Questions

Apprendre comment faire un voyage astral : démarrez ici votre plan d'action.

Modérateur : Noe

Répondre
Hors ligne Jaagire
#1
Messages : 4
Enregistré le : 26 juin 2017, 15:29

Questions

Message le

Bonjour a tous.

Je vous sollicite pour avoir un avis sur des phénomènes récents que je qualifierais de "réveil conscient".

Exemples :

Je prend conscience dans un rêve. Je décide de méditer (7 fois sur 10 je transforme ce rêve en rêve érotique ... :| ). Je m'installe, médite, apprécies la musique de l'environnement. J'ai le sentiment que mon niveau de conscience s'intensifie et là, mon écran mental devient tout noir, conscience de mon corps dans le lit, des bruits alentours, de ma compagne a mes côtés, de maa respiration. Les premières fois je m'interrogeais ; suis éveillé ou endormi ? Ma respiration profonde me fait penché pour le sommeil. Je finis généralement par faire un effort supplémentaire pour bouger et trancher cette situation en me réveillant pour de bon.

Rêve lucide que je transforme en rêve érotique, prise de conscience juste avant l'orgasme... Je sens mon corps, l'éjaculation parfois, et me retrouve dans l'état décrit précédemment. La transition est beaucoup plus rapide entre l'État de sommeil et de veille.

Dernier phénomène, le plus intéressant selon moi, mais qui ne s'est produit qu'une fois pour l'instant. Je rêve d'une chute a grande vitesse dans une sorte de tunnel lumineux et très coloré, j'ai peur, je prend conscience, je la chute ralenti, je m'abandonne (n'ai pas peur me dis je), sensation d'aspiration intense de l'intégralité du corps, plaisir/joie/enthousiasme, peur/panique, la sensation s'arrête, auto-rassurance (n'ai pas peur !!! Ne serait ce pas le signe avant coureur d'un début de dédoublement me dis -je), la sensation d'aspiration reprend, puis des sifflements très aigu, joie/enthousiasme, des sons de bulles de liquide qui éclatent (assez compliqué à décrire), excitation, écran noir, conscience du corps, je me suis "réveillé consciemment" une nouvelle fois. J'essaie de bouger sans fournir d'efforts car je suis convaincu que cet état peu servir a lancer un processus de sortie (conviction renforcée par une lecture a ce sujet suite a des recherches sur ce phénomène de "reveil conscient") mais sans succès. Je fournis un effort supplémentaire pour bouger ... Et hop ! Réveillé (au sens courant du terme)

Voilà. Avez des choses a partager a ce sujet ? Des idées pour améliorer les processus ?

Bon pour ce qui est des rêves érotiques, oui, je suis bien conscient qu'ils révèlent des choses. Des choses à corriger. Au delà de tout jugement morale je sais et sens qu'ils sont le fruit d'une conscience "endormie/lourde/animale/réflexe". Le processus de purification me semble bien long... mais j'y travaille !

Voila pour la question du moment !

Paul, je profite de ce post pour te suggérer (ou avoir ton ressenti si tu connais déjà) les vidéos de yoga nidra de Cédric Michel. A vrai dire tu n'as probablement plus besoin de cela ; c'est une suggestion que j'avais pensé a te faire il y a presque 2 ans, mais je n'ai jamais osé :?

Dites ; certains d'entre vous, experts, rendent ils parfois discrètement visite aux néophytes que nous sommes ?

Noé : donnes tu des cours de yoga du son ? Et s'il n'y avait qu'un livre a lire de Samael, lequel est ce ? (J'ai plusieurs fois tenté mais je n'y arrive pas. Je sais que tu en conseil régulièrement 3.)

Pour ceux qui aiment l'ésotérisme occidental et le voyage astral ; Entre les portes - Mark Stavish
Je serais ravis d'avoir votre opinion a ce sujet !

Merci a vous !!! Bonne journée !!!

