Enchanté!

Attention : toute nouvelle inscription sans message sera supprimé dans les 30 jours.

Modérateur : Noe

jerome
Messages : 420
Enregistré le : 04 févr. 2019, 17:45

Re: Enchanté!

Message par jerome » 10 févr. 2019, 23:54

Mon cher Paul, j'adore la technique de Maître Rabolu que tu m'as indiquée. J'ai décidé moi aussi de livrer une guerre sans merci au moindre défaut qui pointe le bout du nez, immédiatement (ds la mesure du possible), sans répit, en plus du travail de fonds en méditation.

Mais depuis que j'utilise cette méthode (+aujourd'hui bcp +de méditation que d'habitude), j'ai l'impression d'avoir des effets physiologiques, je ressens comme de la pression dans le cerveau à des endroits bien déterminés.

Lorsque je ne m'attaquais qu'à 1 défaut, j'avais déjà remarqué cette "pression" bien localisée, mais maintenant c'est tout autour de la tête, comme si chaque ego avait physiquement possession d'un endroit du cerveau?!?

Quelqu'un aurait-il déjà entendu parler de qqchose comme ça? Y aurait-il un rapport avec la fameuse couronne d'épines de l'ésotérisme chrétien?

En tout cas merci encore pour tes conseils, Paul, ces jours-ci les progrès sont exponentiels, le feu se propage et s'intensifie (merci Seigneur!) en gratitude, pénitence et Amour.

Par ailleurs, en plus d'en appeler à Ma Divine Mère pour attaquer ces egos, il me semble efficace, en toutcas en ce qui me concerne, d'invoquer aussi la Juste et Ferme Volonté de mon Père, l'Amour absolu et désintéressé du Fils, mon Christ intime, et la Vérité lumineuse du St Esprit, pour juger, condamner et détruire ces mois : "Au nom du Père, du Fils et du St Esprit..."

Je ne crois pas que ça ait jamais été conseillé par le Maître Samael Aun Weor, toutefois j'ai l'impression que ça me permet de frapper +fort, sur tous les fronts à la fois et je trouve que c'est très efficient...

Cette Trinité intérieure me paraît elle aussi "géographiquement" localisée : le Père au niveau du 3e oeil, avec la même "pression" ds le cerveau, mais qui réagit à l'appel de la Volonté, le Christ ds le coeur, et le St Esprit sous la forme de cette chaleur irradiant ds la poitrine jusqu'aux mains et à la tête dont j'ai déjà parlé et que j'ai déjà connue enfant, merci Seigneur! Lorsque je me concentre sur les 3, je perçois un triangle lumineux englobant les épaules et les tempes et dont la pointe se termine au-dessus de la tête.

Tout ceci paraît-il cohérent? Votre avis m'intéresse, beaucoup d'entre vous ont plus d'expérience q moi et je ne voudrais pas me fourvoyer, bien que je ne le croie pas...

Merci à ceux qui sont allés jusqu'au bout de mon roman, que l'avènement vienne! Soyons mes frères et soeurs de la dernière moisson. Amour universel

Avatar du membre
Paul12
Messages : 620
Enregistré le : 20 déc. 2016, 12:20

Re: Enchanté!

Message par Paul12 » 11 févr. 2019, 14:03

Bonjour, Cher Jérôme.
Mais depuis que j'utilise cette méthode (+aujourd'hui bcp +de méditation que d'habitude), j'ai l'impression d'avoir des effets physiologiques, je ressens comme de la pression dans le cerveau à des endroits bien déterminés.

Lorsque je ne m'attaquais qu'à 1 défaut, j'avais déjà remarqué cette "pression" bien localisée, mais maintenant c'est tout autour de la tête, comme si chaque ego avait physiquement possession d'un endroit du cerveau?!?
Des pressions dans la tête, des tensions, des douleurs aux tempes etc, indiquent une trop forte concentration mentale.

Il est très important, de comprendre que la concentration est une concentration plutôt du Cœur. Sinon, nous abîmons le mental.

Toutes pratiques doivent être faites en parfait état de relaxation, détente. La Volonté que nous ressentons doit être utilisé correctement.

