Laure carnet de route

Provoquez l'éveil de la conscience et parvenez à l'illumination. Démarrez ici une expérience unique.

Modérateur : Noe

Avatar du membre
Jean Pascal
Messages : 709
Enregistré le : 25 mai 2010, 09:14

Re: Laure carnet de route

Message par Jean Pascal » 02 févr. 2012, 20:49

Mon Frère Lot t'a répondu avec sagesse : "Orienter son prochain est il me semble, l’exercice le plus délicat puisque d’un point de vue extrême, seul le Christ Intime est « l’Instructeur du monde ». Il n’empêche que chacun selon son niveau d’Etre, peut encourager son prochain à pénétrer toujours plus profondément à l’intérieur de lui-même".

Je réponds souvent avec l'émotion traduite par l'intellect. Je voudrais te dire que ta sincérité et ta lucidité sont touchantes.

Sans aucun doute, l'espoir conscient, réaliste, se développe en toi.

Je suis aussi enfermé dans la prison du mental et je n'en suis pas sorti. Nous prenons conscience des murs, de nos limites.

Oui il nous faut du temps, oui c'est difficile de prendre du recul, de lâcher-prise.

Pascal

Laure
Messages : 56
Enregistré le : 07 août 2011, 14:29

Re: Laure carnet de route

Message par Laure » 02 févr. 2012, 21:06

Cher Pascal,

Ton émotion a changé,ton intellect a changé, tu as basculé dans le Coeur,
Merci à Toi,merci de ton retour, merci de qui tu Es.......
Merci tout simplement.........
Laure

Laure
Messages : 56
Enregistré le : 07 août 2011, 14:29

Re: Laure carnet de route

Message par Laure » 03 févr. 2012, 15:32

Bonjour,
Hier soir après avoir effectué une méditation,je me suis couchée comme à l'accoutumée.
J'ai prié J'ai invoqué cette fois ci mon ange gardien après avoir prié Divine Mère qui ne me quitte pas.
Et j'ai demandé à ce qu'il se présente.
Bref,je me suis retrouvée dans un corps envahi de fourmillements,des vagues de frisoons,toutjours cette sensation de corps très lourd,mes membres n'avaient plus de place,mon squelette se recroquevillait,j'avais l'impression d'être toute petite,et j'ai entendue au loin une vois dans les aigus dire,"suis présente",mais j'étais entré dans un deni sommeil,ou sommeil entre deux.........
A nouveau j'ai entendu des voix,rapides comme l'éclair,puis tout d'un coup j'ai aperçu un espace bleu clair,je le regardais de mon poste d'observatrice,et d'un coup cet espace s'est mis à onduler, à se transformer comme un rouleau, puis une grande vague d'eau (j'étais comme dans la mer )m'a enseveli (je ne trouve pas le terme exact),je ne m'attendais pas à me retrouver dans l'eau,c'est comme si cette vague voulait me noyer,mais j'ai réussi à faire quelque chose d'une façon très rapide:
la prise de conscience que j'étais dans l'eau
il m'a semblé que c'était un test,donc je l'ai conscientisé pour ne pas me noyer,et j'ai plongé la tête sous l'eau pour amorcer la vague,
tout cela en une rapidité de prise de conscience foudroyante,
mais il n'empêche que j'ai été saisie,surprise,et que cet état d'être ,a fait que je me suis retrouvée dans un espace bleu,je n'étais plus dans de l'eau,alors que je m'apprêtai à affronter une deuxième vague.J'ai ressenti que ma stupeur arrêtai un processus.car j'avais vu la deuxième vague derrière,arriver.........
Et une fois de plus mon réveil a sonné, je me suis levée pour l'éteindre alors qu'il n'était pas branché.
C'est difficile d'exprimer ce que j'ai vécu,c'est peut être brouillon.........

J'espère que cela sera clair pour vous.

Merci
Laure

Avatar du membre
Jean Pascal
Messages : 709
Enregistré le : 25 mai 2010, 09:14

Re: Laure carnet de route

Message par Jean Pascal » 04 févr. 2012, 08:40

Chère Laure,

Quelques éléments d'interprétation que ton coeur comprendra et remettra à leur place.


