Carnet de Route de Coralie

Apprendre comment faire un voyage astral : démarrez ici votre plan d'action.

Modérateur : Noe

Avatar du membre
Paul12
Messages : 602
Enregistré le : 20 déc. 2016, 12:20

Re: Carnet de Route de Coralie

Message par Paul12 » 21 nov. 2018, 14:45

Bonjour Coralie,

Merci pour ces récits détaillés de ton travail, c'est très utile.

En réalité, je trouve que c'est très prometteur.

Tu cherches le point d'équilibre idéal, et tu y arriveras si tu apprends à vraiment faire le calme mental.

Pour ainsi dire, je pense que tu es proche de la sortie. Tu n'auras surement pas à faire autant de travail que moi.
Car tout dépend de son niveau d'énergie, de son niveau d'identification au principe pensant, etc...

Il te faut absolument persévérer chaque jour, sans relâcher la motivation. Car plus le temps passe, plus il devient difficile de ne pas douter et de rajouter des obstacles mentaux.

Tout est dans le lâcher prise, bien conscient et relaxé, jusqu'à entrer par la porte en toute conscience.

Je peux aussi t'encourager en te disant que les femmes sont très souvent plus avantagées dans la sortie astrale. Car c'est une pratique qui demande du Coeur. Et les femmes sont naturellement plus dans le Coeur que les hommes. C'est une moyenne.

Bon courage chère amie.
Image
Que celui qui pleure et souffre véritablement demande consolation et réconfort auprès de ses Parents Divins. De l'observation intime naît l'humilité, de l'humilité naît la Compassion, de la Compassion naît l'Amour.

Coralie
Messages : 21
Enregistré le : 19 nov. 2018, 16:33

Re: Carnet de Route de Coralie

Message par Coralie » 21 nov. 2018, 22:16

Je te remercie Noé pour ces explications. Je vais mettre tes conseils en pratique. J'ai commencé ce matin le Mystère de la Fleuraison d'or.

Je m'efforce à me concentrer pour rester dans l'instant présent mais je vois bien que cela demande de la pratique. Avec le temps ça va venir. Je vais aussi essayer de plus pratiquer la clé de Sol dans la journée.

Merci Paul pour tes encouragements ! Ça me motive dans ma pratique, je suis déterminer, ça prendra le temps qu'il faut et je vais y arriver.
Disons que chaque jour me rapproche un peu plus d'où jour où je réussirai.
Bon courage à toi aussi dans ta pratique (on en a tous besoin ;)

Coralie
Messages : 21
Enregistré le : 19 nov. 2018, 16:33

Re: Carnet de Route de Coralie

Message par Coralie » 21 nov. 2018, 22:26

Ma pratique d'hier :

Depuis une semaine je prends le rythme coucher vers 23h, levé à 7h (oui j'ai beaucoup besoin de sommeil 8h est mon minimum optimal). Et depuis deux jours je me réveille naturellement à 7h avant que mon réveil sonne. Je n'ai plus sommeil et c'est parfait pour ma méditation. Finalement j'ai arrêté la technique de la bougie, c'était difficile de rester les yeux fixés sur la flamme, mes yeux avaient tendances à se fermer.
Je médite donc maintenant de 7h à 8h les yeux fermés, allongée dans confortablement dans mon lit. Et contre toute attente, ces deux derniers jours, je ne m'endormais pas. Pas d'image qui m'enmenaient comme d'habitude, seulement des pensées. Je me concentre sur le bruit de mon cerveau et dés que je m'aperçois que je suis partie dans une pensée, je me recentre sur le bruit de mon cerveau.

J'ai essayé en me centrant sur ma respiration mais ça marche moins bien, c'est trop en mouvement pour que j'arrive à me concentrer, je mets plus de temps à m'apercevoir que je suis partie dans une pensée. Alors que le bruit de mon cerveau est continu et assez monotone, il m'est plus facile de m'y tenir (pareil pour les mantras).