Hors ligne Paul12
#2
Avatar du membre
Messages : 620
Enregistré le : 20 décembre 2016, 12:20

Re: Questions

Message le

Bonjour Jaagire,

Désolé je ne connais pas Cédric Michel. J'irai jeter un oeil.

Samael Aun Weor parle beaucoup des mantras : http://gnosis.gnose.samael.free.fr/text/CONF5EV184.html

Voici quelques uns.

A propos de tes expériences, cela vient du fait d'un manque de détachement aux pensées, émotions, instincts.

Il est nécessaire d'être vraiment détaché, en rappel de soi.

Si nous sommes identifié à certaines choses mentales, alors on rêve. Si nous sommes un peu détaché mais pas assez, nous faisons des rêves lucides ou sortie semi consciente, emprisonnée dans les projections de l'Ego présent dans le mental. On arrive pas à percée la "bulle" de l'égo.

Rappel de soi et attention vigilante, détaché du principe pensant.
Image
Que celui qui pleure et souffre véritablement demande consolation et réconfort auprès de ses Parents Divins. De l'observation intime naît l'humilité, de l'humilité naît la Compassion, de la Compassion naît l'Amour.

Hors ligne Jaagire
#3
Messages : 4
Enregistré le : 26 juin 2017, 15:29

Re: Questions

Message le

Est ce que l'on peut considérer que suite a ce "réveil conscient" je suis dans un sommeil conscient ?

J'avoue que, ce phénomène étant nouveau, je me retrouve dans un état d'excitation causé par la curiosité et l'envie de découvrir cet état. Je n'avais pas encore pensé a simplement rester là, présent, et a "attendre" pour observer la suite des événements.

Est ce que le sommeil conscient sans rêve ressemble a ça : conscience du corps et de l'environnement et absence de rêverie sur l'écran mental ?

Hors ligne Paul12
#4
Avatar du membre
Messages : 620
Enregistré le : 20 décembre 2016, 12:20

Re: Questions

Message le

Est ce que l'on peut considérer que suite a ce "réveil conscient" je suis dans un sommeil conscient ?
Si tu parles de sommeil dans le sens "conscience emprisonnée par l'égo", oui. Durant le sommeil du corps physique, tu tes éveillé en partie.

La conscience emprisonnée dans l'ego prend conscience d'elle-même, mais elle ne parvient pas à sortir de la bulle de l'égo. Car la Conscience est emprisonnée dans différents "Moi".

Cela ne mène en général nulle part ce genre d'expérience. Lorsque l'on essaye de sortir du scénario de l'égo projeté par le Mental, tout devient noir, ou nous nous réveillons, ou nous perdons conscience totalement en nous identifiant à une autre pensée.

Pour dépasser ces projections mentales, il nous faut nous endormir sans perdre l'état d'alerte. Si nous nous endormons en nous identifiant à un Moi, un désir, une pensée etc, on tombe dans l'inconscience, la rêverie.

Il y a un travail de détachement au mental pour faire une sortie vraiment consciente.

Rester là, alerte, vigilant, en laissant passer totalement ce qui se passe dans le mental. Sans jamais y prendre part.

Cela demande de la pratique.
Est ce que le sommeil conscient sans rêve ressemble à ça : Conscience du corps et de l'environnement et absence de rêverie sur l'écran mental ?
Sommeil conscient dans quel sens ? Corps physique qui sommeil et conscience éveillée, ou conscience emprisonnée dans l'égo mais consciente d'elle-même ?

Si c'est le deuxième cas, c'est impossible. Une sortie semi consciente est semi consciente parce que nous sommes identifié encore en partie au mental.

Si nous ne sommes pas identifié au mental, la sortie est consciente.

Une sorte consciente est effectivement dénuée de rêverie projetée par le mental. Nous percevons un environnement concret, que nous soyons dans notre chambre ou sur un plan supérieur. En même temps, nous avons encore conscience du corps physique qui dort.
Image
Que celui qui pleure et souffre véritablement demande consolation et réconfort auprès de ses Parents Divins. De l'observation intime naît l'humilité, de l'humilité naît la Compassion, de la Compassion naît l'Amour.