Quelques symboles :

EAU : 1. Symbole universel de nos propres eaux sexuelles. 2. Suivant comment on la voit, elle peut aussi nous indiquer des états en relation avec notre santé et avec divers aspects de notre propre vie. Quelques exemples : a. Si elle est cristalline : mercure raffiné, peut aussi augurer une bonne santé. b. Si elle est trouble ou sale : manque de purification du mercure. Augure aussi des maladies. c. Si nous flottons sur elle : on nous indique que peut-être nous devons davantage sublimer le travail dans l'Alchimie ou que nous devons éviter le danger d'une chute. d. Si nous buvons : exhortation à nous nourrir du Mercure. e. Si elles sont calmes : passions contrôlées. C'est aussi le symbole que notre vie passe par des moments de tranquillité. f. Si elles sont agitées : nos eaux sexuelles sont excitées. Représente aussi des tourments psychologiques. g. Si nous sommes entraînés par le courant : situations de notre propre vie qui nous entraînent et nous éloignent du monde spirituel par manque de volonté. h. Si l'eau nous noie ou nous inonde : circonstances adverses qui vont nous étouffer. i. Si on nous demande de traverser une portion d'eau : peut être l'annonce d'une épreuve de l'eau qui approche. Le symbole antérieur (se voir noyé) peut aussi être une indication de la même chose.

EAU : Les énergies sexuelles. L'inconscient.

EAU AGITÉE : Épreuves, luttes intérieures.

EAU CALME : Bon présage pour le travail dans le Grand Arcane et la dissolution du Moi.

EAU COULANT D'UN ROCHER : Travail dans l'Alchimie sexuelle.

EAU COURANTE (Être emporté par) : Chute spirituelle.

EAU CRISTALLINE : Transmutation sexuelle.

EAU SALE ET GLUANTE: Peines, douleurs. Si on se fait mouiller : tragédies, maladies. Saleté des eaux créatrices.

BLEU : Amour. Spiritualité et dévotion.

MER : 1. C'est le miroir de notre propre vie : l'état d'agitation ou de tranquillité est seulement le reflet d'un état psychologique particulier.

MER AVEC SUCCESSION DE VAGUES : Il est nécessaire de transmuter davantage les énergies sexuelles.

MER CALME : Il y a domination sur la passion.

MER ORAGEUSE - TOURMENTÉE : Il n'y a pas de domination sur les passions. Eaux de vie altérées.

VAGUE : 1. Force sexuelle imprévue qu'il est nécessaire de contrôler. 2. Elle indique aussi un état d'agitation psychologique qui nous éloigne de la paix que produit le coeur tranquille.

VAGUES :

(traduction identique entre ces deux livres du Maître)

1966 Le livre des morts CHAPITRE04 Les Quatre Cercles :
« Au moment de la mort, dit une doctrine tibétaine, les quatre sons appelés « sons qui inspirent une terreur sacrée » se font entendre : celui de la force vitale de l’élément Terre, un son qui ressemble à l’effondrement d’une montagne ; celui de la force vitale de l’élément Eau, un son semblable à celui des vagues de l’océan ; celui de la force vitale de l’élément Feu, un son comme celui de l’incendie d’une forêt ; celui de la force vitale de l’élément Air, un son comme celui de mille tonnerres retentissant simultanément. L’endroit où l’on va se réfugier en fuyant ces bruits, c’est la matrice ».

1967 Le collier du Bouddha CHAPITRE13 Le Collier du Bouddha. :
Au moment de la mort, dit le livre tibétain des morts, « Les quatre sons appelés sons qui inspirent une terreur sacrée se font entendre : celui de la force vitale de l’élément terre, un son comme l’écroulement d’une montagne ; celui de la force vitale de l’élément eau, un son comme celui des vagues de l’océan, celui de la force vitale de l’élément feu, un son comme l’incendie d’une forêt ; celui de la force vitale de l’élément air, un son comme celui de mille tonnerres se réverbérant simultanément. Le lieu où l’on se réfugie en fuyant ces bruits est la matrice ».


