Carnet de route

Apprendre comment faire un voyage astral : démarrez ici votre plan d'action.

Modérateur : Noe

Répondre
Hors ligne Pascal
#1

Carnet de route

Message le

Il y a 2 mois, exactement le 11 mars, j'étais décidé à abandonner ce chemin d'existence. Pour ceux qui savent, d'avaler la pilule bleue de Morphéus.

Cela a duré jusqu'au 11 mai.

Il m'est extrêmement difficile d'avoir une continuité de propos.

Il n'y a jusqu'à maintenant qu'un seul petit "rituel" que je pratique tous les matins depuis début novembre 2007 et qui n'a rien à voir avec le voyage astral ou la méditation. Je me contrains à le faire car une expérience forte m'est arrrivée 3 jours après l'avoir commencé.

Je n'ai jusqu'à aujourd'hui jamais donné d'efforts réguliers pour la méditation passive et pour l'astral.

Ce forum pourrait être considéré comme mon antithèse ;)

J'en ai assez...

Je demande donc au frère de ce forum qui veut bien me parrainer et qui sent avoir quelques affinités avec ma personne, de me donner une pratique qu'il a pratiqué dans ses débuts dans l'objectif de sortir en astral, et je vais me contraindre à la pratiquer tous les jours au moins une fois.

Merci.

Autre chose que je voudrais ajouter pour les "jeunes d'âge physique".

Je suis père de famille et je ne fais aucun prosélytisme avec mes enfants, pourtant je me permets de donner ces 3 préceptes appris à mes dépens.

1) Ne te compare pas avec les autres, c'est terriblement destructeur pour toi-même.
J'ai perdu énormément de temps à me rassurer en regardant les autres (grégarité égoïque), il faut gagner la confiance en soi car notre "programme de départ" peut être exigeant sans que nous le sachions, nous pouvons avoir beaucoup de possibilités latentes qui ne s'éveilleront jamais si on s'oublie dans les autres.

2) Ne généralise pas ! par exemple en disant : "tous les gnostiques chutent, ou aucun n'est capable d'expliquer clairement comment il a réussi à détruire un ego, ou ils font tous croire qu'ils savent beaucoup de choses en se taisant, etc.

3) Ne juge pas sur les apparences. Par exemple le site du 5ème évangile pourrait sembler l'oeuvre d'un allumé, d'un sectaire adorateur de Samaël Aun Weor, eh bien c'est faux. A mes yeux, il représenterait le Père que je n'ai pas eu. J'ai décortiqué son enseignement comme si je voulais en boire son nectar mais son nectar n'est pas passé dans mon sang et dans mon sexe comme j'aurais voulu, seul mon intellect s'est transformé.

Merci de votre compassion.

Hors ligne Pascal
#2

Re: Carnet de route

Message le

Lot a parlé plusieurs fois du Donum Dei.

Le Maître nous dit

"qu'il faut recevoir le Donum Dei pour comprendre toute la science du Grand-Oeuvre. la Science de l'Alchimie est très sacrée..." Le Donum Dei est le Don de Dieu.

"Pour comprendre objectivement la Révolution de la Dialectique, il faut le Donum Dei".

"Et il faut avoir reçu le Donum Dei pour être en mesure d'interpréter correctement les prophéties de Nostradamus".

Ce sont 3 variantes du Donum Dei. C'est pourquoi l'on peut comprendre que le Donum Dei est un terme générique pour expliquer que Dieu nous offre un présent mérité suite à un travail humain, suite à un travail qu'un mammifère intellectuel n'aurait pas su accomplir.

Un Donum Dei, c'est :
- pratiquer l'Arcane AZF correctement
- pratiquer la révolution de la Dialectique par la mort mystique
- avoir ouvert son coeur à la compassion, à l'amour
- pratiquer l'exploration consciente des mondes internes par le voyage astral et la méditation
- savoir expliquer le langage symbolique intuitif des prophètes et de son propre chemin spirituel

La pratique constante ne suffit pas, il faut également avoir développé le coeur et obtenu des mérites cardiaques.

