comment détruire un défaut pendant la méditation?

La méditation, pourquoi et comment méditer, exercices de méditation... Des questions, c'est ICI.

Modérateur : Noe

Répondre
Itachiéveil
Messages : 20
Enregistré le : 21 oct. 2016, 13:19

comment détruire un défaut pendant la méditation?

Message par Itachiéveil » 06 nov. 2016, 18:44

Bonjour le Maitre Samael nous a donné la technique d'élimination de l'égo par la méditation. il nous dit de refaire une représentation imaginaire de la scène où le défaut s'est manisfestée, de comprendre quelle a été la cause de ce défaut, de l'analyser sans culpabilité ensuite de le juger et enfin de le condamner c'est à dire d'éliminer le défaut. Il nous dit qu'à cette derniere phase nous devons appeler nore Divine mère kundalini afin qu'elle le réduise en poussiere.

Alors comment appelons nous notre Divine mère pendant la méditation pour nous qui n'avons pas encore la conscience éveillée pour l'apercevoir? devons nous nous construire mentalement la divine mère qui devra détruire ce défaut? ou devons nous simplement supplier une Mère meme sans la représenter pour qu'elle détruise le défaut?

Et dans le cas où nous faisons une représentation devons nous également imaginer une scène où la divine mère vient éliminer un défaut palpable? de ce point de vue,on donnera une forme au défaut en question.

Avatar du membre
Noe
Messages : 650
Enregistré le : 09 janv. 2009, 21:28

Re: comment détruire un défaut pendant la méditation?

Message par Noe » 21 nov. 2016, 13:20

Bonjour cher frère I.

J'aimerais faire un peu de ménage avant d'aborder le sujet: suite à la désincarnation (au décès) du bodhisattva de l'Avatar du Verseau, il y a eu et il y aura toujours, beaucoup d'écrits ou de paroles attribués au V. M. SAW, et cela continuera jusqu'à la fin de ce monde, et heureusement nous y sommes proche. Cette approche dont tu nous parles est peu crédible car j'en connais précisément l'origine. Cela ressemble plus à une mise à mort intellectuelle des egos intellectuels, réalisé par des "intellos" à des fins de propagande personnelle.

En ce qui concerne la méthodologie, elle est simple: il est d'abord nécessaire de voir toutes les manifestations de ou des égos en question ; ensuite dans la méditation profonde, il est vital d'en avoir la compréhension intime du coeur et non de l'intellect ; et c'est seulement à partir de cet instant, que l'on peut supplier la Divine Mère de toute compassion afin qu'elle vienne en finir avec la Lance d'eros, afin de réduire en poussière cosmique le ou les égos en question.

Toute personne qui est déjà entrée dans ce travail, sait que chaque ego à une saveur particulière ainsi qu'une vibration, une note bien précise... Tout se réalise d'abord dans l'auto-oberservation, pour ensuite se poursuivre dans la méditation profonde, là où l'intellect ne peut pas entrer. C'est pourquoi, il est certainement peu probable que le VM Samaël Aun Weor, ai laissé une didactique intellectuelle sur la dissolution de l'Ego. Car par la logique même de l'intuition, et par révèlation intime, on peut aisément comprendre que toute la compréhension se réalise hors de toute forme d'intellectualisme. Rien n'est à imaginer avec la fantaisie, rien n'est à produire avec l'intellectualisme.

Tout le travail ésotérique de la dissolution des égos se réalisent par l'expérimentation. Seule l'expérience appropriée, dès lors que nous nous sommes fermement unis à la bodhicitta, peut nous mener sur le sentier de la compréhension, pour ensuite empli de dévotion et de compassion pour l'humanité souffrante, nous pourrons supplier notre Divine Mère pour la destruction finale de l'Ego (ou des égos en question).

En résumé et pour répondre à ta question: d'abord, l'étudiant commence par étudier les oeuvres principales comme la psychologie révolutionnaire, la révolution de la dialectique, le mystère de la fleuraison d'or, la grande rébellion. Ensuite, il pratique tout en étudiant les oeuvres, et inlassablement, il médite sur la dissolution des egos. La chasteté est indispensable pour la bonne réalisation de la dissolution des egos. Il faut au moins 3 à 5 années de chasteté pour pouvoir commencer à entrer dans l'ésotérisme de l'Initiation de la Grande Loge Blanche.

Je te souhaite d'obtenir toutes les réponses à tes questions, à l'aide de la grande compassion de la Divine Mère intérieure.

