que je remercie infiniment.
Alors que tout cela aurait du me réjouir et me faire faire un grand pas dans mes pratiques, cela a provoqué l'effet contraire. En mon intérieur il s'est développé une grande résistance, et j'ai pas su y faire face. Mon centre de gravité s'est établi dans le Moi et le Moi supérieur, et la clef de Sol, le rappel de moi même ainsi que l'auto observation ont été littéralement gommés. Il m'est très souvent arrivé de chuter lorsque tout allait mal, mais rarement quand tout semblait s'arranger.
Comble de tout ça, mes deux dernières séances de méditation ont été plus courte que d'habitude, et aujourd'hui, le réveil n'a pas sonné, j'ai raté ma méditation quotidienne!
Ce soir je vais méditer sur l'origine de tout ceci, et ce que je dois faire pour y remédier. Mais malgré tout, une petite flamme s'est allumée, je ne sais pas comment vous l'expliquer, dans le prochain message surement.

Note: clef de sol: ma technique sol sur les humains n'est plus bonne finalement, je dois changer de technique
méditation: je n'ai pas encore médité en demi sommeil
cours de méditation: beaucoup de mal à comprendre le cours 11

Bonne méditation à tous :),

P.S: Noé, j'ai les trois livres que tu m'a conseillé. C'est grâce à toi que je l'ai ai acheté, il y a 5 mois. Merci pour ton message, il m'est d'une aide inestimable.
Modifié en dernier par germinal le 11 août 2011, 22:06, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Lot
Messages : 707
Enregistré le : 12 janv. 2009, 10:55

Re: Carnet de route de méditation de germinal

Messagepar Lot » 01 août 2011, 18:22

Cher Germinal,

Je le dis et je le répète, je me réjouis de te lire et te voir la Volonté qui cherche à s’inviter dans ta conscience.
Les éclairs de compréhension peuvent être aussi fugaces que la foudre. La lumière jaillit, éblouit notre regard émerveillé, et puis se dissipe dans un roulement de tonnerre.
Nous savons tous qu’il y a le jour et la nuit et qu’il nous faut apprendre à travailler « sur nos deux pieds ».
Sur le plan psychologique, le travail dans l’obscurité commence lorsque la résistance, qui est le bras armé de l’ego, agit pour rendre confus notre regard intérieur et semer le trouble émotionnel dans le disciple.
Alors que tout nous paraissait « inspiré », voici que tout s’obscurcit, que nous redevenons aveugles, incapables de créer cette salutaire division entre l’observateur et l’observé.
Découvrir ce processus est la première étape, il est indispensable d’identifier ce qui se passe en nous. Même si nous ne voyons rien, nous devons continuer d’être attentifs à ce qui se passe en nous. Si nous parvenons à produire cet effort prodigieux (en faisant appel aux parties supérieures de l’Etre), nous pourrons peu à peu observer la manière d’agir des multiples mécanismes de défense de l’égo. Dans cette lutte inconsciente se trouve la cause du sommeil de notre conscience. Il serait donc fantaisiste de penser que nous allons nous rendre indépendant du mental sans un terrible et constant acharnement.

Cette consciente persévérance nous mènera vers l’illumination.

Force et Courage
L.
"Le temps s'écoule plus vite que notre poussière"