De part des habitudes que presque tout le monde possèdent au début du travail pratique, nous utilisons trop notre mental et l'intellect. Surtout les hommes. Les femmes sont un peu plus dans le Cœur de manière générale. C'est pour cette raison que la pratique de la méditation est souvent plus rapidement assimilée chez la femme.

L'énergie positive, masculine du Père est Sagesse, l'énergie négative, féminine de la Mère est Amour.

Néanmoins nous devons équilibrer nos centres internes de manière à sortir de cet excès de fonctionnement du centre intellectuel chez l'homme.

La Connaissance assimilée intellectuellement doit ensuite descendre dans le Cœur en s'exprimant à travers les émotions supérieures d'Amour, Compassion, Don...

Il est donc normal au début de trop forcer avec le mental. Il faut comprendre qu'en l'intérieur du mental réside l'Ego.

Les raisonnements intellectuels, pensées, identification au pensées, sont rarement de l'intuition, et souvent de l'égo au niveau actuel et courant des humains.

Par conséquent, pour pouvoir pratiquer correctement et sans efforts épuisant le mental, il est important de ne plus s'identifier aux pensées, et de simplement les laisser passer, tout en les observant sans s'y identifier. Ce jeu d'équilibre se développe à mesure que nous développons le sens de l'auto-observation. En 6 mois de pratique de l'auto-observation, nous verrons déjà de grandes différences, et cela est merveilleux.

Concernant la prière aux différentes parties supérieures de l’Être, tu peux faire comme bon te semble, car il n'y a pas de mauvaise prière si elle vient du cœur en quête de Lumière et de rédemption.

Concernant tes vies passées et tes croyances, je ne peux que t'encourager à mettre cela de côté jusqu'à pouvoir le vérifier par toi-même dans les mondes internes. Car avant cela, même si cela peut venir de songes, d'intuitions etc... cela reste des croyances qui peuvent entraver et t'enfermer.

La compréhension véritable et sans équivoque possible provient d'une expérimentation directe à travers l'état de méditation.

Il est normal d'avoir des croyances, des impressions, mais laissons les à la place qu'elles doivent être, de simples croyances non expérimentées directement en notre intérieur. Car même si elles sont potentiellement justes, elles n'ont pas étés véritablement vécues par sois-même et en sois-même. Et si elles ont effectivement été vécue en sois-même, c'est très bien, mais laissons les car nous avons encore beaucoup de chemin à faire.

Ne nous attachons pas à cela. Nous nous accrochons à ce qui nous rassure et ce en quoi nous croyons, mais la Vérité nécessite d'être au delà de ces attachements. C'est dans le Grand Saut dans le Vide et le Silence que nous découvrirons le Nouveau. Qui nous nourrira bien au delà de toutes nos espérances.

Il faut vivre dans le Cœur paisible, dans les émotions supérieures, Jérôme.

Ainsi les pratiques deviennent agréables, bénéfiques et utiles.

Au départ, il est déjà important d'apprendre à bien pratiquer l'auto-observation.

Tu peux donc déjà commencer par t'auto-observer, sans t'identifier au principe pensant. Il ne s'agit pas de rejeter violemment les pensées provenant de l'Ego, car il y aurait bataille des opposés, de celui qui veut pratiquer et ceux qui ne veulent pas.

Or, lorsque nous sommes dans le combat des opposés qui se font la guerre intérieurement, il ne peut y avoir de quiétude et de Silence. C'est pourtant dans le Silence qu'advient le nouveau.

Ce Silence tant nécessaire pour expérimenter le nouveau nécessite donc de laisser vivre toutes les parties de notre machine humaine.

Même ces Moi que nous voulons éliminer.

Car ce n'est pas en cherchant à étouffer nos pensées (et donc les manifestations de l'égo), ou en leur faisant la guerre, que nous pouvons comprendre quoique ce sois.

C'est au contraire en dirigeant un Rayon de Lumière de la Conscience vers notre intérieur, sans un comportement de dictateur, que nous pouvons faire la Lumière sur notre intérieur.