Au bout d'environ 45min de méditation, mes bras et mes jambes étaient endormis (depuis 20min environ) mais mon tronc et ma tête pas du tout, et depuis 20min pas d'amélioration dans l'endormissement de mon corps. Je me suis dit que si je voulais endormir le reste il fallait sûrement que j'approche un peu plus du sommeil. Le problème c'est que j'arrive très bien à le faire venir, beaucoup moins à y résister et je sombre dans m'en apercevoir. Ce qui arriva car je perdis conscience quelques instants puis après quelques dizaines de minutes de lutte pour ne pas resombrer j'ai décidé de me lever.

Méditation du soir objectif 17h-18h :
La même position, allongée les yeux fermés.
Je me concentrais encore une fois sur le son de mon cerveau mais j'ai toujours plus de mal à m'y tenir que le matin. Les pensées sont toujours plus présentes (Tu as raison Sophia, ça doit être toutes les activités/pensées de la journée qui remontent, le matin on est plus neutre). Cette fois, en plus du bruit de mon cerveau j'entendais presque aussi fort les battements de mon coeur (j'avais des boules quies). J'essayais d'ignorer le son des battements de mon coeur et me fixer sur le chant des grillons (clin d'œil au livre jaune de Samael). Au bout de 10min, je ne m'en dormais pas du tout, mais mon corps non plus. Comme ce matin, j'ai alors essayé de m'approcher du précipice du sommeil, mais plus doucement cette fois. Et là j'ai bien vu la différence, en quelques minutes, mes bras et mes jambes s'endormaient doucement. Le problème c'est que les images oniriques dans lesquelles je me laisse si facilement emporter apparaissaient aussi. Je faisais mon possible pour m'en sortir mais dans ces cas là je ne m'aperçois pas toute suite que je suis partie. Quand c'est le cas je me recentre mais au bout de quelques minutes rebelotte. Après avoir lutté une 20aines de minutes j'ai pensé que c'était peine perdue et je me suis levée.

En relatant cette expérience, je m'aperçois encore que je veux sûrement aller trop vite. Pour l'instant l'endormissement de mon corps ne devrait pas être ma préoccupation première et je devrais sûrement me concentrer sur le vide de mes pensées.
Chaque chose en son temps, je devrais plutôt profiter du fait que je ne m'endors pas pour m'entraîner à ne pas penser.

Il faut que j'apprenne la patience, sans vouloir aller trop vite.

Donc aujourd'hui 1h ce matin et 45min ce soir, je suis restée allongée sans prêter attention à l'endormissement de mon corps, en me concentrant seulement sur le son des grillons pour ne pas penser. Ce soir au bout d'un moment je sentais le sommeil arrivait et j'avais comme toujours du mal à m'en extirper. Il me faut de l'entrainement :)

Concernant la concentration tout au long de la journée, ce n'est pas évident. Je me trouve souvent à rêvasser, et partir dans mes pensées sur la suite de la journée. Quand je m'en aperçois je me recentre mais c'est encore trop rare et ça ne dure pas longtemps.

Sinon j'ai lu le livre jaune de Samael Aun Weor. Je pense essayer d'appliquer les clés qu'il donne pour la sortie astrale le soir et le matin. Évidement je n'ai pas saisi ni retenu tous les enseignements de son livre puisque c'était le premier de ces livre que je lisais. Et ces renseignements sont je pense, bien plus profond que ce que j'en ai saisi, mais pour un début ça me convient. Je le relirai dans quelques temps. Et puis pour me laisser le temps d'assimiler.

Bon courage à tous dans votre pratique :)

Sophia
Messages : 304
Enregistré le : 13 oct. 2015, 03:58

Re: Carnet de Route de Coralie

Message par Sophia » 21 nov. 2018, 23:09

Bonjour coralie,
on a oublié de te dire la tête au nord, si possible et cela est très important aussi, question d' énergie.