Le Buisson Ardent de Georges Adoum Chapitre 19 Comment acquérir le Pouvoir magnétique par le Savoir :
Le savoir nous montre que la matière, l'esprit, l'intellect, les sens, les formes, l'énergie et le pouvoir sont des manifestations apparentes de l'Absolu. De telles manifestations nous semblent réelles mais ne sont que des réalités relatives. Ces phénomènes sont comme les vagues de la mer qui se soulèvent et très vite se submergent à nouveau en son sein. Ainsi, l'Absolu manifeste ses phénomènes comme la mer manifeste ses vagues. Alors les vagues de la mer sont accidentelles comme les phénomènes de l'univers, et l'Unique Éternel, c'est l'Absolu.

ESPACE BLEU :

1959 Logos, Mantras, Théurgie CHAPITRE13 L’Akasha est son, est verbe. :
La mission de l’homme est d’incarner le Verbe ! La Terre n’est qu’une condensation du Verbe ! Tout vient de l’Ether. Et tout retourne à l’Ether. Et au-delà de l’Ether est l’Akasha, l’Essence spirituelle bleue, profonde et divine qui remplit et pénètre tout l’Espace infini. Et l’Ether n’est que la condensation, à son tour, de l’Akasha pur.

CONFÉRENCE N°92 : BEAUTÉ ET SPLENDEUR DU MONDE DE L'ESPRIT (L'Homme et l'Univers qui nous entoure) :
Le monde vital ou monde de l'Éden est très beau. Là-bas, les montagnes sont transparentes comme le cristal et elles ont une belle couleur bleue ; les mers sont bleues ainsi que les champs... La couleur de base fondamentale de l'Éden est le bleu ; mais cela ne veut pas dire que toute la gamme des couleurs n'existe pas dans l'Éden. Elle existe, mais c'est le bleu intense de l'éther qui est fondamental.

Laure
Messages : 56
Enregistré le : 07 août 2011, 14:29

Re: Laure carnet de route

Message par Laure » 06 févr. 2012, 16:50

Merci pour ton retour Jean Pascal,

En fait je réalise que je me suis mal exprimée concernant l'eau,
j'avais en fait, devant mes yeux un fond bleu clair qui est devenu un rouleau et ensuite une vague,
il n'y avait pas de transparence,en fait ce fond opaque a bougé,fond bleu clair,
lorsque j'ai "plongé" la tête,j'ai plongé la tête dans l'opacité de cette toile devenue souple comme si c'était de l'eau.


J'ai fait beaucoup de rêves cette nuit.
Je remercie Divine Mère que j'ai sollicité ce matin afin de calmer une situation difficile à gérér avec un de mes proches.
C'est vraiment magique,car les situations se calment lorsque je la prie!
Et elle est de plus en plus présente en moi
je suis de plus en plus en dévotion dans la journée tout en continuant d'effectuer la clé de sol.


Laure

Avatar du membre
Jean Pascal
Messages : 709
Enregistré le : 25 mai 2010, 09:14

Re: Laure carnet de route

Message par Jean Pascal » 07 févr. 2012, 07:00

Laure a écrit : Je remercie Divine Mère que j'ai sollicité ce matin afin de calmer une situation difficile à gérér avec un de mes proches.
C'est vraiment magique,car les situations se calment lorsque je la prie!
Chère Laure,

Nous redécouvrons intuitivement la sagesse et nous la revalorisons mentalement avec un enseignement sacré tel que celui du Bouddha Maitreya.

Un axiome dit : « Lorsqu’une loi inférieure est transcendée par une loi supérieure, la loi supérieure efface la loi inférieure » (Prier la Mère Divine sincèrement peut effacer la loi karmique).

Quelques extraits :

1956 Les mystères majeurs Chapitre 13 : Affaires karmiques :
Fais de bonnes oeuvres pour payer tes dettes. En faisant de bonnes oeuvres, nous pouvons annuler les vieilles dettes des réincarnations passées. Quand une loi inférieure est transcendée par une loi supérieure, la loi supérieure efface la loi inférieure. Le Lion de la Loi se combat avec la Balance.

