Douleur derrière la tête

Comment faire un voyage astral ? Expériences, méthodes, témoignages, technique voyage astral.

Modérateur : Noe

Répondre
Hors ligne Shéogorath
#1
Messages : 6
Enregistré le : 25 février 2009, 22:13

Douleur derrière la tête

Message le

Bonjour,

(c'est Protoplasme mais j'ai dû me réinscrire, bref....)

Dernièrement j'ai eu une projection astrale; je me suis élevé au plafond, je ne voyais rien, et arrivé au plafond, avant de le "cogner" j'ai très fort crié "lumière" dans ma tête. Un bout du plafond s'est éclairé mais ce n'était pas le plafond de ma chambre, c'était des lattes en bois, rien à voir avec le mien. Puis j'ai volé dans un ciel bleu, un ciel avec plein de plates-forme, où à un moment donné par un effort de la volonté je me suis posé, ayant réussi à arrêter ma "valse" qui devenait incontrôlable. C'est surtout des bribes qui me reste; je suis quasiment sûr que ce n'était pas un rêve lucide ( je relirais attentivement le post de Lot ) car j'effectuais auparavant des projections astrales en partant des rêves lucides, je les brisais et sortais de mon corps et cetera.....

Voici mes deux questions :

1/ Comment remédier à une déformation trop importante de la réalité en projection astrale ? je veux dire que tout est différent ! est-ce normal ?

2/Après le "réveil" j'ai toujours une sorte de douleur derrière la tête, même si c'est pas vraiment une douleur. Mais là ça a duré au moins un quart d'heure ! Une douleur dans le cervelet, comme des ondes qui se dégagent....Est-ce normal ? physiologique ? (des scientifiques disent que les voyages astraux peuvent être dus à un dysfonctionnement d'une jonction cérébrale située à ce niveau, ce qui créerait l'illusion de la projection astrale) ou la monté de la Kundalini dans la tête ? Aussi j'avais l'impression, pendant la journée qui suivait que je dégageais des ondes ....

Merci (ne me renvoyez pas sur un lien ! ) :D

Shéogorath

Hors ligne Lot
#2
Avatar du membre
Messages : 673
Enregistré le : 12 janvier 2009, 10:55
Contact :

Re: Douleur derrière la tête

Message le

Cher Ami,

La question n°1 est fondamentale et touche en effet le sujet évoqué dans le post sur « le voyage astral conscient ».

Toute déformation de la réalité provient de nos projections mentales subjectives.
Tout le monde peut attester du pouvoir suggestif de la pensée.
Il suffit qu’une personne nous déclare une chose pour qu’un flux de pensées jaillisse en nous et affecte notre manière de voir ou de faire.
Nous sommes tous très facilement influençables.
L’image que nous fabriquons de nous-même et des autres est ainsi conditionnée.
Nous lisons quelque chose qui nous déplait, nous réagissons immédiatement, une image négative se forme dans notre mental et l’auteur de ces lignes prend dans notre psychisme une forme mentale menaçante, nuisible - que nous lui donnons par réaction.
Quelqu’un nous critique, notre amour-propre blessé nous souffrons épouvantablement et nous réagissons violemment - ce qui affecte aussi notre auto-image et l’image de l’autre.
Quelqu’un nous loue, nous sommes aux anges, nous sourions, l’image mentale que nous créons de notre flatteur est tout de suite fort sympathique.
Ces images peuvent changer plusieurs fois dans la vie au gré des évènements.

Il en est de même pour n’importe quel objet extérieur.
Nous regardons la chaise que nous a offerte notre tante Albertine, l’image mentale de cette chaise produite dans notre psychisme est automatiquement interprétée par la poussiéreuse mémoire de l’ego. Cette chaise est en bois d'acajou, Cette chaise est plus belle que l’autre, c’est ma chaise et je n’aime pas lorsque quelqu’un d'autre s’assoit dessus, ma tante Albertine était vraiment une bavarde, j’étais assis là le jour de mon anniversaire, je me suis cassé la figure en essayant de changer une ampoule, etc., etc…
Ainsi la chaise de tante Albertine n’est pas qu’une simple et inerte chaise en bois.

Nous ne voyons jamais les choses pour ce qu’elles sont.
Qu’y a-t-il de réel dans ces mots que nous lisons ? Qu’est ce qui est réel dans cette parole ? Qu’est ce que réellement un objet, le savons-nous ?

Comme nous déformons tout, il est parfaitement normal que notre vision astrale soit déformée.
Le contraire serait même totalement loufoque, comme si l’aveugle retrouvait la vue une fois la nuit tombée.

Le sommeil de la conscience fait des nous des créatures totalement prévisibles et mécaniques.