Hors ligne Noe
#3
Avatar du membre
Messages : 625
Enregistré le : 9 janvier 2009, 21:28
Localisation : Genève et Paris
Contact :

voyage astral et dédoublement astral conscient

Message le

Bonjour Pascal,

Je te propose d'apprendre la technique de méditation en phase de concentration sur la voix subtile. Cette technique de méditation provoque l'éveil de la conscience dans le plan astral jusqu'à l'illumination, selon les mérites du coeur. La voix mélodieuse est amplement expliquée dans le chapitre 13 du Livre Jaune présent sur le site don et compassion à l'adresse suivante http://www.don-et-compassion.com/livre- ... stral.html

Cette technique voyage astral est celle que j'ai pratiqué pour effectuer mon premier voyage astral en apprenant le dédoublement astral conscient. L'aspect crucial de cette technique voyage astral réside dans la pratique quotidienne. Autrement dit, quel serait ton plan d'action si tu décidais d'adopter cette technique voyage astral de la voix subtile, car la méditation doit être précise pour parvenir au succès du dédoublement astral.
Image
Lorsque le Coeur s'ouvre à la Compassion,
Les fleurs de la félicité fleurissent dans tous les coeurs.


Disponible via skype pour toute aide pratique.

Hors ligne Pascal
#4

Re: Carnet de route

Message le

Bonjour Noe,

Merci de ta réponse.

C'est justement cette technique que j'ai pratiqué irrégulièrement.

Mon plan d'action ?

1) je suis en train d'essayer de rappeler mes sensations de petit garçon aux environs de 6 ans lorsque j'avais du mal à m'endormir le soir. Je gardais les yeux fermés et j'attendais le moment propice pendant lequel j'éprouvais une sorte de paralysie passagère. Lorsque l'on me mettait à faire "la sieste", je restais les yeux ouverts détendu sur le lit à attendre la magie se produire et je faisais semblant de dormir lorsque ma mère ou ma grand-mère venaient vérifier. C'était le bon vieux temps ;)
Je dois rééduquer mon corps à ne pas sombrer comme une masse et entraîner ma conscience. Les rêves lucides ne sont que des rêves. Les expériences "mystiques" ou de semi-conscience avec doigt tiré ou petit saut sont des petits cadeaux.

2) La vibration permanente, parasite, que j'entends à l'intérieur du cerveau (oreille interne ?) à l'état de veille me gêne. C'est comme le bruit d'un transformateur électrique, j'explique cela comme le "son de la vitalité" du corps. Plus mon corps physique est fatigué et plus fort est ce son. Donc je dois apprendre à contourner mon attention de ce bruit et me concentrer sur le Lub-Dup du coeur.

3) Le petit "Pascal" était aussi somnambule. Il avait envie de faire pipi, alors il croyait rêver en train de le faire et se réveillait en étant debout dans la chambre de ses parents, prêt à dégainer :) le papa le renvoyait vite fait dans son lit sans aucune explication. 3ème étape, retrouver ou régénérer cette capacité Jinas endormie en utilisant le désir sincère mélangé au besoin.

Voilà le plan à faire chaque jour avant le coucher et le matin au réveil avant le lever du corps pendant la remémoration de la nuit.

Comme tu dis, l'aspect crucial est la pratique quotidienne.

Pascal

Hors ligne Pascal
#5

Re: Carnet de route

Message le

Noé, je voudrais te poser une autre question pratique.

Allongés sur le sol en plein air, nous sommes détendus et nos yeux ouverts parcourent le ciel bleu. Tout à coup nous prenons conscience que nous apercevons des petites lucioles ou des petits points lumineux qui ont des trajectoires arrondies apparemment désordonnées. Lorsque nous réglons notre vision à quelques mètres des yeux, nous les voyons mieux, plus précisément. Ils ou elles restent à une certaine distance de nous, on a l'impression qu'ils ou elles savent qu'on les regarde, quelquefois elles s'éloignent.

Avec un ciel gris, c'est plus difficile de les apercevoir.

C'est quoi ces points lumineux vivants ?

Pascal

Hors ligne Lot
#6
Avatar du membre
Messages : 673
Enregistré le : 12 janvier 2009, 10:55
Contact :

Re: Carnet de route

Message le

Cher Frère,

Je n'ai pour ma part jamais vu de points lumineux tels que tu le décris, je ne peux donc répondre à ta question.