Cela doit etre ecrit dans son oeuvre livre jaune si je me trompe...si tu es en mode allongé en decubitus dorsal, alterne un coup la méditation allongée et la méditation assise, le but est que la colonne soit droite.
En mode allongée, on rentre rapidement en relaxation, mais on s' endort plus vite, et en mode assise le contraire, le corps ne dort pas trop en physique mais on peut rester plus facilement éveillée.

Pour tout te dire je prefere la méthode forte, allongée, ou on s' endort sans qu' on s' y attende et je suis aussi une paresseuse, bien que je médite aussi assise pour contrecarrer cette paresse.
Toutes mes sorties , j' étais allongée, va savoir comment ais je fais pour le faire en étant allongé, il me semble un lacher prise total en tout, corps, mental etc. Je ne peux l' expliquer, et j' aimerais tenter une sortie vraiment consciente en assise, mais je crains de revenir trop rapidement.
La plupart de mes sorties conscientes , c' etait très tôt le matin, je me lève à 4 ou 5 heures du matin, je vais lire un chapitre, je mets aussi de l' encens, saw recommande les 5 parfums, on te l' expliquera par la suite. J' en ai fait a aussi en pleine journée avant d' aller travailler, vers les 11h ou 12 h, le fait de me lever très tôt, je somnolais en cours de journée, donc Je profitait pour aller mediter. Puis cela'me requinqué pour aller travailler sur la soirée et nuit.

Je mange légèrement, voir pas ou très très peu. Et puis je vais mantraliser en mental. Je suis fidèle à faraon, j' en suis fan, il faut que je parvienne a me concentrer plus sur le son subtile du cerveau le plus souvent. Je commence à méditer quand je sens une somnolence m' envahir et la je mantralise en interne. Je visualise aussi ou je vais, si c' est faraon je visualise les pyramides.
Il faudrait apprendre à faire la clé de sol non stop, je ne sais si tu l' as déjà lu quelque part ici. Cela permet d' être en rappel de soi. Le lien Paul te le mettras qui explique cette clé de sol.
Le rappel de soi /la clé de Sol. doit etre notre quotidien.

Toute personne qui veut sortir, a ne pas négliger cette exercice. Si on maitrise bien ce rappel de soi, cette clé de sol, cela s' incruste dans ta tête, tu finiras par t' éveiller sûrement. Je te dis cela, car ma premier sortie conscience , la veille j' avais fait énormément de clé de sol, 3 questions à se poser en prenant conscience d' être dans ce présent.

je trouve que tu te débrouilles très bien pour un début. Ne lâche pas et persévère, quand je le dis, je le dis pour toi et aussi pour moi meme
toujours... car parfois je lâche à cause du mental balablateur.
Dans la journée soit sensible à tout ce qui t' entoure avec amour... Et fais confiance a cet état du coeur positif. Aie confiance et foi, un travail est toujours payé par la grande loi.

Courage et force et persévérance.

Coralie
Messages : 21
Enregistré le : 19 nov. 2018, 16:33

Re: Carnet de Route de Coralie

Message par Coralie » 23 nov. 2018, 09:16

Merci Sophia, je vais voir ce que je peux faire pour la tête au Nord.

Pour l'alternance entre la position allongée et assise, par assise tu entends en tailleur ?

Je pensais qu'il était plus facile de faire une sortie allongée mais que cela avait peu d'importance, tu veux dire que la position change quelque chose dans la sortie en elle même ?

J'essaie de faire la clé de Sol dans la journée (je l'avais lu dans l'ebook et Noé me l'a répliqué) mais je ne le fais pas encore assez souvent, ça va venir.

Merci pour tes conseils et encouragements Sophia, bon courage à tous

Coralie
Messages : 21
Enregistré le : 19 nov. 2018, 16:33

Re: Carnet de Route de Coralie

Message par Coralie » 23 nov. 2018, 09:19

Méditation du matin :
Je m'aperçois que lorsque je me fait réveiller par le réveil, ma pratique est plus dur et je ne tiens pas une heure consciente/éveillée j'ai beaucoup de mal à rester vigilante et je me fais emporter par mes rêves. Mais je lutte quand même.