Le sommeil de la conscience est le fruit d’une formidable paresse chronique. Le mental conditionné par l’ego se nourrit avec volupté des impressions psychiques, faisant de nous des drogués-hallucinés.

Les réactions mécaniques peuvent être modifiées par l’action de notre conscience libérée des conditionnements mentaux stéréotypés.
Par conséquent, plus de conscience signifie une meilleure acceptation et compréhension des phénomènes.
Plus de conscience, nous permet d'agir de façon plus objective dans le plan astral, invoquer les Maîtres, converser avec un élemental, découvrir les secrets de la nature, etc..
Notre situation présente est donc heureusement remédiable par la mise en pratique d’une psychologique révolutionnaire dont le centre s’est déplacé de l’ego vers l’essence divine et de la mise en application des trois facteurs de la révolution de la Conscience.
http://www.don-et-compassion.com/revolu ... ience.html

L'éveil de la conscience est quelque chose à la fois de très individuel et en même temps il existe une unité, nous partageons tous les mêmes expériences.
La façon dont je parle est une façon propre de s'exprimer et en aucun cas ne vaut la peine qu'on s'y attache, ce qui est important est de communiquer les principes qui vont conduire l'aspirant à vivre sa propre expérience d'éveil.

- Mon conseil personnel est de ne pas attacher d’importances particulières à ce type de douleurs, elles sont très souvent passagères.
Une activité psychique intensifiée provoque certaines manifestations physiques qui sont naturelles et qui passent avec la pratique régulière.
Pour la Kundalini, nous partageons l'expérience énoncée dans cette page :
http://www.don-et-compassion.com/voyage ... alini.html

Avec toutes nos Amitiés

L.
"Le temps s'écoule plus vite que notre poussière"

Hors ligne Shéogorath
#3
Messages : 6
Enregistré le : 25 février 2009, 22:13

Re: Douleur derrière la tête

Message le

Merci de cette réponse rapide.

C'est que j'avais le "défaut" de vouloir, dès que je sortais, faire un voyage instantané pour voir une personne; du coup c'est ça qui me fait perdre le contrôle. Je vais devoir transmuter cette envie pour obtenir une certaine objectivité du plan astral. J'ai l'imagination forte et je me retrouve piégé par mes formes pensées dans l'astral....je vais travailler avec des exercices de vide mental.

Merci encore !

Hors ligne Noe
#4
Avatar du membre
Messages : 629
Enregistré le : 9 janvier 2009, 21:28
Localisation : Genève et Paris
Contact :

le voyage astral conscient

Message le

Bonjour Shéogorath,

Je suis heureux de constater que tu fais maintenant la différence entre un rêve lucide et un voyage astral conscient. La clé suprême du voyage astral conscient se trouve dans la méthode technique du dédoublement astral conscient. En effet, c'est en apprenant à devenir conscient du dédoublement astral du corps astral au moment où le corps physique s'endort, que nous obtenons progressivement une maîtrise du voyage astral réalisé consciemment.

Lorsque cette pratique du voyage astral est accompagnée par une personne d'expérience (sachant réaliser le dédoublement astral consciemment) ou avec l'aide des maîtres à partir du plan astral supérieur, tout devient plus facile et nous pouvons même bénéficier de certains dons ou "cadeaux" selon les mérites du coeur. Le principal obstacle est la peur (la peur de ne pas réussir nous fait échouer).

Si le don et la compassion ouvrent la porte secrète du mental intérieur, l'essence divine (embryon d'âme ou bouddhata) connaît absolument tout sur l'éveil de la conscience au voyage astral. Il est vraiment essentiel de comprendre que ces pouvoirs appartiennent à l'essence divine, et lorsque nous sommes unis à notre nature divine, l'éveil de la conscience se réalise simplement sans effort.

Je le répète avec beaucoup d'insistance : lorsque nous sommes unis à notre divine nature, l'éveil de la conscience se réalise simplement sans effort. Nous devons faire des efforts pour persévérer dans la pratique quotidienne de la méditation active et passive (associée à la technique voyage astral SOL). Mais l'éveil de la conscience dans le plan astral ne réquière aucun effort.

Les exercices de méditation sur l'amour et la gratitude ouvrent la porte intérieure secrète qui mène à l'éveil de la bouddhata.

Au nom de notre Divine Mère et de notre Divin Père, nous vous invitons à faire partie des personnes qui savent expérimenter le voyage astral consciemment et à découvrir les autres dimensions de l'espace.
Image
Lorsque le Coeur s'ouvre à la Compassion,
Les fleurs de la félicité fleurissent dans tous les coeurs.


Disponible via skype pour toute aide pratique.

Répondre