Pour la question du début, du comment avons-nous fait pour sortir de son corps physique, avant de parler de technique,il est honnête de dire que par moi-même rien aurait été possible et cela pour deux raisons :
- Lorsque Noé me fit part de ses premières expériences, cela provoqua progressivement une forme d'inspiration intime, libérant une nostalgie indéfinissable des mondes supérieurs.
A force de l'entendre, à la manière d'un enfant qui s'émerveille des contes de fée, je me "voyais" vérifier par moi-même la possibilité de parler aux élémentaux, de voler dans airs, d'être libéré de la croyance...
Donc sans son soutien, et ses témoignages éloquents, mon cœur ne se serait pas enflammé !
- Mon cœur s'est en effet enflammé comme jamais auparavant, et je retrouvais l'enfant, je me trouvais comme un enfant, je me sentais aussi démuni comme un enfant devant cette tache gigantesque.
Que fait le tout petit enfant lorsqu'il a faim, lorsqu'il a mal, lorsqu'il a peur...? - Il appelle sa Mère de toutes ses forces et de toute son âme.
J'appelais ma Mère également comme jamais auparavant, je la suppliais jour et nuit, de m'aider, de m'assister, car sans son aide j'étais incapable de m'unir avec la Volonté de l'Etre.
Je rends témoignage que ma Mère Divine a répondu à mon appel, et je fus investi d'une force divine qu'il m'était incapable de produire.
Le cœur en flamme uni à cette force divine me permit de pratiquer tous les jours, d'être en rappel de moi à chaque instant, de rester allongé toute la nuit sans lever le moindre petit doigt.

Comment faire cela par "moi-même'", impossible, c'est impossible.
Je récitais toutes les nuits inlassablement avec le cœur, le mental et les larmes :
"Je crois en Dieu,
je crois en ma Mère Divine
Et je crois en la Magie Blanche,
Mère Divine, ma Mère adorée, aide-moi à sortir de mon corps physique",
Jour après jour, j'attendais il est vrai avec une certaine impatience de me retrouver le soir dans mon lit pour continuer à pratiquer jusqu'à la réussite que mon cœur pressentait.
Presque deux mois ont été nécessaires pour qu'au matin se produise le merveilleux, la délicieuse sensation de s'élever de son corps physique, d'ouvrir les yeux et se retrouver à la verticale de son lit, élevé dans les airs en proclamant :
"Ma Mère Divine, tu es ma Lumière et mon Guide, sans ton aide, je suis perdu !"

Que la Paix soit avec toi

L.
"Le temps s'écoule plus vite que notre poussière"

Hors ligne Pascal
#7

Re: Carnet de route

Message le

Merci de ton partage sincère, cher Lot.

Tu me rappelles l'importance de notre Mère et cette expérience.

Ayant reçu une éducation catholique et n'ayant encore aucune donnée ésotérique dans le cerveau, vint le jour de la confession précédant la communion solennelle, j'avais presque 11 ans.

Je devais me confesser devant le curé ! quelle corvée, je ne voulais absolument pas parler à cet homme qui me connaissait à peine. En plus lui dévoiler mon intimité me repoussait. Que faire ? Ma mère physique m'avait conduit à l'église, elle m'attendait dehors, je devais me confesser à cet homme de chair et d'os pour que mes péchés soient pardonnés. Je ne pouvais pas, je ne savais pas pourquoi, j'étais comme paralysé.

Soudain j'ai pensé m'adresser à Dieu dans mon intérieur, je ne sais plus si c'était dans mon coeur. Et je me suis exprimé avec des mots simples pour lui demander pardon de mes péchés et que j'essaierai de ne pas recommencer.

Alors il s'est passé une chose que je n'avais jamais ressenti en mon intérieur, comme un soulagement qui effaçait toute ma crainte, mon angoisse. Un bien-être est arrivé comme jamais, je n'avais plus peur et je savais que je m'étais confessé.

Je suis ressorti de l'église sans avoir vu le curé. Ma mère physique m'a demandé si ça c'était bien passé, je lui ait répondu que oui.

C'était merveilleux, je n'en revenais pas et je venais de découvrir ce que c'était de parler à Dieu. Dieu Mère ou Dieu Père, je ne savais pas.

C'est en effet ce que nous devons redécouvrir ou entretenir. Car j'ai oublié cette "Foi" d'un moment, je l'ai regagnée plusieurs fois et perdu plusieurs fois par la suite.

Merci de ton rappel fondamental, mon frère L. Je vais essayer une nouvelle fois de reconquérir ce que j'ai de nouveau perdu.

Hors ligne Noe
#8
Avatar du membre
Messages : 625
Enregistré le : 9 janvier 2009, 21:28
Localisation : Genève et Paris
Contact :

voyage astral, plan d'action

Message le

Bonjour Pascal,

J'ai aperçu ces petits points lumineux dès l'enfance. J'en avais parlé aux adultes mais leurs réponses n'étaient pas satisfaisantes. Et aujourd'hui aussi, je peux les apercevoir qu'il fasse jour ou nuit, et à tout moment.

