Conseil Hebdomadaire

Découvrir et Comprendre un défaut nécessite de sérieusement remettre en question un aspect de notre psychologie, avec sincérité. Puis d'observer notre manière d'agir au sujet de cet aspect suspecté mauvais. Cette observation ciblée, sereine et détachée, mène à la compréhension directe et radicale d'un défaut

Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Provoquez l'éveil de la conscience et parvenez à l'illumination. Démarrez ici une expérience unique.

Modérateur : Noe

Répondre
Avatar du membre
Lot
Messages : 673
Enregistré le : 12 janv. 2009, 10:55

Re: Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Message par Lot » 02 déc. 2013, 18:10

Chers Amis,

Les propos fort intéressants de notre estimé ami Raspoutine me rappelle que d’un point de vue général, ce que nous nommons lutte, combat, discipline, travail, etc., sur nous-mêmes, peut en synthèse se vivre de 2 façons, une manière réaliste ou une autre fantaisiste.

Découvrir de quelle manière nous pouvons agir sur nous-mêmes de manière réaliste, sans fortifier la fausse image de soi, est un véritable « tour de force ».
Nous pouvons donner dans le meilleur des cas une juste orientation. Le Maître du Verseau l’a fait à travers ses ouvrages et ses conférences. D’autres l’ont fait avant lui et le feront encore après.
Ce qui doit se mobiliser est la partie secrète, ignorée de nous-mêmes, notre essence divine, notre Bouddhata, notre parcelle d’âme.
Dans le cas contraire, notre action serait complétement fantaisiste et ne contribuerait à aucun changement de fond.
Comment vérifier que ce qui se mobilise en nous est bien l’essence divine et non un quelconque agrégat psychique revêtu de la tunique de l’initié ?
Cette question doit être appréciée avec le plus grand sérieux, avec la plus grande exigence et trouver sa réponse en chacun de nous.
Il parait évident que nous devons être aptes à discerner, à séparer le subtil de l'épais...

Chacun a la possibilité de témoigner de ce qu’il vit de façon responsable, et nous encourageons cette exigence sur ce forum.
Notre devoir est d’inspirer le mieux possible nos amis sur ce chemin et nous tous ici y participons.
Je tiens à remercier chacun d’entre vous pour ce partage d’expérience si important.
Ce que nous pouvons indiquer c’est que la conscience se suffit à elle-même, elle ne traduit pas, elle ne commente pas, elle ne raisonne pas.
L’observation est simple. Ce qui observe ne parle pas, ne discrimine pas, ne justifie pas, ne condamne pas.
Ce qui observe vit chaque chose intensément dans le présent.
Ce qui observe accède à la compréhension silencieuse des mensonges qui alimentent les rouages de notre fausse personnalité.
Peu à peu, nous remettons ce que nous avons d’âme en nous à notre Dieu interne.
Peu à peu, nous pénétrons consciemment dans le monde mystérieux des commandements.
Ils deviennent vivants.
Le premier commandement devient vivant et il vit en nous spontanément.
Nous aimons Dieu par-dessus toutes choses - c’est un fait, pas un dogme, pas une idée, pas une prière.
Cela ne signifie pas que la lutte contre le moi-même ne soit pas réelle, elle l’est.
Elle est justement vécue d’une manière réaliste et l’enjeu est l’éveil de la conscience.
Lorsque nous vivons cette lutte fantaisistement, il n’y a pas d’enjeu réel, nous sommes toujours à la périphérie et nous faisons que rêver que nous luttons…

Ainsi il existe un étalon pour chacun, il s’agit de l’expérience interne.
Quelles sont nos expériences internes ?
La Lumière de l’Etre jaillit en nous lorsque les conditions intérieures sont réunies.
Si elle ne jaillit pas, nous devons enquêter avec plus de sévérité sur nous-mêmes.
Nous ne devons-nous reposer sur aucune certitude, si elle ne se vérifie pas dans la réalité crue des faits.
Cette réalité des faits ne peut être transmise par aucun artifice verbal.
Elle est le résultat d'un apprentissage profond individuel qui se vérifie dans nos expériences internes.

Paix & Lumière
L.
"Le temps s'écoule plus vite que notre poussière"

Raspoutine
Messages : 116
Enregistré le : 24 avr. 2012, 02:45

Re: Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Message par Raspoutine » 07 janv. 2014, 01:43

J'essaie d'utiliser la technologie positivement.
Par exemple quand je vais sur facebook, je ne regarde que mes notifications, et je ne regarde que le haut du mur d'actualité, puisque ce sont les plus importantes. Le reste n'est que des inutilités, de l'égocentrisme, du manque d'attention, ect. Parfois j'écris des statuts, mais c'est toujours de la sagesse, jamais des inutilités. J'essaie de partager ma foi à mon entourage par tous les moyens.