Après midi 17h-18h10
Après 15 min bien consciente et concentrée je sens ma conscience baisser et les images oniriques arriver. Je lutte puis m'aperçois que ça ne ménera à rien. Je décide donc de me laisser m'endormir pour quelques minutes histoire de faire passer le sommeil qui m'empêche d'être pleinement consciente. Après environ 10min je reprends conscience. Le sommeil n'est plus là. Je reprends ma méditation en me concentrant sur le bruit de mon cerveau. Ces dernieres 30-40 minutes ce sont bien passées. Je m'apercevais assez rapidement quand une pensée était là et je ramenais facilement mon attention.

Je crois pouvoir dire que je vois une petite amélioration dans la fréquence d'apparitions de mes pensées qui me laissent quelques secondes de répit en plus.

Avatar du membre
Paul12
Messages : 602
Enregistré le : 20 déc. 2016, 12:20

Re: Carnet de Route de Coralie

Message par Paul12 » 23 nov. 2018, 09:43

Persévérer = Percer + Verrez = Percez et vous verrez !

La position assise, tailleur ou assis sur un fauteuil confortable, ou une chaise, ne change pas la sortie en elle-même, mais le processus de la méditation.

Assis, on s'endort moins vite, c'est une position intéressante pour ceux qui ont tendance à sombrer trop facilement. C'est juste en cela que la position assise est différente.
Image
Que celui qui pleure et souffre véritablement demande consolation et réconfort auprès de ses Parents Divins. De l'observation intime naît l'humilité, de l'humilité naît la Compassion, de la Compassion naît l'Amour.

Coralie
Messages : 21
Enregistré le : 19 nov. 2018, 16:33

Re: Carnet de Route de Coralie

Message par Coralie » 23 nov. 2018, 22:11

Merci Paul pour ton éclairage :)

J'essaierai donc de faire une fois sur deux allongée/assise car c'est vrai qu'aujourd'hui j'ai eu du mal à ne pas m'endormir durant mes méditations.

Comme convenu Paul, je partage nos échanges pour profiter au plus grand nombre :

Coralie : "Est-ce que Noé t'avais répondu par rapport à ce qu'il pensait de l'approche d'Akhena pour les sorties ? (Je veux dire par rapport à l'intérêt de ses exercices). Parce que tu as posé deux fois la question mais je n'ai pas vu de réponse. "

Paul " Je ne pense pas qu'il ait répondu car les enseignements proposés par Akhena, il ne les connais pas.

Noé est plus âgé que nous, et à son époque, il y avait presque rien à ce sujet. Alors il a appris avec le Livre Jaune.

Ceci-dit, tu pourras constater avec un peu de lecture en plus que la base de la pratique reste la même pour toutes les techniques que tu verras.

A la différence que certaines pratiques utilises beaucoup l'imagination, d'autres pas.

Il n'y a pas vraiment de préférence.

Par contre, tu peux lire ce sujet pour comprendre le plus important : viewtopic.php?f=4&t=1137

Car la sortie astrale n'est pas une histoire du mental.

Si tu utilises le mental, tu sors avec ton égo. Dans l'astral lunaire.

La plupart sorte avec l'égo. C'est pas un mal, cela reste intéressant, mais cela n'a rien a voir avec l'astral des plans solaires.

Le but est donc de se détacher de l'égo en calmant le mental, en restant silencieux. C'est tout une gymnastique à acquérir par la pratique.

La meilleure manière de sortir en astral sur la durabilité et d'autres choses, est de réussir à rester conscient jusqu'à la sortie naturelle du corps, au moment où le corps physique s'endort naturellement. Car toutes les techniques finalement ont pour but d'amener à cet objectif. Certaines techniques sembles aider au début, pourquoi pas essayer, mais en réalité, en définitive, il n'y a besoin de rien d'autre que cela.

Il ne faut donc pas être tendu mentalement, pas se laisser emporter par les pensées, ni lutter contre les pensées. Il faut rester "au milieu" passif. Simplement attentif aux différentes étapes d'endormissement du corps physique.

