Conseil Hebdomadaire

Il n'est pas possible de forcer le Mental à rester Silencieux. Il n'est pas possible de ne pas penser, pour la majorité d'entre-nous.

Par contre, il est possible de laisser passer les pensées, puis qu'elles s'éteignent durant l'état de Méditation.

Renoncer à ses pensées pour l'instant présent ouvre de Grandes Portes...

La retrospection comment s y prend t-on?

La méditation, pourquoi et comment méditer, exercices de méditation... Des questions, c'est ICI.

Modérateur : Noe

Répondre
Itachiéveil
Messages : 20
Enregistré le : 21 oct. 2016, 13:19

La retrospection comment s y prend t-on?

Message par Itachiéveil » 09 juil. 2017, 01:27

Depuis un certains je pratique la technique de la retrospection lors de mes méditations. Ce que je fais c est que je remonte le fil à partir de dernier évènement jusqu à en arriere au niveau que je peux. mais alors je n ai pas encore pu dépasser trois jours de regression. or l on doit par cette methode arriver à se souvenir de nos vies antérieures.

je voudrai savoir si l on peut faire des sauts dans ses regressions comme par exemple si l on a deja remonté tel jour la prochaine fois on commence sur le jour qui vient avant pour continuer à remonter? ou faut il à chaque fois commencer sur le dernier evenement qui nous est arrivé? dans ce cas mois qui qui n ai que au plus trois jours de regressions eh bien je ne pourrais jamais atteindre ma petite enfance et encore moins mes vies enterieures.

Avatar du membre
Jean-François
Messages : 142
Enregistré le : 19 juin 2009, 05:35

Re: La retrospection comment s y prend t-on?

Message par Jean-François » 09 juil. 2017, 17:01

Bonjour Itachiéveil,

Je n'ai pas l'expérience pratique de la rétrospection, je ne l'ai fait que sur ma journée passée

ce que je te conseillerai si je peux me permettre, c'est d'une part de faire ta rétrospection journalière afin de détecter les égos nouveaux de la journée s'ils se sont manifestés.

Mais aussi de ne pas recommencer à chaque fois les jours précédents ta dernière journée que tu as déjà visualiser mais de repartir en arrière à partir du dernier souvenir dont tu t'étais rappelé, parce que sinon, cela va te prendre trop de temps, ce sera interminable, ta retrospection va s'alllonger en durée jour après jour. Une fois que tu as fait les trois derniers jours, tu t'attaques aux trois jours précédents ceux que tu as visualisés.

Pour ceux qui ne connaissent pas la pratique de la rétrospection, la voici :
............................................................
263 Tout être humain peut se rappeler ses vies passées au moyen de l'exercice de rétrospection.

264 Vous pouvez chaque jour faire un exercice rétrospectif pour vous rappeler minutieusement tous les incidents qui ont eu lieu la veille, tous les événements qui sont arrivés, dans l'ordre inverse, huit jours avant, quinze jours, un mois, deux mois, un an, dix, vingt ans auparavant, jusqu'à vous rappeler avec précision toutes les circonstances des premières années de votre enfance.

265 Il arrivera qu'au moment où l'étudiant atteindra, durant son exercice rétrospectif, les trois ou quatre premières années de sa vie, cela lui deviendra très difficile de se rappeler les événements de ces premières années de l'enfance.

266 En parvenant donc à cet endroit, l'étudiant pratiquera son exercice dans ces instants de transition entre la veille et le sommeil.

267 Et alors, dans des visions de rêve, il se rappellera minutieusement tous les détails de son enfance, parce que durant le sommeil nous entrons en contact avec le subconscient où sont emmagasinés tous nos souvenirs.

268 Ce procédé de rétrospection interne, tirant profit de l'état de transition entre la veille et le sommeil, pourra être prolongé jusqu'à ce que l'on se rappelle ces instants qui ont précédé la mort de notre corps physique passé, les dernières scènes douloureuses, et en poursuivant l'exercice rétrospectif, nous allons nous souvenir de toute notre réincarnation passée et de toutes celles qui l'ont précédée.

269 Cet exercice de rétrospection profonde, interne et subtile, nous permet de nous rappeler toutes nos vies passées.
...........................................................

Il existe une méthode pour nous rappeler nos réincarnations passées ; cette méthode, c'est l'exercice de rétrospection. Le disciple se couchera dans son lit tous les soirs et pratiquera alors l'exercice de rétrospection. Il commencera par se remémorer toutes les choses survenues une heure avant de s'être couché, puis deux heures avant, puis tous les événements de l'après-midi et du matin, en somme tout ce qui s'est passé durant la journée. Le disciple s'efforcera de se rappeler toutes les choses de la veille et de l'avant-veille. On doit essayer de se souvenir de tout ce qui est survenu depuis un mois, deux mois, trois mois, un an, dix ans, vingt ans, en remontant en arrière jusqu'à se remémorer minutieusement toute l'histoire de sa vie.

Que le disciple tâche de se rappeler les cinq premières années de sa vie. Le disciple remarquera alors que cela est très difficile. Il est très dur de se souvenir de ces années ; mais il y a un secret pour se les rappeler : le disciple doit s'endormir en prononçant mentalement les mantras (paroles de pouvoir) suivants : Raom Gaom. Le disciple s'endormira en prononçant ces deux paroles mentalement et en s'efforçant de se rappeler dans son sommeil toutes les choses qui sont arrivées dans les cinq premières années de son histoire, de son enfance.

Les rêves sont véridiques. Nos disciples doivent ouvrir La Bible et étudier le Livre de Daniel pour l'apprendre.

Après s'être remémorés toute leur vie actuelle, nos disciples doivent alors s'efforcer de se souvenir des derniers moments de leur réincarnation passée. Si le disciple parvient à s'endormir tranquillement en faisant cette pratique, alors un jour prochain, il pourra se rappeler dans ses rêves toute sa dernière réincarnation. Avec cette clé secrète, tout disciple pourra non seulement se souvenir de sa dernière réincarnation, mais il pourra en outre se rappeler aussi toutes ses réincarnations passées. Ce qu'il faut, c'est pratiquer tous les soirs jusqu'à obtenir la victoire, et avoir beaucoup de foi.

Répondre