Courage, courage, courage, cher frère, car tout est possible pour celui qui est chaste et sincère.

***
Image

Lorsque le Coeur s'ouvre à la Compassion,
Les fleurs de la félicité fleurissent dans tous les coeurs.

Itachiéveil
Messages : 20
Enregistré le : 21 oct. 2016, 13:19

Re: comment détruire un défaut pendant la méditation?

Message par Itachiéveil » 27 nov. 2016, 18:43

Noe je suis encore endormi voilà pourquoi la compréhension m'échappe quelque peu. La méthodologie de dissolution de l'égo est observation, jugement et condamnation. Où je suis un peu buté cest que le VM Samaël dans son livre LA DISSOLUTION DE L ÉGO, nous dit a la page 17 que nous devons observer le défaut comme dans un film. Alors moi je pense à une reconstitution pendant la manifestation de la ou des scènes où le défaut à surgit. Ensuite je me disant qu'il était possible de se représenter notre Divine mère détruisant le défaut. Mais bon ce n'est pas évident.

Par ailleurs le maitre parle de découvrir intégralement un défaut dans tous les niveaux du psychisme par la méditation. comment sy prend on? Est ce l'on supplie la Divine mère de nous faire ressortir tout le défaut dans les autres département de notre mental? Alors aurons nous la compréhension intégrale de ce défaut durant la méditation ou durant la vie pratique?

Desolé pour la lenteur de ma compréhension, l' intélligence du coeur est un travail de longue halaine.

Avatar du membre
Noe
Messages : 650
Enregistré le : 09 janv. 2009, 21:28

Re: comment détruire un défaut pendant la méditation?

Message par Noe » 01 déc. 2016, 13:22

Bonjour cher frère I.

Ecoute bien ces mots : dans le travail ésotérique, il est primordial d'avoir des relations harmonieuses avec toutes les parties supérieures de ton Être. Sans cela, toute pratique est vouée à l'échec ; car comme tu le sais déjà, on ne peut pas mentir à quelqu'un et faire autre chose derrière son dos. Les parties inférieures de ton Être se résume à ton bodhisattva.

Il est clair que tu as été un ancien initié, ou Maître, car de nos jours, nous sommes proche de la fin des temps. L'humanité a été jugé en 1950, trois fois : « A l'abîme ! A l'abîme ! A l'abîme ! ». C'est pourquoi, de nos jours, toutes les personnes que tu rencontres sont des coquilles vides, sans bodhicita, sans Essence Divine. Il ne reste qu'un petit nombre de personnes comme toi, qui cherche et travaille encore dans la plus grande obscurité. Hélas, c'est la stricte réalité du monde dans lequel nous vivons. Et plus aucun bodhisattva (la partie inférieure du Maître qui a réalisé les Trois Montagnes) ne veut se réincarner pour aider l'humanité souffrante, car il est devenu épouvantable de vivre dans ce monde.

Néanmoins, il y a une lueur d'espoir pour ce petit nombre au cœur sincère. C'est pourquoi je t'encourage à travailler inlassablement sans jamais abandonner. Car c'est ainsi que tu trouveras la voie.

« Nous devons observer le défaut comme dans un film » signifie qu'il faut d'abord l'auto-observer à l'aide de la méditation active, puis dans la méditation passive ou méditation profonde, empli de dévotion envers les parties supérieures de l'Être, tu regarderas ce film indéfiniment, jusqu'à en obtenir la complète compréhension qui provient du cœur et des parties supérieures de l'Être. Car c'est avec le cœur que tu peux communiquer avec ces parties supérieures de l'Être.

En pratique, cela veut dire que ton corps doit rester immobile et s'immerger dans le demi-sommeil. Pourquoi dit-on demi-sommeil ? Tout simplement parce que ta conscience doit rester éveillé pendant que ton corps physique doit s'immerger non pas dans un demi-sommeil, mais dans un sommeil total où tu restes absolument conscient des moindres gestes que ferait éventuellement ton corps physique.

C'est la grande différence entre quelqu'un qui est inconscient et lorsqu'il dort, il peut se tourner sur la droite et tomber du lit si le lit est très étroit. Alors que lorsqu'on est éveillé, et que le corps physique dort, nous sommes conscient de tout mouvement, et c'est alors que nous pouvons rester immobile pendant des heures et des heures entières. C'est pourquoi le V.M. Samael Aun Weor a employé ses termes de demi-sommeil : afin de faire comprendre à l'étudiant qui débute de ne pas tomber dans un sommeil totalement inconscient. Cependant à la lumière de la pratique, il est impossible de progresser dans la méditation si nous restons éveillé avec le corps physique éveillé lui aussi. Et en agissant ainsi, nous détruisons notre mental, et c'est la raison pour laquelle la plupart des gens ont des maux de tête ou abandonne par manque de résultats.

