Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Provoquez l'éveil de la conscience et parvenez à l'illumination. Démarrez ici une expérience unique.

Modérateur : Noe

Raspoutine
Messages : 133
Enregistré le : 24 avr. 2012, 02:45

Re: Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Message par Raspoutine » 10 juil. 2014, 01:54

Je pense que les conséquences d'un raisonnement négatif et ignorant comme ont le vois aujourd'hui sont un monde qui reflète l'atmosphère que nous sommes, donc une atmosphère dépressive, anxieuse, peureuse, dominatrice, colérique.

Si donc notre aura nous représente, que représente celle de la terre ? Un dépotoir. Nous somme UN dépotoir.

Je vois le divin et le mal en les gens, mais eux ils voient le mal en moi, comment sera ont influencé en tant qu'être peu développés, faibles ? Nous sommes dirigé naturellement vers l'ignorance puisque nous le sommes, et c'est exponentiel. La gravité est une Loi aussi bien que l'égo collectif et individuel est actif. En plus maintenant ont a des vies stressantes et rapides, donc plus de pensées, plus de peurs.
Celui qui refuse de soufrir est aussi
lâche que celui qui refuse d'aimer.

Raspoutine
Messages : 133
Enregistré le : 24 avr. 2012, 02:45

Re: Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Message par Raspoutine » 11 juil. 2014, 21:04

C'est un sacrifice, vivre pour la gnose, pour l'Être. Il faut vouloir souffrir pour les autres, avoir cette flamme en son coeur qui nous dit que l'autre aussi est une pauvre âme dans ce monde aux allures trompeuses.

Cette flamme ne peut pas grandir sans que nous soyons totalement conscient que nous devons porter l'égo collectif, le fardeau créé par tous. La magie sexuelle est le moyen de faire grandir cette flamme, sinon quelle serait la façon d'accumuler tant d'énergies flamboyantes ?

Pour le moment j'ai l'impression que cette flamme n'est pas très flamboyante en mon coeur, contrairement à d'autres jours, périodes où c'est le cas. J'ai plutôt envie de m'isoler seul des les bois et d'observer la vie.

Je vais revenir plus rarement, environ une fois ou deux par moi, je ressens que mes messages sont plus riches quand je médite plus longtemps et j'ai besoin d'observer, de comprendre, d'être seul pour le moment.
Celui qui refuse de soufrir est aussi
lâche que celui qui refuse d'aimer.

Raspoutine
Messages : 133
Enregistré le : 24 avr. 2012, 02:45

Re: Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Message par Raspoutine » 16 août 2014, 08:42

Voir le coter divin.
Celui qui refuse de soufrir est aussi
lâche que celui qui refuse d'aimer.

Raspoutine
Messages : 133
Enregistré le : 24 avr. 2012, 02:45

Re: Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Message par Raspoutine » 12 sept. 2014, 17:03

Ce qui compte c'est de vivre pour Dieu. De voir notre parfaite impuissance. Je ne peux rien sans Dieu, il est tout et ce monde n'est rien. Et pour les ignorants c'est le contraire, le monde est tout et Dieu est rien.
Celui qui refuse de soufrir est aussi
lâche que celui qui refuse d'aimer.

Raspoutine
Messages : 133
Enregistré le : 24 avr. 2012, 02:45

Re: Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Message par Raspoutine » 18 sept. 2014, 21:43

Je me sens comme dans une illusion. Les humains ont fait une grosse bétise et maintenant tout est éparpillé, insensé, sans consistance. Ce monde me tue sans Dieu, je n'arrive pas a comprendre le sens de tout ceci. Je me sens comme si mon néant était mon tout.
Celui qui refuse de soufrir est aussi
lâche que celui qui refuse d'aimer.

Raspoutine
Messages : 133
Enregistré le : 24 avr. 2012, 02:45

Re: Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Message par Raspoutine » 19 sept. 2014, 20:54

Je trouve que la poésie est un art grandiose qui permet au mots d'être à leur place.
C'était une soirée d'automne hivernale. Les odeurs se promenaient sur le balcon entouré d'un boisé duquel les feuilles tombaient, prenaient leur temps. Les aromes de poulet grillé aux épices accompagnent cette odeur de la nature. Tout est divin, voir soudain l'amour du pere et de la mère. Notre chère mère nature oubliée, torturée, ignorée au prix d'un appétit. Pourquoi ne plus vivre d'elle, lui faire confiance comme avant? Pourquoi vivre d'une fausse mère prostitué? Pourquoi ne plus faire confiance à la vie?
Celui qui refuse de soufrir est aussi
lâche que celui qui refuse d'aimer.

Raspoutine
Messages : 133
Enregistré le : 24 avr. 2012, 02:45

Re: Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Message par Raspoutine » 29 sept. 2014, 17:31

J'ai découvert pourquoi mon 5em chakra est bloqué!

En fait je ne voyais plus d'utilité à observer ma pensée, alors j'observais les énergies. Et hier soir quand j'étais avec mon père, j'ai remarqué que mes pensées s'embrouilles à chaque moment qu'il est près de moi. J'ai remarqué que des peurs avaient aussi l'habitude de s'infiltrer, des sentiments d'insatisfaction, de vampirisme. Il est très dépendant affectif, énergiquement il vit en voulant sans cesse l'attention des autres, en voulant être reconnu, ect.