1969 Cours ésotérique de magie runique Chapitre 40 La Rune Not :
Nous, nous disons que le karma est pardonnable. Lorsqu’une loi inférieure est transcendée par une loi supérieure, cette dernière a en elle-même, et sans l’ombre d’un doute, le pouvoir extraordinaire d’effacer la première. Il y a toutefois des cas perdus, comme celui des fourmis et des abeilles ; après avoir été des personnalités normales, ces créatures ont involué, se sont déformées et ont rapetissé jusqu’à en arriver à leur état actuel.

1972 En regardant le mystère Chapitre 7 La Prédestination : une Loi modifiable
Le destin peut être modifié en faisant de nombreuses oeuvres de charité, en se dédiant au bien, en pratiquant des oeuvres de miséricorde, etc. Cela éclaircit donc le fait concret que le destin aussi peut être modifié, puisque quand une loi inférieure est transcendée par une loi supérieure, la loi supérieure efface la loi inférieure. Fais de bonnes oeuvres pour payer tes dettes.

1978 Tarot et Kabbale Chapitre 27 L’Arcane 5 :
En modifiant la cause, on modifie l’effet. « On combat le lion de la Loi par la balance ». Si nous mettons dans un plateau de la balance nos bonnes œuvres, et dans l’autre les mauvaises, de deux choses l’une : ou bien les deux plateaux pèseront la même chose, ou bien il y aura déséquilibre. Si le plateau des mauvaises actions pèse plus, nous devons mettre de bonnes œuvres dans le plateau des bonnes actions en vue de faire pencher la balance en notre faveur, et nous annulons ainsi du karma. Faites de bonnes actions pour payer vos dettes, souvenez-vous qu’on peut payer non seulement avec de la douleur, mais également en faisant le bien.

Synthèse : on paie du karma non seulement pour le mal que l’on fait, mais aussi pour le bien qu’on aurait pu faire et qu’on n’a pas fait ; chaque mauvaise action est une lettre de change que nous signons pour la payer dans la vie suivante ; « lorsqu’une loi inférieure est transcendée par une loi supérieure, la loi supérieure efface la loi inférieure » ; « que personne ne se trompe soi-même ; ce que l’homme a semé, il le récoltera, et ses œuvres le suivront ; dans les tribunaux de la justice objective, les juges du karma jugent les âmes à leurs œuvres, selon les faits concrets, clairs et définitifs, et non pas à leurs bonnes intentions ; ce sont toujours les résultats qui parlent, il ne sert à rien d’avoir de bonnes intentions si les faits sont désastreux.

Laure
Messages : 56
Enregistré le : 07 août 2011, 14:29

Re: Laure carnet de route

Message par Laure » 01 mars 2012, 20:29

Bonsoir à tous,

Cela fait un moment que je n'ai pas posté.
Je continue mes pratiques de méditations.;;
Je médite le soir avant d'aller me coucher avec tous le symptômes qui surgissent: écrasement de mon visage, picotements sur mon corps, montée de chaleur,....puis je me couche , me connecte àux sons de mon cerveau, puis, ses sons se transforment en d'autres sons,j'entends des voix,mais par contre ces temps ci je sombre littéralement dans le sommeil profond, je n'arrive plus comme un certain moment à me sentir au dessus de mon corps et vivre ces alternances de sommeil profond et semi sommeils.J'entends de plus en plus de bruits à l'extérieur dans ma maison.
Par contre dans la journée je suis démotivée,fatiguée, je dors de plus en plus (alors que ce n'est pas ma nature, j'ai des pertes d'équilibre,même couchée,je n'ai goût à rien, je ne déprime pas,loin de là,mais je n'ai qu'une envie: méditer.....
J'en laisse mon travail.....

Je n'ai pas le même punch...
je ne sais pas
je n'ai envie de rien, juste de tranquilité.

