Conseil Hebdomadaire

Découvrir et Comprendre un défaut nécessite de sérieusement remettre en question un aspect de notre psychologie, avec sincérité. Puis d'observer notre manière d'agir au sujet de cet aspect suspecté mauvais. Cette observation ciblée, sereine et détachée, mène à la compréhension directe et radicale d'un défaut

Journal de Jérôme : MIRACLE!

Provoquez l'éveil de la conscience et parvenez à l'illumination. Démarrez ici une expérience unique.

Modérateur : Noe

jerome
Messages : 398
Enregistré le : 04 févr. 2019, 17:45

Re: Journal de Jérôme : MIRACLE!

Message par jerome » 25 avr. 2019, 11:39

2 jours de descente et de souffrances volontaires, dans la pratique. Je suis allé chercher une guitare à Bordeaux avec mon collègue musicien puisque je n'ai plus le permis ( :D et c'est une bénédiction). C'est celui qui m'avait initié à l'héroine, et il est encore toxicomane... Il fait partie de ces personnes qui, lorsqu'on passe bcp de temps avec, on ressort complètement vidé psychiquement car il vit avec un ego et une personnalité très forts. Mais il est chercheur de vérité, et sait la reconnaître quand elle est devant lui; et en tant que grand musicien compositeur il a + ou - inconsciemment accès à ses centres supérieurs.

Cette fois, c'était très différent des précédentes car j'étais "chargé comme une barrique" après ces dernières semaines d'expériences et de méditation quotidienne. La vapeur s'est en qq sorte renversée. A l'aller, L'Etre était très présent en moi. 4h de discussions spirituelles. Consommation traditionnelle de drogue. Mais je n'ai pas lâché, je suis resté sur mes positions intérieures sans rien lâcher à sa personnalité selon mes anciennes habitudes. Et j'ai tâché de rester en présence de moi-m et en Amour inconditionnel, sans douter de moi. Résultat, au retour nous avons tous les 2 été malades (surtout lui :lol: ) et il m'a juré que c'était terminé avec la drogue (de son libre arbitre). Pour ma part, ce n'est qu'une confirmation.

Aujourd'hui, méditation très difficile car bcp de mal à faire taire le principe pensant après ses 2 jours de musculation :lol: . Mais en insistant, l'Etre revient prendre sa place et le bilan, il me semble, est positif.

:D Amour Universel

jerome
Messages : 398
Enregistré le : 04 févr. 2019, 17:45

Re: Journal de Jérôme : MIRACLE!

Message par jerome » 25 avr. 2019, 12:03

Lorsqu'un "moi" pervers se manifeste en nous, nous ne devons pas simplement l'empêcher de se manifester à travers nous, car c'est ainsi que le Dragon reste caché dans sa grotte: Nous restons chargés d'immondices tout en nous croyant sincèrement être des saints.

Il nous faut au contraire regarder ce que l'on porte sans refouler, en acceptant. Laisser sortir le dragon entièrement de sa grotte pour pouvoir l'observer intégralement, pour ensuite pouvoir le juger et le détruire dans l'Alchimie.

jerome
Messages : 398
Enregistré le : 04 févr. 2019, 17:45

Re: Journal de Jérôme : MIRACLE!

Message par jerome » 29 avr. 2019, 07:55

Ce matin, la méditation n'a pas été extatique et contemplative... Je relis à profit "La Psychologie Révolutionnaire", jusqu'à parfois 3 fois le même chapitre, s'ensuit une auto-observation + profonde, dans un 2e niveau psychologique. J'y trouve des immondices et j'ai pleuré amèrement pdt 3/4 h, implorant mes parties divines de décapiter cet horrible ego au plus vite. Je ne vous demande aucune pitié, ces souffrances sont volontaires et nécessaires. J'ai vu la mère des abominations dans toute son horreur, je ne supporte plus de charrier ces ordures en moi. J'ai eu à observer : pensée haineuse et animale envers ma propre femme, langage ordurier, encore ce moi narrateur (pôle opposé au St Esprit) qui me bouffe la conscience. J'en pleure encore, tout ceci me laisse un goût de vitriol dans le nez. VITRIOL, oui, c'est bien ça. J'en ai marre, je demande instamment la Décapitation... mais cela va prendre encore un peu de temps et de courage, je n'en suis qu'au début de mes découvertes. +Sacrification de la douleur, qui en somme est ridicule comparée à la douleur physique de pauvres gens.

Que ceci soit, pour m'humilier, non pour me glorifier

Que Son règne advienne, sur la terre comme au ciel! Hallelujah.

shadow
Messages : 176
Enregistré le : 29 mars 2019, 21:53

Re: Journal de Jérôme : MIRACLE!

Message par shadow » 03 mai 2019, 20:23

Cc Jérôme,moi je ne te jugerai pas,le couple et la science la plus difficile,(le couple parfait) n'oublie pas de dire se que tu a sur le coeur à ta moitié,et non de nourrir une rancoeur qui elle te fera assombrir ta vision,n'oublie pas que pour avoir un couple parfait il faut que tu revelle ton jardin secret à ta moitié si tu est solitaires dans ta tête ça cafouillera au bout d'un moment,n'oublie pas aussi que tout action amène une réaction sur toi et autour de toi,continu à regardé ta chérie comme au premier jour ne laisse pas l.habitude du regard que tu porte sur elle s.installer,vie au jour le jour laisse les broutilles derrière et parle comme tu pense dis les choses,ausdi personne n'est parfait suffit d.un peu de fatigue pour prendre les choses mal et d'en faire toute une histoire,surprend toi dans des comportements amoureux,sois en paix n'est pas d'angoisse pour le long terme car demain peut-être le dernier jour ,un système qui veut que l'on vive pour le lendemain,une gnose qui nous dis que chaque jour est une existence,que l.amour inonde votre famille mon frère !peac

jerome
Messages : 398
Enregistré le : 04 févr. 2019, 17:45

Re: Journal de Jérôme : MIRACLE!

Message par jerome » 04 mai 2019, 18:21

Merci Jérôme, ce que tu dis est vrai. L'auto-observation est merveilleuse, je n'aurai jamais vu consciemment ce que j'ai vu là sans elle. Grâce à elle, j'ai pu rectifier et maintenant ça roule. Parfois dans ma tête il suffit que qq1 me gêne le passage pour qu'aient lieu des imprécations mentales à son encontre, ce que je dois détruire par le merveilleux travail gnostique. Heureusement que je prends ces egos de haine et d'impatience en flagrant délit le + souvent, mais dommage qu'ils soient en moi... pas pour longtemps :D

Paix à vous tous! Amour Universel

jerome
Messages : 398
Enregistré le : 04 févr. 2019, 17:45

Re: Journal de Jérôme : MIRACLE!

Message par jerome » 04 mai 2019, 20:52

Ca y est, j'ai passé le 1er mois de méditation quotidienne. Cela m'a bcp apporté, je continue :D

jerome
Messages : 398
Enregistré le : 04 févr. 2019, 17:45

Re: Journal de Jérôme : MIRACLE!

Message par jerome » 05 mai 2019, 12:45

Depuis qqs jours, j'aime méditer en position assise.

Je trouve que ce qu'on appelle méditation passive n'a rien de passif, à part le corps physique. Et parfois le mental, selon le type de méditation. Car parfois, le mental sert par exemple à vivre des scènes à observer, par l'imagination. Est-ce correct selon vous?

Amour Universel

jerome
Messages : 398
Enregistré le : 04 févr. 2019, 17:45

Re: Journal de Jérôme : MIRACLE!

Message par jerome » 06 mai 2019, 03:28

Merci Jérôme, j'ai suivi tes conseils en communicant davantage avec ma femme. Passée la crise, il semble que cela ait été fructueux.

jerome
Messages : 398
Enregistré le : 04 févr. 2019, 17:45

Re: Journal de Jérôme : MIRACLE!

Message par jerome » 06 mai 2019, 04:15

Je me réveille en pleine nuit après une séquence onirique étrange. Je ne me souviens que de bribes. J'étais dans un véhicule intersidéral (vaisseau spatial) qui cheminait dans une espèce de ville futuriste sombre, labyrinthesque. Ensuite, j'étais à pied et il y avait une pièce un peu + claire où il y avait ma femme et ma fille. Nous nous délectâmes de minuscules et larges carottes et navets en forme de carottes, crus, sauf ma fille qui ne les appréciait pas. Puis à nouveau seul, j'appelle mon chien qui vient à moi en tournant à gauche dans un couloir sombre et coudé, avec des poubelles dans le coin, sous la forme d'un petit dinosaure tout rond. Je me réveille et me rends compte que j'ai eu une pollution nocturne (la 1e de ma vie). En cherchant dans ma mémoire avant de me lever, je me suis souvenu que j'avais eu le choix entre réfréner la perte de semen ou la laisser arriver... Les épreuves dans le monde onirique sont vraiment + difficiles que dans la vie courante. J'avais eu à lutter contre des tentations de luxure dans la soirée.

Paul, si tu as le dictionnaire onirique gnostique sous le coude, j'aimerais bien en savoir + sur les carottes et les navets s'il te plaît mon ami. Ironie du sort : en te lisant il y a qqs jours, en mon for intérieur j'étais certain que les pollutions nocturnes ne pouvaient pas m'arriver :D .

Le "moi narrateur" qui me parasitait avait à peu près disparu ces derniers jours, tandis que je faisais attention à ne pas passer des heures sur le forum. Il a ressurgi alors qu'après le rêve, je me demandais si j'allais le partager ou non sur le forum. :lol: La conclusion s'impose... Je ne regrette pas de l'avoir fait, car les mots même que j'ai utilisés m'aident un peu à comprendre. Seule la séquence familiale n'est pas très claire. L'explication des carottes me paraissait tellement claire dans le rêve de Sophia pourtant... Je ne sais pas trop.

Il y a aussi ces maux de crâne récurrents : lorsque je prie mes parties supérieures en faisant bouillir l'eau à 100°, pour détruire des egos, et que je le fais sans espacer d'un ou 2 jours chaque pratique, j'ai ces points douloureux dans le crâne auquel je fais allusion depuis que je suis sur le forum, qui sont localisés à l'endroit même où me semble que loge l'ego en question. Quelqu'un d'expérience aurait-il une explication?

Je suis aussi plus facilement sujet à une fatigue mentale depuis l'épisode "post-étincelle de Kundalini", dès que j'abuse du centre intellectuel. J'apprécie malgré tout car ça me rappelle à l'ordre et facilite le rappel à soi-m. D'ailleurs j'éteins vite... Paix à vous tous!

Avatar du membre
Paul12
Messages : 599
Enregistré le : 20 déc. 2016, 12:20

Re: Journal de Jérôme : MIRACLE!

Message par Paul12 » 06 mai 2019, 20:56

Bonjour mon cher Jérôme,

Voici le lien vers le dictionnaire onirique gnostique : http://tetragrammaton.over-blog.com/dic ... stral.html

Lorsque tu es sur la page, depuis un ordinateur, tu peux faire CTRL+F pour afficher une boite de recherche et mettre ton mot, précisément.

Il n'y a pas une infinité de symboles, c'est pourquoi j'utilise aussi le site "rêve en islam" qui parfois est intéressant.
J'avais eu à lutter contre des tentations de luxure dans la soirée.
C'est bien que tu ais précisé cela car cela certifie que le problème est bien dans la lutte des opposés.

Comme me l'expliquais Noé, au début, nous voulons faire le bien, donc on lutte contre le mal.

Or c'est ainsi que l'on réprime au fond de sois, et c'est alors durant le rêve (ou en journée) que nous nous faisons avoir.

On sait qu'il ne faut pas rentrer dans la lutte des opposés, et à mesure que nous pratiquons la méditation, on se libère de cette dualité, sur bien des points. Mais tout ne se fait pas en une fois, ce travail de "rester dans la Voie du Milieu" est à faire sur toutes nos tendances erronées.

Mais pour autant, je trouve que la luxure est le plus terrible. Car nous savons que l'enjeu est grand, et que le moindre faux pas peut nous faire tomber.

Alors on à tendance à lutter ardemment contre ce défaut, ou c'est la peur qui s'en mêle également.
en te lisant il y a qqs jours, en mon for intérieur j'étais certain que les pollutions nocturnes ne pouvaient pas m'arriver :D
Ne jamais dire "jamais" :lol:

Nous avons tous une assez haute estime de nous-même, même si cela n'est pas méchant. A mesure que nous travaillons sur nous, plus on avance, plus ou se sens misérable. Mais c'est un bon carburant pour avancer, dans la Don de sois. Nous développons, en travaillant sur nos défauts, de plus en plus de Compassion pour nos Frères et Sœurs. Car nous comprenons que nous sommes tous pareil, tous tourmenté par les ténèbres du moi pluralisé.

J'ai remarqué une assez forte augmentation de l'activité du mental et de l'égo après une chute. Il reprend du pouvoir lorsque l'on perd notre énergie.

Et au contraire, après le maithuna, ou après quelques mois de chasteté, nous parvenons facilement à être dans le Silence du mental et dans les émotions supérieures.
Il y a aussi ces maux de crâne récurrents : lorsque je prie mes parties supérieures en faisant bouillir l'eau à 100°, pour détruire des egos, et que je le fais sans espacer d'un ou 2 jours chaque pratique, j'ai ces points douloureux dans le crâne auquel je fais allusion depuis que je suis sur le forum, qui sont localisés à l'endroit même où me semble que loge l'ego en question. Quelqu'un d'expérience aurait-il une explication?

Je suis à peu près certain (donc pas sûr :lol:) que tu forces trop avec le mental. :!:


Le travail de dissolution ne peut pas venir de toi, mais de ta Mère Divine.

Tu pries, certes, surement avec beaucoup de Cœur, mais tu forces également avec ton mental. Pourtant cette étape ne doit pas être faite avec le mental.

Ce n'est pas nous qui commandons la Divine Mère avec notre intellect, mais c'est la Divine Mère qui décide, suivant notre compréhension et notre repentir, de dissoudre le Moi.

Donc, nous, nous avons avant-tout besoin de nous auto-observer, sans entrer dans la lutte des opposés, pour réaliser notre égarement et obtenir une compréhension intime.

Une fois une certaine compréhension obtenue par cette méditation, nous engageons une phase de douleur et de repentir automatique dans laquelle nous nous remettons à notre Divine Mère dans la prière et la dissociation de ce défaut dans les faits.

Concernant le fait de savoir où se loge l'égo, je pense que c'est également une construction mentale, mais je me trompe peut-être.

Je pense qu'il te faut absolument calmer le jeu avec ton mental, et plutôt chercher la voie du milieu, dans le silence du mental, dans l'abandon de sois.

Le Livre "La révolution de la dialectique" est très très utile pour tout ceci.

Je te souhaite bon courage, mon cher frère Jérôme.
Image
Que celui qui pleure et souffre véritablement demande consolation et réconfort auprès de ses Parents Divins. De l'observation intime naît l'humilité, de l'humilité naît la Compassion, de la Compassion naît l'Amour.

Répondre