germinal
Messages : 115
Enregistré le : 03 janv. 2011, 20:35

Re: Carnet de route de méditation de germinal

Messagepar germinal » 02 août 2011, 10:29

JOUR 36

Bonjour à tous,

Merci encore Lot d'avoir écrit. C'est incroyable car tu arrives avec une facilité spontanée à mettre les mots là où moi je ne peux rien dire. Ce qui m'avait paru clair pour la première fois il y a quelques jours, c'est sur le fait qu'au lieu de vivre ma vie "dans" la vie comme je le faisais toujours, il fallait plutôt que je me détache en comprenant que tout ce qui m'entoure n'existe que dans mon esprit et que tout ce que je fais/pense n'est que le fruit du Moi, et que pour l'observer il fallait non pas que je me regarde "extérieurement", mais de l'intérieur comme l'auto-observation sereine en méditation. Tout ça est expliqué clairement par vous et par le Maître, mais jamais je l'avais vraiment compris et vécu.
Bref, ces derniers jours, il s'est développé en moi comme une sorte de stabilité intérieure. J'arrive à découvrir de plus en plus de Moi sans qu'ils aient un fort degré de présence. Pour la première fois j'ai aussi pu observer des Moi utiles. Mais j'ai toujours pas désintégré de Moi en méditation, malgré mes tentatives. Ce qui me manque, c'est le repentir je pense. Je n'éprouve pas vraiment de remords quand je découvre des Moi. Je vais en prendre conscience j'espère.
En méditation, mes horaires se sont pas mal éparpillées. Je me suis tout le temps endormi à 4h ces derniers jours, alors je faisais de 6h à 8h, sauf aujourd'hui, où je n'ai pas médité à cause de l'orage... mauvaise excuse hein?
Je continue à observer mes pensées, chose que je fais depuis peu, et bon, je n'arrive toujours pas à entrer en demi sommeil... D'ailleurs, je pense que je vais passer à deux méditations par jour: soir et matin. Au lieu de m'endormir inutilement le soir, je vais profiter de ce moment pour apprendre à entrer en demi sommeil.
De par les newsletters, j'ai découvert l'importance des mérites du coeur, et aussi du Lion de la Loi. Je vais changer ma conduite, même avec ceux qui m'énervent (sa va être dur! :D ) même si j'avais déjà commencé, car j'essaye de vivre chaque jour avec ma mère divine à chaque instant ( les versets de la Baghavad Gita (je sais plus comment sa s'écrit) sont vraiment magnifiques!)

Bonne méditation à tous chers amis, soyez heureux!

germinal
Messages : 115
Enregistré le : 03 janv. 2011, 20:35

Re: Carnet de route de méditation de germinal

Messagepar germinal » 06 août 2011, 09:18

JOUR 40

Bonjour à tous,

37) 4h20 à 5h40
38) 5h10 à 6h40
39) 5h10 à 7h10
40) 5h45 à 6h45

Ces temps derniers je m'endors immédiatement. Je n'arrive pas à faire venir progressivement le sommeil. Et depuis 40 jours je n'ai jamais réussi en fait. D'où mes horaires qui partent dans tout les sens et mes méditations plus courtes..
Sinon, et bien j'essaye de me concentrer sur les sons du cerveau pour mieux observer mes pensées, mais je n'arrive pas encore à l'état de dévotion envers l'intime. Aussi, pour comprendre les mécanismes mentaux et pour y mettre fin, j'y mets tout mon intellect, et forcément sa ne marche pas.
Dans la vie de tout les jours, en méditation continue, je continue de m'auto-observer comme je peux. Pour la méditation sur la mort de l'égo, j'ai pratiquement laissé tomber. Je ne sais pas ce que sais que "comprendre un défaut". Samaël dit qu'il faut le comprendre dans les 49 départements du subconscient, pour avoir l'illumination totale, bref des paroles terribles, bien loin de ma petite analyse que n'importe qui peut faire, comme quand on commente un texte en français. Mais je suis dans le doute puisque la Psychologie Révolutionnaire dit clairement l'urgence d'éliminer les défauts...mais Samaël n'a pas parlé d'éveil de la conscience avant...alors je ne sais pas.
Enfin bon, j'ai peur de recommencer à tourner en rond. Mais je déprime pas, je suis juste souvent triste de ne pas pouvoir faire la volonté de l'intime.
En technique SOL, grâce aux messages de Lot, j'ai compris que j'étais dans l'erreur. Je ne fais pas le rappel de moi même en l'intime quand je fais la technique SOL ( :arrow: viewtopic.php?f=14&t=183&p=2094&hilit=micka%C3%ABl#p2094)
Pour les mantras, INRI, que je pratique une heure par jour tout les jours (sa au moins je le fais coûte que coûte), je me suis rendu compte que par rapport à l'enregistrement audio qui est sur notre site, j'allonge deux fois plus longtemps les voyelles..en espérant que cela n'est pas préjudiciable!