Quand la conscience, qui reste attentive tout le long du processus, vis et observe tout ces processus d'endormissement du corps sans sombrer dans le sommeil par l'identification aux pensées, elle passe dans le corps astral en toute conscience.

Ceux qui parvienne à cela, après plusieurs dizaines de sorties de la sorte réussies, la conscience à intégrée cela et nous pouvons sortir sans efforts, consciemment de notre corps.

On le fait systématiquement chaque nuit, c'est un processus naturel. Seulement nous sombrons dans nos pensées, nos mécanismes et schémas mentaux avant de sortir du corps physique. Alors on est dans le corps astral, la conscience endormie. Et on rêve.

Les rêves proviennent des pensées que nous avons, qui se "matérialisent" dans le monde astral.

Celui qui passe la porte du sommeil en restant conscient, lui ne "dort plus".

Il passe toute la nuit dans les mondes internes (monde astral, mental, causal etc) et se réveille le matin sans discontinuité.

Le corps physique est parfaitement reposé mais on était pendant ce temps en train de visiter l'astral CONSCIEMMENT.

Le but est donc d'éveiller sa conscience en se désidentifiant de nos schémas mentaux. C'est vraiment tout un travail.

C'est donc un travail constant à faire sur sois, mais qui est très gratifiant.

L'astral est un petit sujet qui englobe quelque chose de bien plus grand.

Mais nous ne sommes pas obligé de trop nous alourdir de connaissances au départ pour réussir. Cela peut même nous entraver.

Utilise la technique que tu veux pour réussir à rester éveillé, conscient et attentif, aussi longtemps que tu peux. Sans tension quelconque.

Un travail d'équilibriste."

Coralie
"Je suis d'accord avec toi sur le fait que je souhaite réussir à sortir par voie direct et naturelle en maitrisant le processus. (Ce que d'ailleurs ne fait la plupart du temps pas Akhena dans les techniques de sont livres). C'est ce qui me plait dans le processus et les techniques proposées sur le site don et compassion."

Oui c'est une voie directe et durable. Mais aussi assez difficile (ou pas ^^), c'est pourquoi tu peux t'aider des techniques que tu veux, ce n'est absolument pas une perte de temps. Cela peut t'aider à apprendre à te relaxer suffisamment pour entrer en état de méditation profonde par exemple. Ou faire des sorties plutôt lunaires.

"J'en reparlerai sur mon carnet quand il sera rétabli mais, cette histoire de plans solaires inaccessibles quand on sort par les plans lunaires me laissent perplexe. On entends partout que les vibrations de la terre s'élèvent depuis 2012 et qu'il devient de plus en plus facile de s'éveiller et de faire des sorties. Rien qu'à voir le nombre de livre à ce sujet alors qu'il y a 30ans il n'y avait presque rien. Et dans de nombreux récit d'expériences, ils disent qu'une fois en sortie, il "suffit" de demander à aller dans des plans plus élevés pour y avoir accès (et donc sortir des plans lunaires pour aller dans les plans solaires ?)."


Effectivement, d'après Samael Aun Weor nous recevons des énergies positives qui viendraient de différentes zones du Cosmos.
Qui accélère le processus d'Eveil de la Conscience et du travail sur sois au sens spirituel.

A l'inverse, il y a aussi des énergies qui précipitent encore plus ceux qui ne veulent pas travailler sur eux, dans les ténèbres. Ou plutôt que ces énergies sont insupportables pour les gens assez ténébreux, et ils réagissent.

C'est à double sens, selon où nous en sommes, et un fossé se creuse entre deux groupes. La société actuelle dépéri et son système avec, pour faire place à autre chose.

Concernant le fait de sortir dans les plans solaires depuis les plans lunaires, ceci est possible si nous éveillons la conscience durant la sortie astrale lunaire. C'est possible, comme c'est possible d'éveiller sa conscience dans le plan physique. Mais si nous sortons en astral lunaire, c'est que nous sommes identifié au principe pensant, à nos égos. Alors il est parfois difficile de se détacher de cela.