S'il y'en a d'entre vous qui avez un cellulaire et bien je vous conseil quelques applications ! Je veux me servir positivement de mon cellulaire et de mon ipod, alors j'ai télécharger la bible en chacun d'eux, des textes religieux. D'ailleur, je conseil l'application ( NewLife ) qui personellement m'est très utile. Il y a la bible à l'intérieur, des explications a propos de plusieurs mots et sujets du christianisme, la description des valeurs chrétiennes, des psaumes, des passage de la bible qu'on peut choisir selon notre humeur pour nous aider en tout moment.

Il y a aussi l'application ( Biblepoetique ) il y a les 150 psaumes de David, des proverbes, ect.

Pour terminer, il y a aussi adobe reader, c'est un fichier avec lequel on peut télécharger des PDF en allant sur google. Après le téléchargement, les fichiers sont disponible en tout temps sur le cellulaire. Je recommande grandement le livre PDF ( chaine d'or sur les psaumes ) saint-ambroise, saint-augustin et plusieurs autres expliquent plusieurs psaumes de David.
Celui qui refuse de soufrir est aussi
lâche que celui qui refuse d'aimer.

Raspoutine
Messages : 116
Enregistré le : 24 avr. 2012, 02:45

Re: Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Message par Raspoutine » 23 janv. 2014, 02:59

En bref, je passe des temps pouvant être qualifiés de difficiles, mais puisque d'autres vivent un enfer et qu'en plus j'ai la Foi, et bien je dirais des temps plus ou moins confortables.

Plus j'emmagasine mon énergie, plus je me rend compte à quel point je suis faible, à quel point j'espère en la poussière. La tension entre le ciel et la terre est élevée pour moi en ce moment. Je suis conscient que Dieu est là, mais je ressens sa présence moins souvent. Avant qu'Il soit reèllement dans ma vie j'étais malheureux, j'étais perdu. Maintenant je suis heureux, et je sais pleinement ou je vais, mais c'est dur de continuer le chemin "sans tricher"pour plusieurs raisons.

Premièrement plus j'ai de l'énergie, plus mon égo s'exprime fortement, alors tous ces sentiments, ces manifestations, sont une sources de distraction.

Deuxièmement, plus je dois dompter mon égo, moins je ressens la présence de Dieu, mais son aide est toujours au près de moi, je le vois et le ressens clairement.

Des sentiments négatifs me poussent à manger plus par exemple, ou à me laisser aller, être distrait par de la poussière. Mais malgrés tout Dieu me donne la force et grace à lui tout a une raison d'être, ma vision est claire.

Je souhaite dire que j'ai du tabac chez nous, (pas des cigarettes, je n'aime pas ça et il faut respirer la fumer en les fumant ce qui est très nocif) ce sont des feuilles entière. C'est le même tabac que fumaient les amérindiens. J'ai ce tabac depuis environ 1an. Mais depuis environ une semaine j'en fume tous les jours à la pipe et je tiens à faire part de mes observations.

Comme je disais mon égo est agité en ce moment et j'ai remarqué qu'au moment ou je fume du tabac et bien ma conscience s'éclairci, je peux plus facilement communiquer avec Lui. De plus, je suis moins toucher par les vibrations de mon entourage et eux sont plus touché par les miennes. Je sais que c'est négatif pour plusieurs le tabac, mais les amérindiens l'utilisaient pour prier et c'est utile pour moi. Je pense que ce n'est pas comparable à la cigarette qui est très nocive par la respiration de celle-ci et des ajouts dont je ne fais pas du tout confiance aux compagnies.

J'ai lu l'article du voyage de Lot et je souhaite dire quelque chose que j'ai remarqué il n'y a pas si longtemps en rapport aux pensées. J'ai remarqué que si quelqu'un a des pensée en rapport avec la matière, même si ses pensées sont considérées comme positives, et bien elles contribues à enfermer les personne d'avantage dans leur coquille, puisqu'elles espèrent en la poussière. Si on parle matière, on parle de territoire, d'égo; mais dans le ciel la terre que Dieu nous offre est Un. Si plus tard je suis riche, cette argent servira au monde divin, elle sera un don de Dieu.
Celui qui refuse de soufrir est aussi
lâche que celui qui refuse d'aimer.

Raspoutine
Messages : 116
Enregistré le : 24 avr. 2012, 02:45

Re: Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Message par Raspoutine » 10 févr. 2014, 05:39

Je vien d'aller au village éssenien ou le maintre Olivier Manitara enseigne. J'ai participé a une conférence, diner avec des membre; j'ai eu amplement le temps de discutter avec un prêtre et ça m'a confus.

Selon les esseniens il est maintenant impossible d'accèder au monde divin sans un maitre vivant puisque les énergies sont rendues trop basses, il disent que le maitre doit être vivant pour tracer le chemin sinon c'est impossible.

De plus, il ne transmutent pas les énergies. J'ai pris le temps de regarder, de parler, et pour eux la sexualité est pratiquée normalement. J'ai regardé dans les yeux de plusieurs des membres et je ne voyais pas de puissance, de pouvoir s'exprimer.