Hors ligne Jaagire
#5
Messages : 4
Enregistré le : 26 juin 2017, 15:29

Re: Questions

Message le

Paul12 a écrit :
23 juin 2020, 17:06

Sommeil conscient dans quel sens ? Corps physique qui sommeil et conscience éveillée, ou conscience emprisonnée dans l'égo mais consciente d'elle-même ?
Je pense que nous ne nous comprenons pas très bien :) Je ne m'exprime pas assez précisément et Il y a certain concept que je n'appréhende pas encore où que je n'ai pas su traduire en des termes qui me sont plus familiers. Il faut que je me familiarise avec le vocabulaire. Je viens de finir Psychologie Révolutionnaire. C'est a la suite de cette lecture que je me suis fait cette réflexion :)

Quand ces expériences se seront multipliées j'aurais peut être plus de données a fournir et j'essaierai d'être plus précis.

Quoiqu'il en soit, merci pour tes réponses Paul.

Quelques éléments supplémentaires pour éviter certains malentendus et se connaître d'avantage :
- a l'heure actuelle je n'ai jamais vécu de sortie astral
- je me sais très loin de l'illumination
- je pratique la méditation
- je m'aide parfois de mantra
- je prie, de manière assez personnelle, mais ce n'est pas encore rentrée dans ma routine. C'est généralement du genre "esprit divin, tout et source de tout, aide moi a purifier mes pensées, mes paroles et mes actes. Aide moi a m'aligner. Aide moi a être fort ; a developper volonté et perserverance. Aide moi a être conscient ; vigilant, concentré, et attentif. Aide moi a me libérer de mes souffrances et de mes peurs. Merci pour tout ce que tu me permet de vivre. Puisse tous les êtres être libérés de leurs souffrances"
(Je pensais pas partager ça mais finalement, ça en dit peut être plus qu'un long discours..? Bien-sûr , ça varie, selon les jours. Mais grosso modo voilà son squelette)
Parfois, je sens que je ne suis pas réellement présent alors que je prie ; alors je l'écris mentalement. J'ai l'impression que ca m'aide a être plus concentré et plus présent.

Je pense avoir assez raconté ma vie pour aujourd'hui 😁

Bonne journée a tous ! 🙏

Hors ligne jerome
#6
Messages : 440
Enregistré le : 4 février 2019, 17:45

Re: Questions

Message le

Bonjour Jaagire, enchanté :D


Ce qui est sûr, c'est que l'assiduité dans les pratiques donne des progrès, celles que cites forment un bon socle. C'est en pratiquant qu'on améliore la qualité des pratiques... Encore plus si on étudie de précieux ouvrages comme celui que tu cites (avec modération, ce genre de livres ne se dévore pas comme un roman, mais s'étudie par petites parties à méditer). Celui-là, c'est un de mes livres de chevet, que l'on peut relire à mesure qu'on avance, en ayant parfois l'impression de lire un autre livre tant la Compréhension diffère, à mesure qu'on expérimente.


Oui j'ai regardé "réveil conscient", il s'agit de se rappeler à soi-même dès la 1e seconde du réveil pour essayer de sortir du corps, c'est ça ? En effet il y a des différences de vocabulaire, car nous distinguons non pas 2 (sommeil/éveil) mais 4 états de conscience.


Extrait de "L'Education fondamentale", dernier chapitre :
il existe quatre états de conscience. Ces états sont : le sommeil, l’état de veille, l’autoconscience et la conscience objective.

Le pauvre animal intellectuel erronément appelé homme, vit seulement dans deux de ces états. Une partie de sa vie se déroule dans le sommeil et l’autre dans ce qu’on appelle, à tort, l’état de veille, lequel est aussi un état de sommeil.

L’homme qui dort et rêve croit qu’il s’éveille lorsqu’il revient à l’état de veille mais en réalité, durant cet état de veille, il continue à dormir et rêver.

De même, au lever du jour, les étoiles deviennent invisibles, à cause de la lumière solaire, mais elles continuent d’exister même si les yeux physiques ne les perçoivent pas.

Dans la vie normale et ordinaire l’être humain ne sait rien de l’autoconscience et encore moins de la conscience objective.

Cependant, les gens sont orgueilleux et tout le monde se croit autoconscient, l’animal intellectuel croit fermement qu’il a conscience de lui-même et n’accepterait absolument pas qu’on lui dise qu’il est un endormi et qu’il vit inconscient de lui-même.

Il y a des moments exceptionnels où l’animal intellectuel réussit à s’éveiller, mais ces moments sont très rares et de courte durée, ils peuvent se présenter dans un moment de grand danger, durant une émotion intense, lors d’une circonstance insolite ou d’une situation imprévue, etc.

Quel malheur que le pauvre animal intellectuel n’ait aucun contrôle sur ces états fugaces de conscience, qu’il ne puisse les susciter à volonté et les rendre continus !

Cependant, l’Éducation Fondamentale affirme que l’homme peut obtenir la maîtrise de la conscience et acquérir une autoconscience.

La Psychologie Révolutionnaire a des méthodes, des procédés scientifiques pour éveiller la conscience.

Si nous voulons éveiller notre conscience, nous devons commencer par examiner, étudier, puis éliminer tous les obstacles qui se présentent devant nous sur le chemin.

Tu comprendras mieux que l'on ait des scrupules à parler d'éveil, de sommeil et de conscience dans les acceptions usuelles... En effet nous considérons que nous sommes fondamentalement endormis, et que la conscience dont nous disposons ne représente qu'un petit 3% du total, le reste étant emprisonné dans l'ego...


Mais avec ces "procédés scientifiques pour éveiller la conscience", dont les pratiques que tu cites, principalement la méditation ("le "Pain quotidien" du Sage), on peut assez vite sentir une nette différence. En effet, en libérant même un petit 1,5% supplémentaire, passant donc de 3 à 4,5 misérables %, on se sent donc "moitié plus conscient" :lol: :lol:



Je nous souhaite persévérance et harmonie... A bientôt.

Hors ligne Paul12
#7
Avatar du membre
Messages : 620
Enregistré le : 20 décembre 2016, 12:20

Re: Questions

Message le

Merci Jérôme, ce n'est pas grave Jaagire.

Tu sors en astral toute les nuits. Mais tu le fais inconsciemment.

Car tu es identifié à tes pensées, désirs, émotions.

La seule manière de faire une sortie consciente est de savoir rester en rappel de soi. C'est-à-dire "ne pas s'oublier dans ses pensées, émotions, bavardages etc"...

Le rappel de soi est une forme de méditation. Ou dit autrement, aucune méditation ne peut marcher sans rappel de soi.

Si nous nous oublions dans nos pensées, nous tombons dans la rêverie. Qui est l'état de veille, ou de sommeil si le corps physique dort.

Si tu fais des rêves ou tu prends conscience que tu rêves, il y a deux raisons possibles :
1. Tu as fais un rappel à soi correcte, mais malheureusement tu restes identifié à ton mental, à ce que tu crois être, tes désirs, pensées, émotions etc...
2. C'est simplement une pensée ou émotion d'un Moi qui rêve de faire une sortie consciente. On croit que l'on est conscient, mais on ne fait que rêver qu'on fait une sortie consciente. C'est assez délicat à discerner au départ.

Dans tout les cas, il faut aller plus loin en apprenant à s'endormir sans perdre le rappel de soi, l'attention vigilante. Même si cela doit prendre toute la nuit.

Ainsi, on renverse la tendance qu'on à de rêvasser tout le temps.

Toute la journée il nous faut également nous rappeler à nous.
Image
Que celui qui pleure et souffre véritablement demande consolation et réconfort auprès de ses Parents Divins. De l'observation intime naît l'humilité, de l'humilité naît la Compassion, de la Compassion naît l'Amour.

Répondre