Carnet de route voyage astral

Apprendre comment faire un voyage astral : démarrez ici votre plan d'action.

Modérateur : Noe

Eiffel
Messages : 34
Enregistré le : 14 janv. 2009, 11:31

Re: Carnet de route voyage astral

Message par Eiffel » 10 nov. 2009, 19:14

Merci pour tes liens Noe. Je n'avais jamais vu un tarot semblable. Pour l'arcane 1 le bâteleur, ça donne quelque chose comme ça dans les tarots traditionels :
Image Image

Pour moi, le bâteleur est une carte qui reflète bien ce jeu qu'est la vie. Pourquoi diantre Dieu ne nous aurait-il pas accordé le bonheur au moment même de notre création ? En fait, si tel avait été le cas, nous aurions été directement dans le bonheur sans aucune action de notre part. La beauté n'est est pas dans le choix que nous devons faire ? Tous les degré de bonheur sont donc possible. D'ailleurs sans le "mal", pourrions nous savoir que le "bien" existe ?

Je vois la vie comme un jeu, où notre propre destinée nous appartient. Mais quand j'y pense, je développe une certaine forme d'intolérance quand je vois des personnes se droguer, boire comme des trous, ou faire des réflexions sexuelles egoïste. Je veux imposer ma vision du monde aux autres, car je sais au fond de moi que seule cette voie apporte le bonheur véritable. Rechercher le bonheur n'est-il point notre point commun à tous ?
Ca serait une atteinte aux libertés de l'individu, mais d'un autre côté, ont-ils conscience des "règles" de ce jeu ? Si tout le monde se rappelait de son essence véritable, le choix ne se poserait même plus. Persister dans l'illusion ? Mais quelle est l'illusion, où est le vrai, où est le faux ?
D'après Krishnamurti," quand nous décelons le faux, le vrai se révèle de lui-même "


Bref, cette parenthèse méditative étant refermée ...
J'ai déjà essayé les mantras, mai sans plus. Je te fais confiance Noe, j'ai essayé pendant un certain temps hier, allez, 25 minutes. Je prends comme beaucoup d'autre " La Ra ". Tu dois inspirer longuement, puis expirer en vocalisant mentalement Laaaaaaaa, puis vers la moitié Raaaaaaaaa, ou Laaa quand tu inspires, Raaa quand tu expires ... ??

J'imagine que tu dois faire résonner ces syllabes de tout ton corps. Bref, je serai preneur de précisions.

Hier, j'ai pas réussit à me réveiller pour méditer le matin. Je pense que je devrai prendre une bonne douche bien chaude pour me réveiller, puis commencer ma méditation.

Bon, et bien bonne continuation.

EDIT : Ce soir, j'avais invité mes 3 meilleurs amis pour une soirée classe. J'avais peu être décidé de boire ne serait-ce qu'un petit verre de vin. Là, des amis ont commencé à arriver en masse. Ce n'est plus comme avant où on parle et où on a un moment un moment de pure convivialité. Les gens arrivaient avec de la drogue en masse pour se mettre une "mine". Mon coeur était attristé. Deux de mes meilleurs amis ont cédé. Tout ce mal. Et moi, j'étais trop occupé à ruminer le fait qu'il entre comme dans un moulin. Mon ego était colérique, mon coeur pleurait de compassion envers eux. Moi qui parle du libre arbitre, le présent reste le présent. Merci à l'horloger de l'Univers de m'avoir fait prendre conscience de la sorte. Je n'ai plus envie de toucher à ne serait-ce une goutte de vin pour le goût, ou à du champagne en famille. Déstabilisé soit ... mais je dois me plonger dans le présent, dans l'arcane 1, et y puiser la force d'aller jusqu'au bout de la voie que j'ai choisit. Néanmoins, j'ai toujours envie de regarder ceux que je laisse derrière moi. Le pire, c'est que ma sincérité n'est pas pure, et est influencé par mon ego qui veut faire bonne figure devant vous.

Avatar du membre
Noe
Messages : 626
Enregistré le : 09 janv. 2009, 21:28

Re: Carnet de route voyage astral

Message par Noe » 12 nov. 2009, 11:45

Bonjour Eiffel,

Le voyage astral se réalise avec la conscience éveillée lorsque ces mantras ou incantations font vibrer les chakras.

Je me souviens d'avoir mis à l'épreuve cette technique voyage astral, en vocalisant 1 heure par jour, les 7 voyelles (i - e - o - ou - a - m - s). Et au cours du 3ème mois de vocalisation, une chose merveilleuse se produisit.

J'allais me coucher et à peine étais-je en train de m'endormir, que mon corps astral se dédoublait. Et ceci se déroula pendant deux semaines à trois semaines. C'était incroyable mais bien réel. Je passais mes nuits à explorer le plan astral et à comprendre ce qu'est l'éveil de la conscience.