Ainsi, nous nous auto-observons, nous développons de plus en plus ce sens indispensable à notre auto-découverte.

Sans compréhension de nos défauts, il n'y a pas de possibilité de changement.

Lorsque nous ressentons de la colère, tout le monde peut dire : "Oui, bon, je ressens de la Colère, alors je vais prier ma Mère qu'elle élimine se défaut". Pourtant ce n'est pas suffisant.

Il nous faut faire un travail d'auto-observation auparavant, pour comprendre plus en profondeur ce défaut.

Une fois que nous avons observer attentivement et sans lutte intérieure, dans la journée et dans la méditation profonde ce défaut, nous obtenons une compréhension largement supérieure. Et c'est seulement après une certaine compréhension que nous pouvons efficacement demander l'élimination de ce défaut et que nous avons la force nécessaire pour ne plus s'y identifier.

Le premier travail et donc d'apprendre à s'auto-observer sans s'identifier à ses pensées, émotions, ressenti. Car rappelons-nous que nous n'avons qu'environ 3% de conscience éveillée. Nous sommes donc endormie presque totalement. De ce fait, ne nous laissons pas avoir par nos pensées, elles sont quasiment toujours en provenance de l'Ego.

Tu peux prier malgré tout l'élimination des défauts en chaque instant et chaque fois que tu les remarques, comme Rabolu ou Noé. ce n'est absolument pas inutile, bien au contraire. Je veux simplement dire que l'auto-observation est absolument nécessaire pour apprendre à ne plus être esclave de ses pensées, émotions, ressentis, et par conséquent l'Ego lui-même. Aussi nobles ces pensées puissent-elles paraître.

Si tu essayes d'éliminer l'égo maintenant, sans savoir t'auto-observer correctement, tu vas te fatiguer et tes résultats ne seront pas à la hauteur de ce que tu espérais.

La non identification aux pensées, émotions, ressentis s'obtient par ce travail d'auto-observation.

Et pour comprendre nos défauts et notre fonctionnement psychologique personnel, pour ensuite changer, il nous faut maîtriser cette auto-observation détachée du principe pensant.

Ne te décourage pas, nous vivons pour avancer sur nous-même. Le temps n'a pas d'importance.

A Toujours, cher frère.

jerome
Messages : 420
Enregistré le : 04 févr. 2019, 17:45

Re: Enchanté!

Message par jerome » 11 févr. 2019, 22:11

Merci, mon cher Paul, de toujours prendre le temps de nous répondre, à moi et aux autres. Je me suis peut-être mal exprimé sur certains points :

Ces pressions apparaissent non pas pdt toute la méditation (auto-observation) à cause de la concentration mentale, mais au moment où j'implore mes parties supérieures; c'est la même sensation de "pression qui monte" que lorsqu'on est submergé jusqu'aux larmes par un sentiment du coeur, dans ce cas soit l'amour dévoué, soit la pénitence, soit la gratitude; ce que j'appelle "faire bouillir l'eau à 100°", car d'après le Maître Samael Aun Weor, il faut passer par de grandes crises émotionnelles pour mourir à soi-m. Mais je provoque ceci volontairement. J'assimile ceci à une forme d'extase, peut-être à tort.

Quant à la localisation précise du "point de pression", et je réalise maintenant que cette pratique est certainement une erreur, je laisse le défaut se manifester mentalement afin de repérer où il se trouve "géographiquement" dans mon paysage mental, ce qui se traduit par un point précis du cerveau pour chaque défaut mais ceci est peut-être très subjectif, et seulement ensuite j'attaque de toutes mes forces à cet endroit (non pas mental contre mental, mais en implorant jusqu'aux larmes, de tout mon coeur mes parties supérieures, c-a-d en "faisant bouillir", ce qui provoque le "pt de pression"). Après bien sûr avoir observé, compris et jugé cet ego.

Toutes mes explications peuvent paraître très intellectuelles, mais il est certains sentiments et ressentis difficiles à faire comprendre autrement. Ce n'est pas pour ça que je médite de la m façon que j'exprime.