Imagine que tu es très en colère, tu es très remontée. Tu es totalement identifiée à ce Moi de colère. Pour sortir de cette colère, c'est parfois difficile, il faut attendre que cela passe. Sauf si tu n'es pas trop énervée, dans ce cas tu peux transformer la situation et sortir de cette crise. Alors tu peux redevenir conscient dans le Présent.

En astral, on peut aussi méditer, c'est même plus efficace.

Alors oui c'est possible. Mais c'est pas l'idéal.

L'idéal est d'apprendre à rester en rappel de sois, en auto-observation, et d'immédiatement transformer les impressions qui, d'habitude, déclencheraient la colère ou autres défauts. Ainsi, nous ne sombrons pas dans l'inconscience.

"En fait ça me pose question par rapport à tous les exercices. Entre autre sur la magie sexuelle (qui en réalité ne me pose pas de problème car j'ai toujours eu du mal avec ce côté bestial des relations sexuelles jugées épanouies dans un couple "normal" à en pleurer parfois sans même comprendre ce sentiment d'oppression qui me submergeait)."

C'est normal qu'il y ai remise en question. Tout du moins, pour ceux qui veulent avancer sur la Voie.
Celui qui ne se remet pas en question, ou qui ne cherche pas à comprendre et qui réfute sans savoir, et voué à rester là où il est. Ce n'est ni bien, ni mauvais, c'est simplement triste. Car tout le monde mérite d'être véritablement heureux par l'expérience directe de sa véritable nature.

Ta réaction à la "sexualité normale" en dit long n'est-ce pas ?
Beaucoup ressentent cela, surtout chez les femmes.

Et beaucoup adore cela aussi.
C'est entre autre la fameuse division qui s'opère que je t'expliquais plus haut. Ceux qui ne veulent pas avancer, et ceux qui avance sur leur développement interne.

Ce sujet est vaste, parfois dure à accepter et mettre en place. Mais la réalité est que celui qui apprend à rester chaste durant l'acte est vraiment dans l'acte juste envers lui-même. Et c'est absolument formidable comme sexualité.

On l'appelle Sexualité de type transcendantale. Magie sexuelle, Maithuna chez les hindous, le travail dans la forge des cyclopes chez les Grecs, dans la forge de Vulcain chez les romains, dans le Grand Arcane chez les gnostiques, l'Alchimie (sexuelle) chez les alchimistes !

Tu as pas mal de sujets spéciaux pour cette question sur le forum, et le Mystère de la Fleuraison d'Or parle de ce sujet entres autres.
Moi je l'ai découvert dans "Le Mariage Parfait", je l'ai trouvé bien, mais j'ai été confronté à un Samael très critique, j'ai eu du mal à accepter ce qu'il disait. Sauf la question de la magie sexuelle, c'est comme si je m'en rappelais soudainement, et j'avais vraiment honte de pratiquer comme avant, après avoir lu cela.

Tu en sauras rapidement plus, laisse toi le temps de découvrir, assimiler etc... sinon c'est l'indigestion 😊
Nous sommes effectivement dans l'ère du Verseau, une ère de Connaissance des clés de l'Univers. On reçoit beaucoup.

Avant la difficulté était de trouver l'information, aujourd'hui c'est de l'accepter et de pratiquer. Car il est difficile de savoir qui dit vrai parmi tout ces guides.

C'est pour cette raison que nous priorisons Samael Aun Weor, car il était l'Avatar de l'ère du Verseau, comme Jésus était l'Avatar de l'ère du Poisson. Ces Hommes sont là pour montrer la Voie.

Celui qui étudie sincèrement les œuvres de ces Guides ne peuvent plus penser le contraire.

Par contre, il faut bien comprendre que Jésus tout comme Samael on dû éliminer l'égo, faire tout le travail comme nous devons tous le faire. Il nous ont montré la Voie en donnant l'exemple. Et ce sont sacrifié pour l'humanité.
On peut vérifier ces dire en astral.