Concernant LA RA, tu as dit l'essentiel. Maintenant, il faut ces voyelles résonnent dans tout ton corps. Cela peut prendre du temps. Cela dépend de la qualité du travail réalisé. Et toute la qualité du travail demeure dans l'Unité de l'Arcane 1.

En effet, être entier dans l'Unité du Père et non divisé dans l'Ego, être amoureux de la lumière et non du doute, être amoureux de sa Divine Mère et non des désirs. Je sais que ce travail est difficile, mais il est absolument nécessaire.

Je te souhaite une agréable journée dans la félicité divine

Eiffel
Messages : 34
Enregistré le : 14 janv. 2009, 11:31

Re: Carnet de route voyage astral

Message par Eiffel » 06 janv. 2010, 20:58

Bonsoir à tous,

ça fait un petit moment que je n'ai pas donner de mes nouvelles.
Disons que plus j'avance, et moins j'ai de certitudes. Difficile à exprimer tout cela.
J'ai eu un léger aperçu du "satori", lorsque très légèrement la pensée et la conscience se sont dissociées.

Mes recherches sont dans la non-pensée. Cela me fait penser à un chien qui se mord la queue et qui se tortille dans tous les sens, en tournant en boucle.
A cela, je pourrai rétorquer que je ne médite pas assez en ce moment, mais ça ne ferrait que me faire faire des tours.
Nowhere, nul part.
Now, ici.
Here, maintenant.

Quel casse tête passionnant !
Je lis du Krishnamurti, mais aussi du Eckhart Toll. Ce sont des lumières.

Enjoy

Avatar du membre
Noe
Messages : 626
Enregistré le : 09 janv. 2009, 21:28

Re: Carnet de route voyage astral

Message par Noe » 07 janv. 2010, 09:38

Bonjour Eiffel,

Tu trouveras l'éveil de la conscience dans l'exercice quotidien de la méditation continue. Lorsque l'essence divine ou la bouddhata se libère de la bête intellectuelle, elle expérimente la réalité du voyage astral avec la conscience éveillée.

Ces pages sont très instructives :
http://don-et-compassion.com/meditation ... tinue.html
http://don-et-compassion.com/trois-mont ... illee.html

Je te souhaite une agréable journée dans la félicité divine

Eiffel
Messages : 34
Enregistré le : 14 janv. 2009, 11:31

Re: Carnet de route voyage astral

Message par Eiffel » 17 mai 2010, 21:43

Je médite actuellement tous les jours, 30-40 min ces derniers temps.
Tous les jours, je renforce mon attention, qui est loin d'être développé. Toutes ces pensées qui me détournent ...
Et, à vrai dire, je ne sais pas quoi dire d'autre :D

Eiffel
Messages : 34
Enregistré le : 14 janv. 2009, 11:31

Re: Carnet de route voyage astral

Message par Eiffel » 31 mai 2010, 18:45

Bonjour !

Hier soir, me suis couché vers 9h45, après 45 min de méditation . Je me suis réveillé sans réveil à 3H45 ( note : Se coucher tôt ! ), et là j'ai commencé une méditation d'à peu près 1H, jambes croisées, le dos appuyé contre un mur.
J'ai ressenti des sensations assez dur à expliquer,proche de celles due à une maladie, ou encore due à une prise de drogue : sensation d'être un géant, dans le sens avoir une conscience plus grande, mélange du grand et du petit. Dur a expliquer ... :D

Puis une relaxation d'environ 20 min. C'est la première fois que je pratique aussi longtemps à cette heure, j'ai remarqué que j'ai moins rêvé cette nuit ...
J'ai rêvé que j'étais dans ma maison, puis un élément insolite m'a fait prendre conscience de mon rêve ( j'ai de plus en plus en mal à discerner le rêve du réel ). Je me suis "éveillé".

Et puis, je ne sais pas si j'étais en rêve, ou en demi sommeil, j'étais sur mon lit, j'ai ressenti des vibrations, assez stridentes et aigües, que j'ai emplifié par la pensée. Là j'ai senti mon corps qui glissait peu à peu vers mes pieds. Je me retrouve sur ma moquette, et bim, à nouveau dans mon corps. Rebelote, à nouveau les vibrations, je sors par les pieds, après avoir fait 1 mètre à 4 pattes, je me retrouve bloqué, pas moyen d'avancer, et bim, à nouveau dans mon corps. A la troisième, plus assez d'énergie pour refaire la manip. J'ai déjà vécu ça en rêve, je suis toujours bloqué au même endroit en plus. J'ai entendu parler du fait que le câble était plus fort à côté du corps.J'essaierai de sortir par le haut la prochaine fois.

Sinon, je compte intensifié ma pratique des mantras. Je vais faire une petite visite sur le site, j'en saurai sûrement plus. ;)

Répondre