L'explication précise de ces phénomènes ne t'amèneras pas à l'objectif du dédoublement astral réalisé avec la conscience éveillée (cela démarre par les prémices à l'éveil de la conscience, puis en restant constant dans le travail quotidien (sa vie même intensément vécue, en technique de méditation continue), l'éveil de la conscience se produit progressivement (selon les efforts et les mérites du coeur).

De plus, un plan d'action se compose de nombres, d'outils de mesures et de poids. Exemple d'un plan d'action intensif : je pratique la technique voyage astral tous les soirs à partir de 23h et ceci jusqu'à l'éveil de la conscience en technique voyage astral. Au cas où il m'arrive de m'endormir... pas de problème, je me lève avant l'aube, vers 4h du mat. Et de là, je continue la méditation et la technique voyage astral jusqu'à 6h (car ensuite je dois me préparer pour aller au travail). Autre exemple d'un plan d'action plus doux : je pratique la technique voyage astral avec la méthode de dédoublement astral, le soir à 22h (fin de la pratique à 1h du mat), puis réveil à 5h ou 6h du mat et pratique jusqu'à 7h ou 8h (fin de la pratique pour aller au travail).

Dans les deux cas, on diminue volontairement les heures de sommeil, ce qui nous permettra d'entrer dans le sommeil plus rapidement, et ceci à n'importe quel moment de la journée (après quelques jours ou semaines de pratique en respectant le plan d'action).

Les commentaires ne sont pas vraiment important dans un plan d'action. Seul le résultat compte (une nuit de sommeil = 0, un jour avec éveil de la conscience = 1). Je te propose de rester concentré sur le son spécifique du cerveau (la partie centrale du mental est le coeur ésotérique) et le plan d'action. Et tout autre distraction du mental est à exclure jusqu'à atteindre l'éveil de la conscience au plan astral supérieur.

Les exercices de méditation sont d'une aide très puissante. En technique de méditation avec exercices, le premier but à atteindre, c'est d'ouvrir notre écoute à la voix du coeur. Si les méditations sur l'amour, le don et la compassion sont essentielles, la technique de méditation doit être précise. Méditons sur la souffrance (qu'est-ce que la souffrance ? Quand souffrons-nous ? Comment ? Pourquoi ?). Méditons sur l'origine de la souffrance et les causes du désir. Nous avons à comprendre les causes du désir...

En résumé, ACTION et FOI authentique sont absolument nécessaires pour obtenir la réussite du plan d'action. Rappelons-nous qu'il faut dominer la nature animale, la bête intellectuelle, et que seule la méditation nous apporte la connaissance véritable, l'illumination (éveil de la conscience = 1, sommeil de la conscience = 0). C'est la précision du plan d'action qui produit le succès du dédoublement astral réalisé consciemment. Toute cause produit un effet, et tout résultat obtenu dépend de la précision du plan d'action mis en action. Dès lors, l'éveil de la Bouddhata se produit inévitablement.

Bonne journée dans la félicité divine

Hors ligne Pascal
#9

Re: Carnet de route

Message le

Merci à toi Noé, à toi Lot, aux autres de leur présence.

Vos messages sont utiles pour tous.

Reste à se surpasser.

ACTION, FOI et PATIENCE

à plus tard,
Pascal

PS : plan d'action ou improvisation ? je choisis improvisation quotidienne n'importe où, n'importe quand, pour n'importe quelle durée, car tous les plans d'action que je me suis fixé jusqu'à maintenant ont échoué. Le mental aime les plans d'action et l'ego se réjouit de les contrecarrer. Tant mieux que ça ait marché pour vous Noé et Lot. Ma femme m'apprend quotidiennement la très grande importance de "savoir rester disponible" et "être patient dans l'épreuve". Ou est-ce notre Mère Divine qui s'exprime par le Coeur de notre épouse ? Les deux...

Hors ligne Noe
#10
Avatar du membre
Messages : 625
Enregistré le : 9 janvier 2009, 21:28
Localisation : Genève et Paris
Contact :

Re: Carnet de route

Message le

Bonjour Pascal,

Puis-je me permettre de te demander des nouvelles sur la pratique du voyage astral ?
Image
Lorsque le Coeur s'ouvre à la Compassion,
Les fleurs de la félicité fleurissent dans tous les coeurs.


Disponible via skype pour toute aide pratique.

Répondre