Donc si tu lis les oeuvres de Samael, tu verras qu'il a beaucoup critiqué les autres, qu'il avait encore certains égos en lui. Jusqu'à un certain moment.

Il fut d'ailleurs lourdement sanctionné par les Seigneurs du Karma pour ces critiques.

A la fin de sa vie, durant un congrès à Guadalajara, il à expliqué que les 3 œuvres à lire sont la Fleuraison d'Or, la Grande Rébellion et la Psychologie Révolutionnaire. Le reste était à "jeter". Il n'avait plus l'égo lorsqu'il à écrit ces livres. Car avec ces 3 livres, tu as la connaissance pour t'auto-réaliser.

Personnellement je ne jetterai rien 😊 Car toutes ces œuvres montre son parcours, ce qu'il à fait, ces erreurs, etc... et on apprend pas mal de choses, que l'on adhère ou pas, c'est propre à chacun.

Il a aussi dit "Que chacun se suive lui-même et écoute son propre Maître, l'Etre".

Cela sous-entend que nous ne sommes plus à une époque ou nous suivons quelqu'un d'autre que sois-même.

On apprend, on s'inspire, on étudie, on pratique grâce à l'aide des plus grand Frères et Sœurs, mais on se RESPONSABILISE.

Car malheureusement beaucoup on aimé Jésus ou Bouddha, ou Mahomet etc..., les ont vénérés, mais qu'on-t-il fait sur eux-même ? Ils se sont oubliés dans leur vénération. Il ont oublié leur enseignement.

"En fait je pense peut être à tord, que tous ces exercices étaient indispensables il y a quelques dizaines d'années tant la matière était dense. Mais est-ce encore d'actualité ?"

Cela est un peu plus facile aujourd'hui, oui. Mais cela peut toujours aider. Cela dépend de chacun 😊

"J'ai un peu honte de te poser cette question. En fait ce site étant dédié aux écrits très instructifs de Samael Aun Weor, je me rends comme que ces propos et ce questionnement n'a pas lieu d'être sur ce forum."

Il n'y a pas de question bête et c'est avec Joie que j'aide ceux qui souhaite apprendre.

C'est celui qui ne se remet pas en question, qui ne veut ni apprendre, ni changer, qui pourrait éventuellement avoir un sentiment de honte justifié. Parce qu’il stagne, voir involue s'il fait rien de bon. L'idée qu'on ne fait qu'évoluer et malheureusement fausse. On peut aussi involuer. Certains ne veulent pas évoluer, n'avancent pas, ne comprennent pas leurs Karma, leur leçon de vie etc... Et au contraire, il développe encore d'autres erreurs. On ne peut pas parler d'évolution quand on s'enfonce encore plus dans ces défauts.

Mais il n'est jamais trop tard pour changer. Certains font des erreurs jusqu'à soudainement entendre l'appel de leur Etre. Puis il remonte la pente.

Mon journal est truffée d'idioties, j'ai été difficile envers moi, Samael et les autres. Chacun son parcours.
L'important est d'avancer vers la Vérité et la Lumière jusqu'à lever les Voiles qui nous empêchait de Voir.

Persévérance est une qualité indispensable à développer 😊

Nous nous concentrons effectivement en bonne partie sur les enseignements de Samael Aun Weor, car il est difficile en ces temps sombres/lumineux de savoir qui donne un enseignement le plus juste et direct possible.

Un très grand nombre de gens aident et c'est vraiment très bien. Nous ne sommes contre aucune religion, caste, etc...

Car cela peut servir à un instant "T" à quelqu'un qui cherche sur sa Voie.

Même si les intentions du dogme sont à la base mauvaise, elles peuvent aider celui qui cherche la bonne Voie.

Mais c'est aussi très dangereux, et perte de temps selon le niveau du Guide qui enseigne. Car beaucoup tombent dans l'erreur.

C'est pourquoi nous nous concentrons sur des enseignements que nous avons pus vérifier par nous-même, mettre en pratique.

Il faut vérifier par sois-même. Croire n'a pas grande valeur.