Je voulais vous dire que j'adore lire ce forum, les expériences des gens, ou encore les messages d'aide de Noé, Lot, ou encore Jean Pascal. J'aimerai beaucoup qu'il y ai plus de carnets de route de méditation que ça. Avec le nombre d'inscrits, ce serait bien qu'il y en ai qui en ouvrent. Si vous me lisez, faites vous aussi un carnet! :D

Bonne méditation à tous chers amis :),

Avatar du membre
Lot
Messages : 707
Enregistré le : 12 janv. 2009, 10:55

Re: Carnet de route de méditation de germinal

Messagepar Lot » 06 août 2011, 19:09

Cher Germinal,

Une des clefs à la compréhension des textes du Maître du Verseau est qu’il s’adresse à la conscience de chacun. Chacune de ses instructions pratiques suppose un éveil préalable de la conscience.
« Science sans conscience n’est que ruine de l’âme » s’applique à l’enseignement du Mahatma.
Il est indispensable de réveiller notre conscience pour pratiquer l’auto-observation, pour être en rappel de soi, pour comprendre nos défauts et les éliminer et aussi bien entendu, pour pénétrer sur le chemin de Pierre…
http://www.don-et-compassion.com/corps_ ... ateur.html

Avant de mourir, il faut s’éveiller.
Comment pourrait-on mourir si l’on ne connait pas intimement ce qu’on doit éliminer ?
Comment pourrait-on être en rappel de soi, si nous n’avions pris conscience au préalable que nous ne sommes qu’une machine dépourvue de conscience réelle ?
Le rappel de soi vient à nous de manière spontanée lorsque nous avons conscience de notre propre nullité psychologique.
Cela n’est pas aussi simple qu’il y parait puisque la fausse image de soi nous maintient dans le rêve d’avoir une individualité, une personnalité unique.
Tant que nous rêvons d’être cette individualité, nous ne pourrons nous relier à notre Etre, notre Dieu Interne.
Par conséquent, il est naturel qu’il faille beaucoup de cœur et d’abnégation dans notre travail pour que se transforme notre attention en une flamme vivante, en un feu libérateur de nos états psychologiques erronés.
Peu à peu, notre conscience se réveille de sa torpeur et mue par de puissantes inquiétudes spirituelles stimulées par l’Intime, ne supporte plus l’état dans lequel elle se trouve.
Nous découvrons ce que nous appelons « l’urgence intérieure ».
C’est alors que nous pouvons parler de révolution de la conscience, de psychologie révolutionnaire, de grande rébellion, de transformation radicale, etc…

Persévère avec acharnement et renonce du mieux possible à tout fruit de ton action,
Comprends aussi du mieux possible que le bonheur est à l’intérieur de toi, dans les profondeurs inconnues de ton Etre et que rien à l’extérieur de toi ne pourrait combler ton essence divine…

Que ton Intime soit ta Lumière
L.
"Le temps s'écoule plus vite que notre poussière"

germinal
Messages : 115
Enregistré le : 03 janv. 2011, 20:35

Re: Carnet de route de méditation de germinal

Messagepar germinal » 07 août 2011, 11:21

Je vous dois de mettre en ligne le message que Lot m'a envoyé.
Je voulais lui demander si il pensait que j'étais prêt pour dissoudre l'égo. J'avais un peu honte de le demander devant tout le monde étant donné que j'ai soulé tout le monde avec la dissolution de l'égo et que beaucoup de personnes ont pris leur temps pour me répondre patiemment, mais devant la lumière qu'est le message de Lot, je me dois de vous le faire partager:

De Lot:

Cher ******** nde,

Ton aspiration à l’éveil est magnifique et tu dois la cultiver comme un jardinier amoureux cultive son jardin.

Nos perceptions sont malheureusement tronquées par le « faux sentiment du moi ». Ce que tu penses faire de bon ou de mauvais n’est le plus souvent qu’une interprétation. Ce que nous devons faire est d’observer ce qui se passe, nos réactions, notre manière de traduire nos actions ou nos inactions, nous devons nous rendre conscients (pour ensuite en devenir maitres) de TOUS nos processus psychologiques. La sérénité est, tu l’as bien compris, très importante dans ce travail mais attends-toi à ce qu’elle soit bousculée dans certaines circonstances de la vie courante… Peu importe, il nous faut trouver le chemin de l’auto-connaissance à travers notre propre expérience et si réellement c’est ce que nous souhaitons au plus profond de nous, alors nos erreurs seront transformées en succès par la grâce de notre Mère Divine.