Donc j'ai découvert que proche de lui je semble m'effacer, être aspiré, vidé, apeuré, dominé, sans pensée.

C'est de ma faute parce qu'en fait j'ai découvert hier que ne pas observer les pensées revient à ne pas s'exprimer. Nous sommes tous sur une fréquence différente en pensée et nous sommes unique. En fait elles sont comme une source énergétique qu'on doit observer pour s'imprégner de nous-même, notre individualité. J'avais l'habitude de trop observer les énergies et donc je laissais les autres entrer en moi, me faire avaler leurs idées, me déposséder de mon essence.

J'essaie d'observer le processus et je remarque qu'au moment ou j'observe les pensées, l'énergie monte dans la colonne vertébrale et je remarque un sentiment d'autonomie, de confiance, qui reconnait mon authenticité au niveau universel.

En fait je pense aussi que les parents souvent attendent quelque chose de leur enfant et cela est inutile, que puis-je leur offrir à par des cadeaux à leur fête et Dieu ?J'ai compris que je ne dois pas attendre quelque chose d'une personne parce que tu es déposséder par des mondes. Je n'attend rien de mon père, j'attend de Dieu.. Alors tout ce qui viendra sera vivant, un monde, mais cette fois divin.

Les gens pensent qu'ils ont quelque chose à dire, mais en fait non, pourquoi auraient-ils quelque chose à dire ? Dieu a quelque chose à dire, mais tout est mélangé à un point que c'est ridicule.
Celui qui refuse de soufrir est aussi
lâche que celui qui refuse d'aimer.

Raspoutine
Messages : 133
Enregistré le : 24 avr. 2012, 02:45

Re: Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Message par Raspoutine » 03 oct. 2014, 01:19

J'ai commencé à médité il y a quelques temps avec une grosse roche sur laquelle je m'assoie et ensuite je médite avec un arbre, souvent les deux mains lui touche.

La roche semble être une conscience développée qui me montre réellement mes blocages.

Et l'arbre me montre comment faire pour y remédier.

Je pense que le contact avec la nature est ce qui nous relie au tout. Le coeur respire avec la nature consciemment. Il y a une intelligence qui ne veux que partager, unifier, vivre, respirer, enseigner.

Nous coupons souvent les arbres dans les lieux urbain, cela n'aide aucunement, je n'ose pas imaginer new-york et ect.

Nous devons changer.
Celui qui refuse de soufrir est aussi
lâche que celui qui refuse d'aimer.

Raspoutine
Messages : 133
Enregistré le : 24 avr. 2012, 02:45

Re: Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Message par Raspoutine » 29 oct. 2014, 15:12

Bonjour

Je suis conscient du feu, qu'il est vivant, et qu'il est intouchable s'il est un soleil.

Je ressens les énergies et je vois à quel point les gens disent être de bonnes personnes, mais en fait ils se rapprochent de l'inutile, leur valeur est faible dans ce monde.

Ce n'est pas rare de nos jours voir quelqu'un au nouvelles être tué en faisant de l'aide humanitaire, travaillant pour les autres et etc. Ils meurent parce qu'ils ont un mauvais karmas, sans doute que leur aide était seulement de déplacer de la poussière.

Les petites opinions n'apporte que malheur, beaucoup plus qu'un erreur de langage, mais pour les "bonnes" personnes c'est le contraire.

Je suis un soleil et je brule, c'est tout ce que je fais, je vie en donnant la vie, je suis indispensable, que voulez vous que je craigne.

J'ai peut-être l'air sans coeur, j'aimerai peut-être le contraire, mais je ne cache pas ce qui me colle à la peau, je suis ici pour cette raison. Je sais que nous sommes dépendant des autres et je fais tout pour m'en sortir parce que honnêtement je réalise a quel point l'être humain est pauvre de nos jours. C'est comme si nous aurions chacun une lamborghini (notre corps) avec laquelle on ne fait que l'allumer la laisser marcher dans la cours sans même la conduire, et après on l'éteint.

Le prix que tu paies est salé pour si peu.
Celui qui refuse de soufrir est aussi
lâche que celui qui refuse d'aimer.

Raspoutine
Messages : 133
Enregistré le : 24 avr. 2012, 02:45

Re: Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Message par Raspoutine » 25 août 2015, 05:43

Rebonjour.

Samaël aun weor a dit autrefois qu'explorer son égo, ses agrégats psychiques est important. Il faut les observer attentivement, et effectivement cela est importants pour comprendre ses processus mentaux.

Mais toutefois j'ai réalisé que vivre est plus important que tout. Nous mourons chaque jour; nous nous remplissons de rêveries excitentes, dépressives, qui nous obligent à nous soumettre à ce monde, rendant débile, totalement lunatique, infraconscient, englutiné.

Qu'est-ce que l'ici et maintenant ? Et bien il est nécéssaire de se réaliser soi-même pour le comprendre réellement.
Celui qui refuse de soufrir est aussi
lâche que celui qui refuse d'aimer.

Répondre