Avatar du membre
Noe
Messages : 622
Enregistré le : 09 janv. 2009, 21:28

Re: Carnet de Route de Coralie

Message par Noe » 25 nov. 2018, 13:12

Bonjour chère soeur Coralie,

Dans ton premier message de ton carnet de route pour apprendre comment faire un voyage astral, tu t'es exprimée ainsi:
J'ai déjà fait plusieurs méditations assez profondes. Dont une il y a quelques mois qui m'a marqué où je voyais l'univers, je n'étais plus moi même. J'étais tout et rien à la fois. Du plus petit, un atome d'oxygène, au plus grand : la terre, Gaïa, je la ressentais, la pollution, la nature propre, un arbre des feuilles aux racines, je pouvais ressentir chaque sentiment et son contraire qui lui permettait d'exister : la tristesse et la joie, la colère et l'amour, je pouvais être le fini et l'infini : l'océan, l'air et le vide. J'étais tout et et je n'étais plus moi, ou plutôt j'étais autant moi que j'étais le reste. J'ai un instant pensé qu'il fallait que je me revienne pour raconter ça à mon ami. Mais aussitôt émise, cette pensée m'a semblé incongru : je n'étais pas plus moi qu'il n'était lui, et j'étais autant moi que j'étais lui, et lui raconter n'avait plus de sens puisque si je le savais il le savais aussi.

Depuis cette méditation, je n'ai jamais réussi à retrouver cet état dont je me souviens pourtant très bien.
Cette expérience est très certainement un don de Dieu, car Dieu frappe maintenant à ta porte... On parle ici de ton Dieu interne, peu importe la forme qu'IL prend pour le faire: soit l'Intime, soit l'Être, soit l'Ancien des Jours, soit Notre Père qui est en secret, soit la Déesse Mère, soit le Christ Intime, etc.

Cette expérience dans la méditation profonde est une Extase (il y a 7 degrés principaux dans l'Extase) qui peut également s'expérimenter dans le Vide Illuminateur (il y a aussi des degrés et des niveaux). Cela montre que tu as déjà fait ce travail ésotérique dans tes vies antérieures. Peut-être fais-tu partie des milliers de Boddhisattvas tombés dans la roue du samsara? Toi seule pourra le savoir en travaillant avec ton Intime (Atman).

Et afin de mieux appréhender ce qu'est l'Intime, je t'invite étudier ces pages sur Don & Compassion:
http://www.don-et-compassion.com/kabbal ... ement.html
http://www.don-et-compassion.com/kabbal ... ental.html
http://www.don-et-compassion.com/trois- ... ation.html

Comprendre ce qu'est l'Intime quand on travaile dans la méditation profonde, est une chose essentielle afin de ne pas rester dans la prison, des passions bestiales, des raisonnements et des concepts de l'intellect.

Je te souhaite, chère soeur Coralie, une excellente continuation dans la compréhension, le discernement et l'intuition de l'Intime.

***
Image
Lorsque le Coeur s'ouvre à la Compassion,
Les fleurs de la félicité fleurissent dans tous les coeurs.


Disponible via skype pour toute aide pratique.

Coralie
Messages : 21
Enregistré le : 19 nov. 2018, 16:33

Re: Carnet de Route de Coralie

Message par Coralie » 25 nov. 2018, 19:13

Bonjour Noé,

Je te remercie pour ton retour sur cette expérience. Il est vrai que je ne savais pas trop quoi en penser, mais c'était fort. C'est vrai que j'ai pris ça comme un cadeau et une chance de réussir à entrer dans cet état en méditation (sans d'ailleurs trop savoir comment j'avais fait, ni comment le reproduire).

Je vais étudier les liens que tu m'as donner pour mieux comprendre comment travailler sur son Intime, et peut être savoir, comme tu le soumets, si j'ai déjà fait un travail ésotérique dans d'autres vies.

Je te remercie encore, Cher Noé, pour tes lumières qui m'aident à y voir plus clair.

Répondre