La mort de l’ego commence dés le moment où ne l’alimentons plus, où nous cessons de le nourrir.
Tant que nous le nourrissons, nous ne pouvons mourir psychologiquement.
Tu dois comprendre ceci profondément qu’il te sera impossible de dissoudre le moindre agrégat psychique, par la prière, la méditation…, si dans le cours de ta vie tu ne cesses de t’identifier avec.
Ceci signifie clairement, que nous devons nous éveiller, éveiller notre conscience afin que notre essence divine puisse transférer toute impression sensible (qui mécaniquement sert de nourriture à nos égos) à notre ETRE.
C’est le travail de Notre Mère Divine de transmuter toute impression mentale en énergie subtile pour notre conscience.

Eveille-toi, et la Gnose te sera accessible non plus par N. ou L. ou JP, ou qui que se soit, mais par ton Etre, par ton Guru interne.
J’ai posté un message sur le forum à destination d’un groupe de « gnostiques » très virulents, qui justement n'ont pas saisi que la Gnose ne se vit pas dans les abstractions intellectuelles, ni dans les dogmes, mais uniquement dans notre relation interne avec notre Etre.

Lorsque tu auras mis en pratique en vérité l’auto-observation combinée avec la transformation des impressions, tu découvriras dans la méditation la nécessité de comprendre tel ou tel moi psychologique que tu as observé dans ta journée.
Naturellement, tu sentiras cet égo vivant à l’intérieur de toi, ta conscience cherchera à connaître sa manière d’opérer dans les centres de la machine et naturellement les scènes de ton passé, où cette partie du moi-même se sera illustrée, surgiront sur l’écran du mental sans aucun effort. Plus la méditation sera profonde et plus tu découvriras son implication et application dans les différents niveaux du mental.

C’est la conscience qui travaille pas le mental animal.
S’éveiller au minima signifie libérer la parcelle de conscience non embouteillée dans l’ego, par le pouvoir de la méditation.
Nous ne pouvons la libérer autrement.
Il faut que la conscience prenne conscience d’elle-même dans le silence intérieur.
Noé te guidera vers ce résultat.

Tes questions sont légitimes mais prématurées.
Rappelle-toi que dés le moment où tu sépares la conscience de l’ego dans ton psychisme, tu commences à mourir.
La difficulté est de trouver le chemin pour créer une conscience continue afin de ne plus nourrir l’ego.
C’est là qu’intervient la transmutation de l’énergie sexuelle qui nous donne la force de maintenir notre attention sans faillir – par la grâce du soutien de notre Mère Divine.
Ne brule pas les étapes et sois un humble travailleur dans le chantier de ton Maître d’ouvrage.

Je m’absente environ 3 semaines mais nos amis sont là pour t’orienter si besoin est.

Que ton Etre soit ta Lumière
L.

germinal
Messages : 115
Enregistré le : 03 janv. 2011, 20:35

Re: Carnet de route de méditation de germinal

Messagepar germinal » 12 août 2011, 09:50

JOUR 45

Bonjour à tous,

Arrivé à la moitié de ce carnet de route, l'heure est de faire un petit bilan sur cette première moitié de parcours. Le temps passe si vite et j'espère que tous ceux qui le souhaitent auront le temps de s’éveiller.
Par rapport au jour 1:
- j'ai réussi à instaurer quotidiennement un discipline de méditation profonde d'environ 2h (sauf quand j'oublie de mettre le réveil mais rare, je rattrape à l'heure de la sieste), généralement de 4h à 6h du matin
- J'ai commencé à mieux travailler sur les polarités, chose que je ne faisais pas avant, et je progresse dans ma relaxation. Je ne suis pas encore arrivé à l'état de demi sommeil, mais j'y travaille
- je médite minimum 1 h position demi lotus dans la journée grâce aux cours de méditation d'andré beaudouin
- je récite minimum 1h par jour les 7 voyelles en marchant dans la forêt
- j'ai commencé à essayer d'accumuler les mérites du coeur et de faire plus attention au Karma, au Lion de la Loi