Par contre sans nul doute j'ai bien dissocié l'observateur (l'intime, mon essence ds le coeur) et l'observé (le mental, les pensées, ds le cerveau) et je pense que je m'auto-observe correctement sans m'identifier au mental, et dans l'acceptation honnête de ce que je découvre, sans rejeter les pensées. Ca m'est même devenu facile. Ce qui m'est difficile est de garder cet état 24h/24 (rappel permanent à soi-m d'instant en instant). Je ne sais jusqu'à quel point on doit comprendre chq défaut; personnellement j'essaie de comprendre leur origine ds mon passé, les circonstances de leur manifestation, les liens avec d'autres egos et leur manifestation ds les 3 différents centres intellectuel, émotif et moteurs. Ensuite seulement j'attaque. Peut-être ne faut-il pas essayer de comprendre (compréhension mentale), simplement observer et attendre que la compréhension jaillisse d'elle-m dans le Silence? Si tu as d'autres pistes pour comprendre + en profondeur les défauts, ça m'intéresse.

Par ailleurs, il est possible que j'aie confondu intuition et subjectivité. En effet, j'ai pu me laisser dépasser par mon enthousiasme. C'est pas grave, ça ne me pèse pas, ce n'est pas le+ important, je verrai donc ça +tard au moment opportun, merci pour le conseil. Il ne faudrait pas que ça devienne un obstacle.

Je ne tiens pas à m'abîmer le cerveau, je vais "bouillir" uniquement dans le coeur, pas ds la tête. Je peux arriver à faire comme je faisais avant, mais sans provoquer ces pressions (sauf si tu vois d'autres choses erronées et que tu as d'autres proscriptions...). Car les résultats sont là, les egos que j'ai attaqués se manifestent vraiment bcp moins! Y compris de sévères addictions à l'héroine, à l'alcool, au tabac et j'en passe...Ma paresse a tant diminué que je suis retourné courir après +10 ans d'inactivité et que ma volonté est maintenant assez forte pour la pratique du Grand Arcane...

D'accord pour le coeur en paix, ça me paraît important mais "Le Royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en emparent" (Matthieu, repris par le Maître Samael Aun Weor). Toutefois en étant plus serein ds ma pratique j'éviterai certainement des migraines qui ne sont pas signe d'un travail équilibré, tu as raison.

Je vais aussi essayer de cultiver le Silence plus longtemps en méditation passive. Si j'ai bien compris, ce silence vient de lui-m une fois épuisées les pensées que l'on laisse passer sans s'y identifier? (ce que je n'ai jamais réussi à faire faute d'avoir consacré le temps nécessaire). Ou bien il s'agit du Silence de l'observateur (l'intime ds le coeur) pendant que les pensées défilent sans identification (ce que je sais faire)? Je ne vois pas bien si ce que tu me conseilles à ce sujet se rapproche plutôt de la première ou de la 2e chose, ou si c'est encore différent. Parfois je m'entraîne aussi, plaçant mon peu de conscience libre entièrement ds l'Intime pdt la méditation, à mettre le mental "en blanc", mais je n'y arrive pas très longtemps.

Encore une question : le son anahata est-il régulier et tjrs égal ds les 2 oreilles ou peut-il augmenter ou baisser différemment d'1 oreille à l'autre, faire des à-coups asymétriques?

Merci pour ta patience infinie et pour ton dévouement envers ton prochain. Je t'aime beaucoup mon frère Paul, à très bientôt j'espère...

jerome
Messages : 420
Enregistré le : 04 févr. 2019, 17:45

Re: Enchanté!

Message par jerome » 12 févr. 2019, 05:53

Je me rends compte à quel point mes pratiques erronées des 2 derniers jours m'ont épuisé psychiquement. Sans toi Paul, j'aurais été capable de continuer comme ça et de me faire très mal. Merci mon frère.

Ce qui me paraissait simple hier encore ne l'est plus du tout; Je dois à présent me concentrer uniquement sur le coeur en attendant que ces migraines et cette fatigue mentale disparaissent. Je dois "débrancher" complètement le cerveau (de tte façon je ne puis faire autrement) et me concentrer sur l'humilité. Même ces mots me paraissent en manquer...

Tu as raison le temps n'est rien et comme je le dis pourtant tjrs à ma fille, à force de vouloir en gagner souvent on en perd...Soyons dans l'instant.

Amour fraternel

Avatar du membre
Paul12
Messages : 620
Enregistré le : 20 déc. 2016, 12:20

Re: Enchanté!

Message par Paul12 » 12 févr. 2019, 11:41

Bonjour cher Jérôme,

Je ne veux pas t'induire en erreur, ni semer la confusion en ton Esprit.

Je ne fais qu'interpréter selon mon humble expérience ce que tu expliques. Seul toi peux savoir si tu fais comme il faut ou pas. Je ne fais que te donner des indications qui peuvent t'être utile, ou pas selon ce que tu ressens.

Si tu penses que tes montées d'énergies sont belles et bien des émotions supérieures de repentir, de dévotion, de gratitude alors je ne peux que t'encourager à continuer. Car c'est vraiment important. Sois attentif, observateur, afin de voir si ces émotions "t'abîmes" ou t'élèves en vibration.

Seul toi peux savoir. En tout cas moi, à mon niveau, je ne peux pas certifier si c'est un acte juste ou une création mentale. Je laisse la parole aux autres pour cette partie.
Peut-être ne faut-il pas essayer de comprendre (compréhension mentale), simplement observer et attendre que la compréhension jaillisse d'elle-m dans le Silence? Si tu as d'autres pistes pour comprendre
En méditation profonde, en profonde relaxation, nous repassons un scénario précis où un égo s'est manifesté. Et nous repassons ce scénario sans cesse, en observant comment il fait réagir nos différents centres : les pensées intellectuelles que ce défaut suscitent, les réflexions, les interrogations, les émotions dans le centre émotionnel, les ressentis dans le centre instinctif sexuel moteur.

La compréhension survient d'elle-même, dans le silence du mental qui ne fait qu'observer de manière détaché tout ce qui se passe.

En méditation active, dans la journée, nous tâchons principalement de ne pas s'identifier, jamais, à un défaut. Si l'on en remarque un, on l'observe de la même manière, détaché, comme une personne extérieure à nous-même. (on l'observe sans entrer en conflit, c'est seulement après avoir parfaitement compris le défaut que nous pouvons le condamner)

Ainsi, nous cessons de nourrir les égos correspondant qui s'identifient aux impressions arrivant aux 5 sens. Nous rompons la connexion entre les impressions et l'égo correspondant. Les impressions extérieures ne font plus réagir notre égo.

L'égo n'est plus nourri.

Si nous n'avons pas réussi à rester détaché, il est important de l'observer en état de méditation profonde en repassant le scénario, pour parvenir par la suite à ne plus s'y identifier. Par la compréhension dans l'auto-observation, on acquiert une force de volonté suffisante pour ne plus s'identifier.
Je ne tiens pas à m'abîmer le cerveau, je vais "bouillir" uniquement dans le coeur, pas ds la tête. Je peux arriver à faire comme je faisais avant, mais sans provoquer ces pressions (sauf si tu vois d'autres choses erronées et que tu as d'autres proscriptions...). Car les résultats sont là, les egos que j'ai attaqués se manifestent vraiment bcp moins! Y compris de sévères addictions à l'héroine, à l'alcool, au tabac et j'en passe...Ma paresse a tant diminué que je suis retourné courir après +10 ans d'inactivité et que ma volonté est maintenant assez forte pour la pratique du Grand Arcane...
Oui peut-être est-il préférable de ne pas monter dans le cerveau. La Divine Mère demeure dans le Temple Coeur et dans l'Amour. Cela me semble suffisant. Mais ce n'est que mon avis.

Tu as effectivement fais un grand chemin, et c'est formidable, nous ne pouvons que t'encourager à continuer sur cette voie cher ami.
D'accord pour le coeur en paix, ça me paraît important mais "Le Royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en emparent" (Matthieu, repris par le Maître Samael Aun Weor). Toutefois en étant plus serein ds ma pratique j'éviterai certainement des migraines qui ne sont pas signe d'un travail équilibré, tu as raison.
Oui, il faut être un Guerrier, un Révolutionnaire, un Rebelle ! Mais il s'agit d'utiliser les bonnes parties pour agir ainsi.

Nous ne pouvons pas combattre et progresser efficacement en utilisant l'Ego.

On ne combat pas la Colère par la Colère,
On ne combat pas la Jalousie par la Haine,
On n'obtient pas l'Eveil par la Convoitise.

En revanche, on obtient l'Eveil par l'Amour de la Divine Mère
On élimine le défaut de la Colère par la Sagesse, la Volonté du Père, l'Amour.

Un alchimiste pourrait dire qu'on ne transmute pas le plomb de la personnalité en Or de l'Esprit avec une matière vile et non pure.

On doit faire une guerre violente avec les bons éléments, les parties supérieures de l’Être, les parties les plus pures et digne que nous portons en nous.

Comprend-tu la différence mon Frère ?
Je vais aussi essayer de cultiver le Silence plus longtemps en méditation passive. Si j'ai bien compris, ce silence vient de lui-m une fois épuisées les pensées que l'on laisse passer sans s'y identifier? (ce que je n'ai jamais réussi à faire faute d'avoir consacré le temps nécessaire). Ou bien il s'agit du Silence de l'observateur (l'intime ds le coeur) pendant que les pensées défilent sans identification (ce que je sais faire)? Je ne vois pas bien si ce que tu me conseilles à ce sujet se rapproche plutôt de la première ou de la 2e chose, ou si c'est encore différent. Parfois je m'entraîne aussi, plaçant mon peu de conscience libre entièrement ds l'Intime pdt la méditation, à mettre le mental "en blanc", mais je n'y arrive pas très longtemps.

Je ne vois pas de différence entre la première et la deuxième méthode que tu mentionnes :)
Au début le Silence n'existe pas à cause de toutes les pensées qui circulent. En restant immobile, détendu, fermement établi dans l'Intime, observant toutes ces pensées en laissant passer, peu à peu les pensées s'amenuisent dans tout les niveaux du mental. Une fois que le mental réalise qu'il ne peut pas lutter, il abandonne, et le Silence advient.

Samael Aun Weor recommande fortement tout les Êtres à expérimenter le Vide. Car il nous donne une compréhension qui nous motive énormément.

Il va jusqu'à expliquer que s'il n'avait pas vécu ce Vide à ces débuts, il n'aurait sans doute pas été jusque là.

Voila pourquoi l'expérience du Vide est une des première chose à vivre, en plus du travail de dissolution de l'égo et du grand Arcane, évidemment.

Le dernier message de Noé raconte plus en détail ce sujet :
http://www.don-et-compassion.com/forum/ ... 7371#p7371
Encore une question : le son anahata est-il régulier et tjrs égal ds les 2 oreilles ou peut-il augmenter ou baisser différemment d'1 oreille à l'autre, faire des à-coups asymétriques?
Personnellement, il est régulier mais varie en intensité. Il n'est pas asymétrique. Cela dépend peut-être de l'équilibre énergétique interne. Je ne peux pas te dire.

Ne te soucie pas trop de cela. Cela n'a pas d'importance.

A Toujours, Jérôme.

jerome
Messages : 420
Enregistré le : 04 févr. 2019, 17:45

Re: Enchanté!

Message par jerome » 12 févr. 2019, 12:35

Un grand merci, mon cher frère! Comme toujours, tes conseils sont d'une grande limpidité et répondent intégralement à mes interrogations. Ca va bcp mieux pr moi aujourd'hui, les migraines se calment et la distinction observateur/observé se remet en place avec le repos du mental. J'ai maintenant bcp de pistes pr avancer.

Bon courage à toi aussi sur ton Chemin! Et bravo pr ta ténacité (je suis allé jeter un coup d'oeil sur ton journal) continue je suis sûr que tu n'es pas loin du Vide Illuminateur! Amour fraternel

Répondre