Merci

Laure

Pierre
Messages : 102
Enregistré le : 14 déc. 2010, 15:27

Re: Laure carnet de route

Message par Pierre » 02 mars 2012, 08:39

Bonjour Laure,

Je suis heureux de te voir de retour sur le forum.

J'ai aussi traversé des difficultés de nature physique avant de retrouver le bonheur et le plaisir de méditer, je pense que ces alternances d'état viennent aussi consolider notre conscience. C'est aussi une prise de conscience!

L'audition des bruits, de cloche, de chants d'oiseaux, de voix humaines, de voix de bébés, est chez moi quelque chose qui va et vient et peut me surprendre en pleine journée, et il m'arrive parfois de douter et de vérifier, quant aux cloches s'il ne s'agit pas de l'église dont je suis proche.

Amitiés et humilité

Pierre

Laure
Messages : 56
Enregistré le : 07 août 2011, 14:29

Re: Laure carnet de route

Message par Laure » 02 mars 2012, 10:15

Merci mon Pierre,

Cela me fait du bien.
Je suis toujours sur le forum,même si je ne poste pas.
Je garde le contact en voyant les uns et les autres avancer sur leur chemin.

Merci pour ta généreuse pensée.

Laure

Avatar du membre
Lot
Messages : 673
Enregistré le : 12 janv. 2009, 10:55

Re: Laure carnet de route

Message par Lot » 02 mars 2012, 16:18

Chers Amis de D&C,

Je souhaitais remercier chacun pour sa participation active à ce forum.
A travers ces échanges nous créons un lien dynamique entre les personnes « de bonne volonté ».
Nous démontrons que l’enseignement est vivant et qu’il doit se vivre.
Les réponses que nous adressons les uns aux autres ont une portée plus large que le dialogue entre quelques uns.
Il faut mettre de côté les personnalismes, les manières de s’exprimer des uns et des autres, nous sommes tous imparfaits et remplis de nous-mêmes et chacun d’entre nous est digne de pitié.
Il n’y a que l’Etre, notre divinité intérieure, qui soit digne de louange.

A travers les thèmes développés sur ce forum, nous cherchons à guider chacun vers son Etre, sa Lumière intérieure.
Pour ce faire, nous n’hésitons pas à répéter les mêmes principes fondamentaux.
La lumière, l’éveil, c’est ce que nous souhaitons tous et nous ne pouvons nous éveiller que lorsque quelque chose meurt en nous-mêmes.
Ce quelque chose est ce « moi » que nous devons déraciner de notre psychisme.
L’alternance de nos états intérieurs, ainsi que le souligne Pierre, peut présager d’une prise de conscience.
Le champ de l’observable s’étend à tout mouvement intérieur, tout est important, l’état d’âme, la moindre pensée fugace, l’émotion, le sentiment…
Quand on s’auto-observe, on se découvre.
Si nous aimons la lumière, alors nous aspirons de toutes les forces de notre âme à nous auto-découvrir.
L’observation de soi se déploie, mue par les forces ardentes d’un cœur amoureux de la lumière.
Se découvrir est merveilleux même si la découverte est terriblement douloureuse.
Se voir soi-même est indispensable avant de mourir à soi-même.
L’ignorance nous condamne à répéter les mêmes erreurs.
A mesure que nous mourrons à nous-mêmes, se crée le fameux centre de gravité permanent, un authentique centre permanent de conscience.
L’équanimité émotionnelle, la stabilité mentale, la combinaison juste et consciente des états intérieurs aux événements extérieurs, le rappel de l’Etre, l’auto-observation silencieuse moment après moment, etc., sont les fonctionnalismes naturels d’un centre de gravité permanent.

Notre Mère Divine joue un rôle clef dans ce processus, et nous ne serons jamais assez reconnaissants au Divin Maître du Verseau d’avoir enseigné publiquement la doctrine de la bénie Mère Cosmique sans laquelle rien ne serait possible :
http://www.don-et-compassion.com/magnus ... amour.html

Je vous salue dans la félicité de la Divine Compassion
L.
"Le temps s'écoule plus vite que notre poussière"

Répondre