Et puis Lot et Noé m'ont fait comprendre une chose que j'ai mis du temps à comprendre. Dans la vie de tout les jours, la méditation active ne doit pas se résumer à se morfondre intellectuellement en se demandant: comment dois je m'auto observer, faire un rappel de moi même, de plus m'identifier à la vie, dissoudre mes égos etc... mais elle se doit juste d'être une relation d'instant en instant d'amour envers son dieu interne. Dans mes premiers messages on peut voir encore mes interrogations au sujet de l'auto-observation, de tout ceci. La question de ma Divine Mère n'y est pas. C'est peut être ça le plus grand changement par rapport au jour 1.
Voici des messages qui sont pour moi absolument magnifiques et qui pourront peut être aider quelques uns pour voir plus clair:
viewtopic.php?f=13&t=218&start=60 Noé
viewtopic.php?f=10&t=98 inwijding
Mince il y a aussi un sujet de Lot mais je l'ai perdu. Mais les messages que Lot et Noé ont écrit sur ce carnet sont extraordinaires et je percute avant de les comprendre vraiment. Si je trouve les autres messages sur le forum qui m'ont aidé à comprendre ce que voulais dire Lot et Noé je vous enverrai tout ça.

Les prochains jours vont se résumer à vivre de plus en plus intensément ma relation entre moi, mon Être et mes frères humains, et à persévérer dans la méditation interne, en montant peut être à trois heures d'ici quelques jours.
Avant, je voulais dans la vie être riche, réussir mes études, avoir un palais en guise de maison, être reconnu....maintenant je vis seulement pour l'éveil de la conscience. En pensée en tout cas, il faut le prouver à 100 % en actes. Après, tout n'est pas rose. Durant ces 45 jours, l'égo s'est plus renforcé qu'autre chose. Je suis toujours sujet aux identifications et le Moi prend parfois le contrôle. Mais, courage!

Je vous souhaites à tous la plus excellente des journée en compagnie de votre mère divine! :)

Avatar du membre
Noe
Messages : 603
Enregistré le : 09 janv. 2009, 21:28

Re: Carnet de route de méditation de germinal

Messagepar Noe » 12 août 2011, 11:15

Bravo cher frère de mon âme, Germinal,

On voit et on sent que tu travailles sur le chemin de la doctrine du coeur : http://don-et-compassion.com/doctrine-d ... ssion.html

Je t'invite à Oser encore plus car le ciel est pris d'assaut par les courageux. N'oublies jamais ta Divine Mère et commence à travailler avec le Troisième Logos (même si tu es célibataire, car le temps viendras où tu pourras travailler dans le Grand Oeuvre du Père). Je prie également de faire appel au Bouddha Maitreya, le V.M. Samael Aun Weor, ainsi qu'au Dalaï Lama (appelé Océan de Sagesse).

Tu seras aidé sans nul doute ! Tout dépend de ton ardeur, de ta Foi et de ton Humilité. Le plus important dans ce travail ésotérique que tu es en train d'accomplir, c'est d'avoir la compréhension créatrice et Intime de tes actions, pensées, paroles, intentions... Autrement dit, la qualité du travail ésotérique dans la continuité de propos est plus importante que la quantité.

Je te remercie de nous faire part de tes expériences très utiles à nous tous.

Je te souhaite toute la Force de Samael, toute la Compassion de la Divine Mère et le soutien de ton Intime réel, ainsi que toute la Miséricorde des Miséricordes de l'Ancien des Jours.
Image

Lorsque le Coeur s'ouvre à la Compassion,
Les fleurs de la félicité fleurissent dans tous les coeurs.