Cependant, il faut savoir que pour le petit nombre au cœur sincère qui travaille en parfaite harmonie avec les parties supérieures de l'Être, il sera toujours guidé et recevra les messages de l'Être via le cœur enchanté et amoureux de la Lumière. Rappelle-toi mon frère que le Serpent électronique s'éveille dans les Enchantements du Coeur amoureux.

Ainsi dans la méditation profonde, on visionne le film du défaut découvert dans l'auto-observation, et progressivement viendra la compréhension. Ceci est uniquement le produit de la pratique. Il n'y a pas d'intellectualisme dans tout ce qui vient d'être dit, mais uniquement le fruit et le produit de pratiques inlassablement réalisées dans la méditation profonde.

C'est ainsi que l'on découvre un défaut dans tous les niveaux subconscients. Lorsque nous avons découvert le premier, nous découvrirons le second dans l'auto-observation. Et ainsi de suite... Néanmoins, n'oublies pas que toute la dissolution complète des égos, lunaires, puis du plan mercurien, etc., jusqu'à Saturne, se réalise dans la 2ième Montagnes. Alors que présentement, tu dois d'abord gravir l'échelle de la 1ière Montagne.

C'est pourquoi, je t'invite à dissoudre tous les égos qui te mettront des batons dans les roues pour avancer sur l'échelle de la 1ère Montagne. Mais je t'invite également à étudier le Mystère de la Fleuraison d'Or, afin d'éveiller les Serpents de Feux dans les Enchantements de l'Amour.
Les Enchantements de l'Amour sont indispensables pour l'éveil des Serpents de Feux, mais également pour la première vertèbre, ainsi que pour le coccyx, le sacrum. Ce n'est pas un travail mécanique, et on ne peut pas l'éveiller (le 1er Serpent de Feu) mécaniquement, et surtout avec la femme que nous avons décidé de prendre en mariage. Il ne faut pas se précipiter, car au moment venu, le Père qui est au Cieux descendra du Ciel par l'intermédiation de son épouse, et il te dira mot à mot via ton cœur conscient, qui est celle que tu dois prendre en mariage pour réaliser le Grand-Oeuvre.

Je te remercie mon cher frère pour avoir lu ces quelques lignes avec la plus grande attention.

Je te souhaite de recevoir la plus grande compassion de tes parties supérieures de l'Être, et plus particulièrement de la Divine Mère.

Courage mon cher frère et à très bientôt.

***
Image

Lorsque le Coeur s'ouvre à la Compassion,
Les fleurs de la félicité fleurissent dans tous les coeurs.

Itachiéveil
Messages : 20
Enregistré le : 21 oct. 2016, 13:19

Re: comment détruire un défaut pendant la méditation?

Message par Itachiéveil » 03 déc. 2016, 23:49

Merci pour les éclairages Noe. j'ai bien écouté et saisi tes propos pleins de sagesse. Voilà à présent clarifiés les propos du Maitre Samaël.

je pratique plusieurs types de méditations: le Vide illuminateur, le notre Père, la méditation imaginative avec les fleurs etc,. Pour ce qui est de la compréhension de l'égo pendant la médiation je venais tout juste de la débuté que j'éprouvais des diffilcultés. Tes éclairages me seront utiles.

En ce qui concerne mon temps de méditation, vu qu'il faut s'atreindre des obligations et des contraintes que nous imposent la vie, je pratique une heure chaque jour. Mais depuis un certain temps, je ne parviens plus à pratiquer une heure d'affilé, non pas que je ne veuille plus, mais que la "CHARGE ÉLECTRIQUE" est lourde au point où j'arrive pas à supporter. Du coup il m'arrive de méditer en deux temps: au couché et très top le matin.

J'irai lire le MYSTERE DE LA FLEURAISON D'Or. Maintenant je prends ttrès au sérieux tes propos au sujèt de mon Etre. Je l'ai toujours senti cette grandeur d'âme en moi même si elle ne sais pas encore manifesté. Bodhissattva, certainement. Mais les épreuves par lesquelles mon Père est en train de me faire passer ont pour objectif de m'hoter l'orgueil spirituel, de m'humilier.

Répondre