J'ai remarqué que ce sont des gens positifs, la plupart ont une énergie positive, ils sont chaleureux, aimable. Ils doivent pratiquer des rituels pour les archanges, les anges, méditer chaque jour, ect. Pour former une corps divin à la nation. D'après ce que j'ai observé, la plupart ne paraissent pas rester conscient du nouveauté.

J'ai besoins de réponses, je suis confus par tout ceci. J'ai toujours foi en Dieu, mais tout ce que j'ai vu et entendu me déçois d'une certaine manière, et je ne sais pas si c'est la réaction que je suis supposé avoir. Je ne sais pas si cette nation éssénienne est pure, divine, puissante, qu'elle possède un savoir intellectuel ou bien sur un travail réel. Est-ce que les rituels pour les anges, les archanges, l'enseignement et la méditation peuvent dissoudre l'égo et révéler l'âme ?
Celui qui refuse de soufrir est aussi
lâche que celui qui refuse d'aimer.

Raspoutine
Messages : 116
Enregistré le : 24 avr. 2012, 02:45

Re: Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Message par Raspoutine » 10 févr. 2014, 05:45

Et j'ai oublié de dire que pour eux la vie éternelle est ceci: ils prennent une pierre verte dont je ne sais pas le nom qui retient les informations positives,et apres leur mort, quand ils se reincarneront, leur pierre leur sera donner et ils repreondront le chemin où ils l'avaient laissé.
Celui qui refuse de soufrir est aussi
lâche que celui qui refuse d'aimer.

Avatar du membre
Jean Pascal
Messages : 709
Enregistré le : 25 mai 2010, 09:14

Re: Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Message par Jean Pascal » 10 févr. 2014, 07:25

Cher Raspoutine,

Je m'abstiens de tout commentaire à ce sujet.
Maintenant, je te recommande d'aller voir L. sur Paris au cours d'une séance de méditation et lui poser des questions.
Franchement, je peux dire que les hommes simples, honnêtes, cultivés, émotifs, profonds spirituellement, ayant vécu réellement des expériences mystiques, sont rares de nos jours.
Il en fait partie.

Raspoutine
Messages : 116
Enregistré le : 24 avr. 2012, 02:45

Re: Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Message par Raspoutine » 10 févr. 2014, 14:41

Je ne peux pas aller a Paris, je n'ai pas l'argent. Le village n'étais qu'a 1:30 de route, mais je ne pense pas aller a paris seulement pour une rencontre.
Celui qui refuse de soufrir est aussi
lâche que celui qui refuse d'aimer.

Avatar du membre
Jean Pascal
Messages : 709
Enregistré le : 25 mai 2010, 09:14

Re: Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Message par Jean Pascal » 10 févr. 2014, 21:38

Raspoutine, quand on veut vraiment changer, on fait des efforts.
Les efforts financiers sont le moins que l'on puisse faire.
Avec des "je ne peux pas", "je n'ai pas", "je n'étais qu'à", "je ne pense pas", "seulement pour" : on n'obtient rien, on se limite.

Raspoutine
Messages : 116
Enregistré le : 24 avr. 2012, 02:45

Re: Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Message par Raspoutine » 10 févr. 2014, 23:15

Je reviens de voir un maitre considéré comme une incarnation divine et j'ai été déçu. Ses émanations n'étaient pas puissantes, il n'y avait pas une lumière, une chaleur, je n'ai rien remarqué de plus.

Celui qui m'inspire réellement c'est Omraam Mikhael Aivanhov, cet homme exprimait réellement le divin, la beauté, la puissance, l'amour. Je suis certain que si je l'aurais rencontré j'aurais reconnu le maitre en lui, son travail, sa lumière, ses émanations.

Je veux venir a Paris, j'ai été voir le prix pour un aller retour et ce serai possible pour moi, mais je ne vois pas en quoi cela pourrait changer ma vie. J'ai une idée toujours grandissante du chemin tracé et je perçois les résultats de mon travail réellement, je suis de plus en plus positif et tout dans ma vie a un sens de plus en plus grand. Alors je ne sais pas si 1400$ valent la peine d'être dépensé pour quelques mots et un enseignement dont j'ai déjà une bonne idée grâce aux écrits auxquels j'ai accès et le travail que je fais.
Celui qui refuse de soufrir est aussi
lâche que celui qui refuse d'aimer.

Avatar du membre
Jean Pascal
Messages : 709
Enregistré le : 25 mai 2010, 09:14

Re: Carnet de méditation, d'observation et vécu de Raspoutine

Message par Jean Pascal » 11 févr. 2014, 07:11

C'est le dernier message que je t'adresse.
J'ai essayé mais je ne peux rien t'apporter.
Un adage de sagesse dit que lorsque le disciple est prêt, le maître apparaît.
On commence à être prêt à devenir disciple quand on se rend compte de ses propres limites.
La pensée positive est négative et nous maintient dans l'illusion de progresser.
L'auto-suffisance est terrible et nous empêche de voir.
S'auto-observer sans penser, c'est tout, et comprendre.
Bonne continuation.

Répondre