mes échecs

Comment faire un voyage astral ? Expériences, méthodes, témoignages, technique voyage astral.

Modérateur : Noe

Répondre
Cléclé
Messages : 25
Enregistré le : 15 juil. 2014, 10:17

mes échecs

Message par Cléclé » 25 oct. 2016, 10:22

Salut à tous
Ça fait depuis des mois que j'essuie de nombreux échecs au niveau du voyage astral. le soir au coucher je me détend normalement. je suis très bien le son du grillon mais quand je décide de me lever la peur m'envahie. j'ai peur au point de trembler. après ça il m'est très difficile de reprendre. j'ai essayer de comprendre cette peur mais je n'y arrive pas. Aussi avec la clé SOL, je prend régulièrement conscience que je suis en train de dormir. mon réflexe c'est de me rappeler à moi et d'observer autour de moi. Mais quand je le fais je me réveille immédiatement. je ne sais pas quoi faire pour surmonter ces obstacles. Merci de me guider.
Rappelons nous toujours que l'amour est éternel pardon

Avatar du membre
Noe
Messages : 626
Enregistré le : 09 janv. 2009, 21:28

Re: mes échecs

Message par Noe » 25 oct. 2016, 14:47

C'est simple, il suffit de persévérer dans l'écoute du son du grillon et de rester immobile jusqu'à ce que le corps astral solaire (ou l'essence divine, ou encore les parties supérieures du mental lorsqu'on ne possède pas encore de corps astral solaire) se détache lui-même du corps physique et commence à flotter dans l'espace de ta chambre. En fait, il faut savoir entrer dans le silence intérieur profond de la méditation tout en étant à l'écoute du son. Tout est une question d'habitude, tout comme lorsqu'on apprend une nouvelle discipline sportive qui demande de la rigueur, de la persévérance et de la patience.

Là où tu te trouves dans tes pratiques, est juste le début du chemin à parcourir.

Je te souhaite toute la compassion de la Divine Mère afin de t'aider dans tes pratiques quotidiennes.

***
Image
Lorsque le Coeur s'ouvre à la Compassion,
Les fleurs de la félicité fleurissent dans tous les coeurs.


Disponible via skype pour toute aide pratique.

Répondre