germinal
Messages : 115
Enregistré le : 03 janv. 2011, 20:35

Re: Carnet de route de méditation de germinal

Messagepar germinal » 15 août 2011, 09:22

JOUR 49

Bonjour à tous,

Merci beaucoup Noé pour tes encouragements! Sa remonte le moral surtout après les sales 4 derniers jours que je viens de passer.
Au jour 45, après avoir écrit mon post plein de confiance, j'ai eu une grosse engueulade avec des types, pour une histoire que je ne prendrai pas la peine d'écrire.
Des très puissants Mois de violence, de haine, d’orgueil, d'amour propre, de colère ont pris mon contrôle, et le résultat n'a pas été fameux..
Après cette incident, j'ai été totalement coupé de ma mère divine, je le sentais. Je lui ai fais déshonneur en décidant d'être sous l'égo et pas avec Elle. La journée s'est passé dans l'identification de tout les égos qui se présentaient!
Le lendemain, par un sale concours de circonstances, ils se trouvaient que nous recevions des gens à la maison. Et je me suis laissé identifié à la fête.. Couché à 2h du mat, pas de méditation...Hier, j'essaye de me ressaisir. Mais j'ai toujours l'impression d'être coupé de mon Être, ça m'attriste, et je me laisse aux identifications..J'essaye de méditer le soir pour rattraper ma méditation d'hier matin, au bout d'une heure j'y arrive pas. Impossible!
Ce matin, je me lève à 4h20 pour méditer, les moustiques, l'agitation physique, les gênes physiques (nez bouché, membre endolori) font que j'abandonne au bout de plus d'une heure...Deuxième jour que je médite pas, le record...
Autant vous dire que la clef de SOL s'est effondré. Hier, j'en ai fais que 4 pour toute la journée. Et l'auto-observation, et ma relation avec mon intime, tout ça, et bien à l'eau. Alors le pendule est passé de l'autre côté, c'était la montée un temps, maintenant c'est la descente. Je commence à être habitué, donc je sais comment en sortir à peu près, je vais essayer de passer cette sale période.

Bonne méditation à tous :) ,

Avatar du membre
Noe
Messages : 603
Enregistré le : 09 janv. 2009, 21:28

Re: Carnet de route de méditation de germinal

Messagepar Noe » 15 août 2011, 10:06

Bonjour cher frère de mon âme, Germinal,

Il y a des hauts et des bas, tout comme le jour et la nuit, les périodes de ténèbres et les périodes de lumière. Ceci représente la dualité de notre monde mécanique, tout comme la lune montante et descendante. Il y a à ma connaissance, 2 livres du Bouddha Maitreya qui éclairent ces périodes de ténèbres et ces périodes de lumière : La Révolution de la Dialectique, La Pistis Sophia (je te propose de lire principalement les commentaires du V.M. Samael Aun Weor, sans t'attarder aux écrits anciens et peu compréhensible au non initié).

Il est nécessaire que tu parvienne à une continuité de propos : http://www.don-et-compassion.com/psycho ... ropos.html afin de vivre avec un centre de gravité permanent. Exemple : lorsqu'on a son regard et son esprit toujours tourné vers son Intime (Dieu intérieur), nulle chute n'est possible. C'est le premier commandement de Dieu qui dit : "Tu aimeras ton Dieu Intime par dessus toute chose et ton prochain comme toi-même". Applique cela à chaque instant de ta vie, et tu parviendras à fusionner avec ton Intime.

:idea: Lèves-toi et avance d'un pas ferme avec une détermination infaillible ! Celui qui a foi en Dieu ne crains rien ! C'est pourquoi, il faut transmuter l'orgueil solaire en foi et en humilité : http://don-et-compassion.com/arcane-7-e ... e-AZF.html - Tu dois éliminer le doute et le scepticisme de tes actes, pensées, émotions, intentions, etc. Ainsi tu pourras gagner la sérénité parfaite et la félicité sans limite.

Voilà mon cher frère adoré ! N'hésites pas à me skyper lorsque tu en ressens le besoin, mais saches qu'il te faudra faire ta propre expérience, soit dans la foi et l'amour de la Loi, soit dans la douleur de l'expérience. C'est à toi d'en décider car Dieu t'a laissé libre !

Que la Miséricorde des Miséricordes, la Bonté des Bontés, éclaire tes pas sur le chemin vertical de l'Être !
Image

Lorsque le Coeur s'ouvre à la Compassion,
Les fleurs de la félicité fleurissent dans tous les coeurs.


Retourner vers « Comment méditer pour provoquer l'éveil de la conscience : Carnet de route »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité