Carnet de Route de Paul (PARTIE 2)

Apprendre comment faire un voyage astral : démarrez ici votre plan d'action.

Modérateur : Noe

Avatar du membre
Paul12
Messages : 620
Enregistré le : 20 déc. 2016, 12:20

Re: Carnet de Route de Paul (PARTIE 2)

Message par Paul12 » 28 avr. 2019, 18:11

Je suis passé cette semaine par une épreuve difficile liée à un attachement affectif, sans doute le plus gros et difficile à supporter.

Je suis parvenu à m'en sortir non sans difficultés, mais tout est rentré dans l'ordre.

Pour autant ce fut éprouvant mais très enrichissant.

En parallèle de cette épreuve, mon énergie sexuelle était toujours aussi présente et intense dans la journée.

Je sens que mêlé à cette énergie, ma luxure circule et fait tout pour détourner l'énergie vers lui.

Je tâche de suivre le chemin du milieu et de ne pas réprimer, ni non plus laisser s'exprimer.

Mais c'est fort, et j'ai certainement trop "plaisanté" et laissé exprimer ma Luxure.

Résultat : Chute durant mon sommeil.

Aucun souvenir du rêve, s'il était luxure ou non. Je suis juste réveillé car cela se passe comme si j'urinais au lit. Par d'érection, rien.

Je suis naturellement déçu, mais j'apprends petit à petit les limites à tolérer ou non, le chemin à suivre.

Car clairement, sur bien des choses je ne sais pas du tout si je fais bien ou non. Tout se passe dans la pratique.

Il semble qu'après 2-4 mois de chasteté, mon énergie sexuelle est plus présente, j'ai davantage d'impulsion et de Feu à l'intérieur, et ma luxure en profite.

Tout comme le V.M Samael Aun Weor, qui disait : "Après avoir dissout la Colère et la Luxure, ce fut une avancée directe et décidée"

Il va me falloir être stricte avec ce défaut, jusqu'à le comprendre totalement.

Mais la Luxure me parait être un défaut assez particulier. A part, terrible.

De part cette impulsivité, je pratique plus souvent, quasiment 1 fois par jour. C'est surement trop, mais je sui mon activité biologique.

En général pendant environ 1 heure.

Les rapports sont plus intenses et certainement moins "pure", mais après ces pratiques, les jours suivant mes méditations sont plus agréables, positives, sereines, détendues.

Je vais parfois à la limite de chuter, je vais surement un peu trop loin dans le fait d'attiser, mais je ne chute jamais pendant le rapport amoureux.

Je n'ai pas de difficulté.

Mais à la limite, je préfèrerais chuter durant le rapport et non durant mon sommeil. Cela me parait plus facile à régler.

Je n'ai rien de plus à dire. Pratiquons, pratiquons, pratiquons.

Je voudrais pouvoir méditer des heures, mais je n'ai pas le temps du tout pour le moment.

A Toujours.

jerome
Messages : 437
Enregistré le : 04 févr. 2019, 17:45

Re: Carnet de Route de Paul (PARTIE 2)

Message par jerome » 28 avr. 2019, 18:39

Salut à toi Paul! Je ne suis jamais allé jusqu'à 2 ou 4 mois de chasteté, mais je te confirme que pour moi aussi la luxure se manifeste de plus en plus à mesure que l'on garde le semen. Déjà au bout de 2 semaines de chasteté ressurgissent généralement des choses que je croyais sincèrement disparues de moi... L'épreuve s'intensifie. J'ai un gros souci avec le retour aux rapports après la longue abstinence menstruelle... Je ne contrôle plus rien. Tu as peut-être des conseils.

Je ne crois pas que tous les jours, ce soit trop quand ce n'est pas forcé, au contraire il faut en profiter je pense. Question de périodes, en accord avec l'Etre.

Amour fraternel!

Sophia
Messages : 303
Enregistré le : 13 oct. 2015, 03:58

Re: Carnet de Route de Paul (PARTIE 2)

Message par Sophia » 30 avr. 2019, 23:50

Bonjour Paul... fais et si cela arrive dans ton sommeil, ne te poses pas de questions si c'est bien ou mal fait, plus on pratique, medites, plus on comprend comment cela fonctionne interieurment.
La luxure pour moi et aussi qd on renverse le semen, qu' on le veuille ou pas et cela a comprendre dans la science meditative .
Etre chaste est profitable pour nous. et a force de pratiquer on devient de plus en plus performant et on finit par se discipliner...je ne sais pour un garçon, pour une fille c'est peut être plus facile, mais qd bien meme on réussit ici à être chaste physiquement, dans l' astral c'est tt autre.
Et même si on a très peu connu de sexe, de partenaires, etc. Et commencé très tardivement à forniquer, frequenter etc, on a aussi les mêmes soucis, certainement lié à notre luxure d' autres vies qui remontent. repenses a comment tu etais auparavant, tres luxurieux, ignorant etc et mai tenant different, un bout de chemin a été bien fait qd même, il faut juste continuer à marcher, et de plus en plus correctement.

Alors il nous faut continuer à comprendre notre ego de fornication qui fait partie pour moi d' ego de luxure, a nous de comprendre cela et apprendre à digérer nos impressions.
L' année dernière j' ai renversé inconsciemment très peu, manque de rappel de soi, je suppose... moins, entre 4 et 5 fois... peut etre suis je trop sensible à certains endroits, cela m' a permit de revoir ma pratique et de me discipliner, cette annee, je m' ameliore un peu plus.
une demande en prière ou requête avant tt acte est profitable afin de bien rester concentrer sur sa pratique et arriver à bien faire son souffle, mantra en internes etc.
il m' arrive d' avoir peur de faire l' arcane, me disant je ne veux renverser le vase, mais la encore, c' est le mental qui intervient tjrs. Il faut arriver a dompter cette fausseté et pratiquer afin de comprendre cet ego de luxure.
Parfois qd la libido gonfle un peu trop et cela d' ordre physiologique, il faut aussi arriver à comprendre cela, perso le sexe est qqe chose que j' ai connu tres tardivement et je n' aime pas trop cela, mais cela n' empêche pas qu' on déverse.... invonlontairement, d' ou le travail de rappel de soi et de méditations et de concentrations profondes... jusqu' a bien maîtriser le non renversement.
Je te souhaite réussite, a reussir a te maîtriser .... tt travail est difficile et à ses contraintes, le but et de faire et s' améliorer sans abandonner.
Paix a toi.

Avatar du membre
Paul12
Messages : 620
Enregistré le : 20 déc. 2016, 12:20

Re: Carnet de Route de Paul (PARTIE 2)

Message par Paul12 » 17 juin 2019, 22:52

Merci à vous, chers amis du sentier.

Bonsoir,

J'ai depuis peu acheté un brugmansia arborea (souvent appelé Datura arborea, ce qui est incorrecte, mais plus connu sous cet appellation)

C'est en ayant lu un peu le traité de médecine occulte de Samael Aun Weor que je me suis vraiment motivé à me procurer cette plante.

Rendez-vous chez un partenaire pépiniériste, mais ils n'en avaient pas. J'ai finalement trouvé un beau spécimen à Botanic.

Mon appartement n'est pas idéal pour des plantes nécessitant pas mal de lumière, mais je m'efforce d'en prendre soin.

J'aime bien cette plante, de belles grosses fleurs parfumées, on ressens que c'est une plante dynamique, de caractère. Le vent la rend énergique dans ses mouvements.

Je prévois de me lancer à nouveau dans une session de pratique, très tôt le matin. Autour de 4h30 jusque 7h30.

Après un peu d'encens et de myrrhe, Je réciterai l'invocation que propose Samael Aun Weor, pour invoquer l'élémental de cette plante : Dés que je t’appelle, toujours tu accourras, j’ai besoin que tu me sortes en corps astral toutes les fois que je te le commande. »

Puis je vocaliserais à voix haute (si possible) le mantra KAM, en lien avec cet élémental.

Volonté, volonté, volonté!

Pour le moment j'ai seulement essayé deux fois avant de dormir le soir, mais comme d'habitude je m'endors.

Quelques minutes après m'être allongé, pendant que je mantralisais KAM mentalement, je voyais apparaître sur mon écran mental de la nature.

Les frondaisons d'une forêt, puis quelques arbres le lendemain.

Sans que je pense à cela, et de façon très nette et soudaine.

Je pratiquerais assis et non allongé, pour mieux voir venir le sommeil.

La suite au prochain épisode.

jerome
Messages : 437
Enregistré le : 04 févr. 2019, 17:45

Re: Carnet de Route de Paul (PARTIE 2)

Message par jerome » 19 juin 2019, 20:28

:D Excellent!

C'est drôle, je lisais un témoignage là-dessus il y a 2/3 jours sur le site...

Bon cheminement avec cette merveilleuse plante, mon cher Paul! Amour fraternel


Répondre